publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Carnets de voyages
Article Abonné
30-10-2014

Carnets de voyages

Taille texte
Carnets de voyages
(Crédit photo : DR)
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 62 - Novembre 2014

Histoires de migrants

« Qu’emporte-t-on quand il faut partir en huit heures ? Quelques affaires vitales pour manger, boire, dormir, et un sac démesuré de regrets. » Jacques Bedrossian a ouvert la boîte à archives de son père, Melkon. Il redécouvre un carnet où ce dernier raconte son exode : la fuite de Turquie en 1916 pour échapper au génocide arménien, l’arrivée à Marseille, où Melkon, ébéniste, fabrique sa boîte aux couleurs de l’Arménie, pour y déposer les documents sur « la renaissance de la famille ». L’objet est aujourd’hui exposé au musée de l’Histoire de l’immigration, et a superbement inspiré les Carnettistes tribulants. Onze artistes de ce collectif retracent leurs récits, sous des formes variées : des portraits peints sur des carnets ; de la bande dessinée ou encore des aquarelles de Patrick Collomb sur la vie de Lazare Ponticelli, le dernier poilu français, qui avait offert ses bottes de soldat au musée – mais c’est pieds nus et seul qu’il était arrivé en France d’Italie, âgé de 8 ans. Précieux et touchant, Bringuebalés emballe. — 

Bringuebalés, Carnets de mémoires d’immigrés. Les carnettistes tribulants, La Boîte à bulles, 196 p., 27 euros

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité