publicité
Accueil du site > Actu > Le chiffre > 934 euros
10-12-2012
Mots clés
Automobile
Monde

934 euros

Taille texte
934 euros
(Crédit photo : epSos.de - flickr)
 
C'est la somme perdue chaque année par les automobilistes franciliens dans les embouteillages.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Chaque ménage français qui se déplace en voiture perd en moyenne 645 euros à cause des bouchons. La facture grimpe même à 934 euros pour les Parisiens, selon une étude menée par le Centre pour la recherche économique et commerciale :

Le calcul se décompose de la manière suivante, pour les 57,8 heures perdues chaque année dans les bouchons par un automobiliste parisien :

- 87 euros par an de carburant, en estimant que 0,5 litre d’essence est perdu à chaque heure passée dans les bouchons.

+ 657 euros par an pour le temps perdu, en estimant que chaque heure perdue peut être facturée 50% du salaire horaire moyen.

+ 172 euros par an de coûts indirects, en calculant les frais supplémentaires engendrés par la consommation de services destinés à combler le manque de temps.

L’étude à lire (en anglais) ci-dessous :

Cebr Economic Cost of Gridlock Report

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Seb : 934 euros

    Avoir une voiture pour aller au boulot ou allez au boulot pour payer sa voiture ? Voir aussi la notion de vitesse généralisée. La vitesse généralisée de la voiture approche celle du vélo...

    10.12 à 21h47 - Répondre - Alerter
    • Gabriel Aimé : 934 euros

      Et combien gagnant les automobilistes à prendre des autoroutes et voies rapides gratuites, payées par l’ensemble des contribuables ??
      Vous ne parlez pas non plus des coûts externes liés à la pollution des déplacements routiers. 40.000 morts prématurés par an en France sans compter tous les malades et estropiés de la route qui se retrouvent dans les embouteillages de nos hôpitaux surchargés faute de moyens.
      La qualité de l’air est un enjeu majeur de santé publique.
      LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE RISQUE DE COÛTER ENCORE PLUS CHER !
      Le coût sanitaire lié à la qualité de l’air est estimé entre 20 et 30 milliards d’euros (Mds €) par an pour la France métropolitaine.
      (Source : Rapport du CGEDD Santé et Qualité de l’air extérieur).
      En raison du non‐respect du seuil réglementaire concernant les particules fines (PM10), la France pourrait être condamnée en 2012 à une amende de l’ordre de 11 millions d’Euros assortie d’astreintes journalières estimées à 240 000 Euros par jour.
      Une procédure similaire doit être lancée très prochainement pour les dépassements récurrents du seuil réglementaire associé au dioxyde d’azote.

      11.12 à 10h27 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité