publicité
Tous au jardin !

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Société > Habitat partagé : Et si on vivait ensemble ?

Habitat partagé : Et si on vivait ensemble ?

Taille texte
Habitat partagé : Et si on vivait ensemble ?
(Crédit photo : Pierre-emmanuel Rastoin pour « Terra eco »)
 
Dossier - Ah le rêve… Choisir son logement ! Et ses voisins ! Improbable utopie ? Pas si sûr. Inabordable pour des budgets serrés ? Même pas. En France, des dizaines de projets existent déjà et des centaines sont sur les rails. Tentés ? La visite commence maintenant.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Ce matin encore, vous êtes de mauvais poil. Maudits voisins qui ne respectent pas votre sommeil ! Aller toquer aux portes est délicat : depuis quatre ans que vous vivez dans cet immeuble, bien mal isolé et bien cher payé, vous ne connaissez toujours pas ses habitants. Alors que diriez-vous de passer à autre chose ? Songez un peu à ce que votre vie pourrait être si vous habitiez en bonne entente avec des voisins que vous auriez choisis, dans un habitat que vous auriez conçu ensemble et qui fonctionnerait selon des règles déterminées collectivement. Ce logement du troisième type – ni chacun chez soi, ni vie en communauté – n’est pas de la science-fiction. Il a même un nom, et une histoire. On l’appelle « habitat participatif », « groupé » ou « en autopromotion ». Né il y a une quarantaine d’années au Danemark, il est très répandu en Scandinavie et en Allemagne. En France, dans la foulée de mai 1968, il a séduit quelques centaines de jeunes familles, tentées par un habitat en phase avec leurs idéaux. Mais le mouvement s’est tari vingt ans plus tard. Aujourd’hui, cette volonté d’habiter autrement resurgit.

Depuis le milieu des années 2000, les difficultés à trouver un toit à prix abordable, mais aussi l’affaiblissement des solidarités et la prise de conscience de l’urgence environnementale poussent des ménages à chercher d’autres solutions que la maison mal isolée – où l’on se sent parfois bien seul – ou l’immeuble désincarné. L’habitat participatif en est une. Concrètement, des individus motivés – déjà amis ou encore inconnus – choisissent de constituer un « groupe-projet » et de chercher ensemble un terrain (ou un immeuble) pour y construire (ou y réhabiliter) des logements, bien souvent écolos. Une partie du sol et du bâti est mise à la disposition de tous. Les habitants peuvent être propriétaires de leur toit ou locataires auprès d’une coopérative d’habitants ou d’un bailleur social. Car non, ce n’est pas réservé aux bourgeois !

416 projets en cours en France

Quelle que soit la structure juridique choisie – un point que le gouvernement s’apprête à clarifier (Lire ici l’interview de la ministre du Logement, Cécile Duflot) –, les habitants se concertent pour chaque décision relative à la conception et à la gestion quotidienne du lieu. Ils mutualisent une partie de leurs finances, mais aussi des services (buanderie, garde d’enfants, etc.) et entretiennent ensemble les espaces communs pour vivre à moindres frais dans un endroit qui leur ressemble. Selon l’association de développement de l’économie sociale et solidaire du pays de Brest, il y a actuellement pas moins de 416 projets en cours dans l’Hexagone. Des dizaines ont déjà abouti. Et chacun suit son propre modèle. Mais pour passer du rêve à la réalité, on préfère vous prévenir, c’est toute une aventure. Prêts à vous donner les moyens de vivre mieux ? OK, voici les clés. — A.B.



SOMMAIRE

REPORTAGE A Nantes, des amis, des voisins, des emmerdes et une maison ! L’habitat partagé, c’est un parcours du combattant. Mais les futurs habitants d’« Escapades » ne feraient machine arrière pour rien au monde.
REPORTAGE A Jouy, on continue à vivre sans entraves Trente ans ont passé depuis l’emménagement collectif à L’Habitat, dans le Val-d’Oise. Aujourd’hui, l’ambiance de fête s’est assagie. Mais l’état d’esprit perdure.
EXPERIENCES De Lyon à Paris, ils vont vivre ensemble et vous racontent De la maison lego de Belleville aux utopies retrouvées de La Viorne, dans l’Isère, les habitats groupés prennent des formes diverses et variées. Sélection.
MODE D’EMPLOI Habitat partagé : le guide pratique Comment intégrer un groupe ? Les banques vont-elles nous suivre ? Toutes les réponses à vos questions ici.
ENTRETIEN « La sécurité de la loi va permettre de séduire de nouveaux candidats » L’habitat participatif est au menu du projet de loi de la ministre du Logement. Son souhait : répondre à une demande croissante et construire de nouvelles habitations.
EN BREF Habitat groupé : ça existe déjà… ou c’est pour bientôt A Toulouse, Clermont-Ferrand, Marseille, les nouvelles formes d’habitat poussent partout.
ET VOUS ? Habitat partagé : passez votre petite annonce Vous cherchez un projet ? Un terrain ? Des candidats ? Cet endroit est fait pour vous.
DATA Habitat partagé : où sont les projets près de chez vous ? Découvrez, grâce à notre carte interactive, l’ensemble des initiatives d’habitat groupé et solidaire en France.
QUIZ Toi, toi, notre toit Vous êtes patient et sociable, et donc certain(e) que l’habitat groupé est fait pour vous. Passez le test d’abord !
BIBLIOGRAPHIE Les ressources sur l’habitat partagé sur le Web et ailleurs Des associations locales et des pros de l’accompagnement. Voici des sites et des livres pour vous lancer dans l’habitat groupé.
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Claire Baudiffier
Le rédacteur :
Alexandra Bogaert
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité