publicité
Accueil du site > Blogs > Coin couloir > Dis, Aoste, tu voudrais pas foutre la paix aux végétariens ?
16-01-2015
Mots clés
Publicité
Alimentation
France
Billet

Dis, Aoste, tu voudrais pas foutre la paix aux végétariens ?

Taille texte
Dis, Aoste, tu voudrais pas foutre la paix aux végétariens ?
(Crédit photo : DR)
 
La dernière pub du marchand de jambon n'a pas été réalisée en 1950. Et pourtant, elle fait preuve d'un tel manque d'idées et d'à-propos qu'on pourrait le croire.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Note aux lecteurs : avant de lire ce billet, visionnez la dernière publicité d’Aoste ci-dessous.

Un curry coloré de légumes d’hiver, un velouté potimarron–panais, du quinoa sauté aux petits légumes, un crumble poireaux-noisettes, des pâtes au pesto d’oseille maison, un risotto aux champignons, des falafels sauce tahin. C’est, en gros, cher Aoste, ce que j’ai pu manger ces derniers jours. Je fais l’impasse sur les entrées et les desserts, je ne voudrais pas trop te mettre l’eau à la bouche.



Eh oui, Aoste, je ne mange pas de viande et pourtant… Et pourtant, je ne mange pas que du céleri et de la salade à tous les repas. D’ailleurs, tu me croiras si tu veux, mais le céleri, je n’en raffole pas. Et même que moi non plus, personne ne m’a demandé si je voulais manger de la viande ou pas, j’ai choisi toute seule, comme une grande, de ne plus en manger. J’avais d’ailleurs à peu près l’âge du garçon perdu cheveux gras de ta pub.

Et non, Aoste, je ne suis pas hippie, je ne suis pas malade, je ne suis pas carencée, je ne suis pas triste, je ne suis pas chiante, je ne suis pas en manque. Et surtout, Aoste, ingurgiter le moindre bout de ton jambon ne me ferait pas pleurer. Pas de joie en tout cas.

Et pourtant, Aoste, c’est à cause de toi, à cause de publicités d’un autre âge comme la tienne, que je dois tous les jours m’expliquer, me justifier, et raconter le pourquoi du comment. A midi, le soir, au restaurant, quand je rencontre de nouvelles personnes. Et j’en ai un peu marre, figure-toi.

Alors Aoste, dis donc, on est en 2015, non ? Tu dois, j’imagine, avoir quelques moyens – financiers, humains – en termes de stratégie de communication ? Tu voudrais pas un peu innover pour tes pubs ? C’est assez triste, non, d’avoir besoin des végétariens pour vendre tes produits ? D’ailleurs, dis, finalement, tu fais assez peu de pubs pour dire que ton jambon, c’est pas du jambon d’Aoste, en Italie, mais d’Aoste, en Isère. Et toi qui parles d’authenticité, voire de résistance – j’ai failli m’étouffer avec mon quinoa – à tout bout de champ, tu veux pas nous faire des pubs pour nous dire d’où il vient, ton cochon ? A-t-il déjà vu la couleur du ciel ou seulement celle de son cageot ? Tu dis, dans ton communiqué de presse : « Notre propos dans cette dernière campagne de communication vise à mettre en avant la qualité incomparable et la supériorité du jambon. » C’est-à-dire ? Parce qu’en lisant cette passionnante interview publiée par Télérama, ou même cet article de Politis, j’ai plutôt l’impression qu’on s’y perd un peu, dans tes porcheries…

Allez, Aoste, j’arrête, je ne voudrais pas m’énerver. Je m’en vais préparer mon steak de tofu.

PS : mes collègues, parfaitement viandards, sont en train de pouffer en regardant ta pub. « Surtout pour du jambon Aoste, c’est quand même très loin d’être le meilleur », me soufflent-ils…

PPS : Devant les réactions très négatives à cette pub, Aoste s’est défendu sur les réseaux sociaux :


« Nous sommes désolés si celle-ci a heurté votre sensibilité. Cette publicité se veut décalée et joue la carte de l’humour. » : voilà le b.a.-ba vu et archi-vu (après la diffusion de pubs sexistes, notamment) de la com de crise, avec un peu de condescendance pour ceux qui ne gobent pas le message, accusés sans le dire de ne pas avoir d’humour. Et si, Aoste, tu essayais la com un rien plus transparente ?

A lire aussi sur Terraeco.net :


- Notre dossier « Végétariens : et s’ils avaient raison »

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
93 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Moi ce qui me fait rire dans vos coms, c’est de dire que la famille fait clodo, ils sont sales, tristes, le jeunes et boutonneux et à les cheveux sals. Heu, vous avez bien regardé cette pub ou bien ?
    Les parents on l’air sympa, leur look est baba-cool, ils ont l’air plutôt heureux, le jeune à une bonne tête et n’est ni sal, et n’a ni les cheveux gras.
    Après la polémique et les commentaires sur si cette pub est bien ou pas je vous laisse vous faire votre choix, mais déformez pas ce que vous voyez svp !

    29.11 à 19h23 - Répondre - Alerter
  • Perso, j’adore la pub Aoste. Ce que je déteste c’est les gens qui prônent le végétarisme. Je trouve ça honteux... À cause d’eux et de leurs belles paroles (avec des arguments incorrects) , beaucoup de jeunes ne mangent plus de viande et son malade, ont des vertiges... C’est très compliqué de ne pas avoir de carences quand on est végétarien (même si c’est possible et encore... ). De plus, si on veut avoir une vraie alimentation saine, il faut manger de tout et donc de la viande.

    11.05 à 11h06 - Répondre - Alerter
    • bonjour,
      Vous devriez lire le commentaire de Jeanne plus bas et prendre le temps de comprendre que manger équilibré est à la portée de n’importe quel omnivore ou végétarien.
      Enfin est-ce à cause des belles paroles des végétariens où de la suspicion sur le discours des industriels et des abattoirs que certaines personnes refuse de manger des animaux...

      13.05 à 00h16 - Répondre - Alerter
  • « First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win ». Mahatma Gandhi
    « Au début ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent, et enfin vous gagnez ». Gandhi

    C’est la phase II :)

    29.04 à 09h42 - Répondre - Alerter
  • 1 Prenez une blague : "Quel est l’animal le plus rapide du monde ? Un poulet qui traverse un quartier Éthiopien. "
    2 Faite plaisir à tout le monde en enlevant tout ce qui pourrais bléser quelqu’un : "Quel est l’animal le plus rapide du monde ? Une poule qui traverse un quartier Suédois. "
    Et voilà il y a plus d’HUMOUR. La morale est que : pour que quel qu’un rigole, il faut qu’un autre soit (triste,gêné,énervé)... Il y a pas de bien sans le mal allez voir "vice-versa" on apprend ça aux gosses. Je trouve la plus part de pub triste, nul et bornées car elles sont pas assez piquantes, elle blesse plus personne et du coups elles font réagir personne et celle là elle a au moins le mérite de soulever des questions, des débats, des réactions, réfléchir, rire, pleurer, heurter, énerver..... je veux des pubs qui donne de l’émotion peut importe laquelle. Toutes les pubs sont maintenant fliqué ( pas droit à ci, pas droit à ça) par contre les bouquins sur de pubs des années 50 ça se vend comme des petits pains, POURQUOI ? Bref cette pub m’a fait rire et le rire ça ne se contrôle pas, détendez vous, respirez et lisez sans réfléchir :
    "Quelle est la différence entre un chien et un chat pour un Chinois ??
    Réponse : Le temps de cuisson !!"
    PS : je préfère des commentaire sur le contenu que sur mon orthographe car c’est pas le sujet, et oui j’écris pas très bien :)

    25.04 à 01h55 - Répondre - Alerter
  • J’ai trouvé cette pub méprisante, pleine d’à priori et surtout je me demande si le publiciste qui a pondu une telle nullité s’est réellement renseigné sur l’alimentation végétarienne.

    6.08 à 11h33 - Répondre - Alerter
  • Faut se détendre, les vegans ! Un peu de second degré ne vous ferait pas de mal.

    26.07 à 13h01 - Répondre - Alerter
  • Cette pub n’a rien de si méchante en soi. Et puis, ça finit bien, chacun mange ce qu’il veut, les vegans restent vegan, les autres restent libre de faire ce qu’ils veulent aussi.
    En tout la personne qui a écrit cet article manque vraiment d’humour, de là à attribuer le manque d’humour aux vegans, je ne pense pas, il y a juste des gens chiants dans toutes les catégories (mangeurs de baies, de mammouth, de chair humaine, de porc...).
    Quant à la marque Aoste, ça reste de l’industriel mais bon, personne n’interdit à personne de vouloir vendre son produit par tout les arguments possibles et chacun reste libre de l’acheter ou pas.
    Je ne vois pas le problème

    23.07 à 16h25 - Répondre - Alerter
    • Le problème c’est que cette marque se sert de la communauté vegan pour vendre du cadavre (maltraité et tué). De mon point de vue c’est comme si on nous pissait dessus.

      7.01 à 17h35 - Répondre - Alerter
      • Ça ne te dérange pas que Tampax se serve des femmes pour vendre ses tampons ?
        Je ne vois absolument pas le mal, en soi, à mettre en scène des végétariens pour une pub sur la viande. Donc de là à dire "ils se servent de nous VILAIN AOSTE". Et si Florette mettait en scène des végétariens pour vendre sa salade ? Sur le principe c’est tout à fait identique. Florette se "servirait" des végétariens pour vendre le produit, et là tu n’aurais pas râlé.

        L’idée principale est que "le jambon Aoste est tellement bon que même les végétariens les plus enfouis dans leurs convictions sont prêts à tout changer pour un bout de jambon Aoste". Le fil directeur est très bon.

        C’est comme la pub pour le bœuf, les anges et les diables s’associent JUSTE pour du bœuf tellement c’est bon mais dans aucun autre cas.

        Les seules choses qui me choquent dans cette pub, et qui sont en fait agressives, c’est d’avoir EXPRÈS enlaidi le gamin et de les avoir fait passer pour des "clodo".. Là, honnêtement, je ne vois pas comment le justifier.

        Aussi, les publicitaires usent et abusent des stéréotypes car si si, une bonne partie des végétariens l’est par éducation/héritage, donc faut arrêter de s’offusquer en disant "J’AI choisi" "J’AI décidé" "SEULE". Eh oh, ça va, faut pas renier ce qui est AUSSI vrai.

        A bon entendeur

        3.03 à 16h43 - Répondre - Alerter
        • Non mais c’est une belle blague ou comment ça se passe ? Sérieusement ? Vous ne voyez pas le problème ? Aoste se sert d’une communauté donc l’une des principales valeurs est le bien être animal. Et il s’en sert pour quoi ? Pour vendre du jambon ! C’est quoi le message ? Les cochons aoste n’ont pas souffert alors même les végé peuvent en manger de temps en temps ?
          Voyez-ça autrement, si aoste avait fait sa pub avec une famille musulmane, ça ne serait jamais passé, au près de personne. Pourquoi ici c’est différent ?

          24.04 à 10h42 - Répondre - Alerter
  • désolé mais oui , en définitif vous n’avez vraiment pas d’humour ! Enfin un message qui transgresse les diktats du bien etre !

    7.03 à 10h58 - Répondre - Alerter
    • Je suis un carnacier assumé. Cependant, je ne me fend pas la poire en voyant cette pub Aoste. Les végétariens et végétaliens ont des valeurs que je ne partagent pas. Je ne cautionne pas toutes les pratiques de l’agro alimentaire animal non plus. Et je rejoint les réactions des végétariens(liens) qui ne font chier personne. Eux ...

      5.08 à 16h58 - Répondre - Alerter
  • ...de même, je vous invite à vous renseigner auprès de vos connaissances végétariennes/liennes, si toutefois vous en avez ; en général, quand on mange du soja, on regarde d’où il vient et comment il est produit. Je ne vous plains pas de devoir scruter la moindre étiquette, je fais la même chose au quotidien, parce qu’il y a des oeufs en poudre, du lait en poudre, et ainsi de suite, partout.

    C’est superbement politiquement correct, ce "c’est l’abus qui...c’est le comportement qui...". Eh bien oui. Votre comportement de consommateur, consommatrice de produits d’origine animale nuit potentiellement à votre santé. En outre, ce ne sont pas des produits nécessaires à notre organisme.

    Quant au soja...l’image d’Epinal (ou de la publicité Aoste, que vous semblez adorer ?) selon laquelle les végétar/lien-nes ne mangent que ça, agrémenté d’un peu de salade et d’un poil de céleri, est elle aussi à revoir.

    Enfin, puisque vous semblez absolument hermétique à ce genre de débats/arguments, on devient aussi (souvent...) végétarien/lien par souci éthique. Pour ma part, c’est un réel engagement, qui me positionne en tant que personne. Bien manger n’est plus une question personnelle si elle suppose que des animaux soient maltraités puis massacrés, gavés, inséminés de façon aberrante, si elle suppose que des populations soient déplacées puis jetées dans des bidonvilles pour planter du soja (vous connaissez bien le soja, apparemment ?) qui servira à engraisser des boeufs. J’ai vraiment beaucoup d’autres exemples, mais je vais m’arrêter là.

    Une pub reste une pub...soit. Alors, si ce n’est qu’une pub parmi tant d’autres, pourquoi sentir se besoin pressant de la défendre bec et ongle ? (au passage, je vous confirme : je ne suis pas consommatrice de publicités, je ne les regarde pas. J’ai pris connaissance de la farce Aoste via des sites spécialisés. De fait, aucune n’est épargnée.)

    13.02 à 00h26 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    J’étais déjà atterrée par le visionnage de cette pub, mais alors lire le nombre de commentaires complètement imbéciles qui font réponse à cet article...c’est le summum.
    Je suis végétarienne depuis plus de quinze, plus récemment végétalienne, et moi non plus, je ne suis pas aigrie, ni chiante, ni triste, ni carencée. En somme, je souscris tout à fait aux propos de la personne qui a rédigé cet article (merci à elle), que je trouve intéressant et représentatif de ce que beaucoup de végétarien-nes ont à subir en permanence : avoir à se justifier, et à se heurter à des clichés moyenâgeux, et des personnes mal informées, pour ne pas dire...désinformées. Cette pub utilise - et creuse - justement deux clichés récurrents :

    1) les végétarien-nes sont des "bouffeurs de salade" (alors qu’ils mangent mille fois plus varié, sain et goûteux que la plupart des consommateurs de produits animaux), donc forcément des gens tristes, des anti-bons "vivants" (vieux cliché rabelaisien : un "bon" vivant, ça mange beaucoup, et surtout beaucoup de viande), des hippies, des utopistes, etc, etc.

    2) "fais le, mais fais le bien" (donc, achète de la viande sous plastique, d’une qualité médiocre, qui provient d’animaux qui ont vécu et sont morts dans des conditions inimaginables), "fais le, mais fais le bien" (nous dit une marque qui a perdu maintes fois des procès pour s’être réclamé "d’Aoste" (en Italie) et a détourné le problème en se basant... à Aoste (Isère, France).

    Imaginons le contraire ; une pub qui promeuve le végétarisme et montre une famille d’obèses, de cancéreux, de cardiaques (et j’en passe), (puisque vous n’êtes pas sans savoir que ces problèmes de santé sont liés à la (sur)consommation de viande, poisson, fromages etc.). Cela vous semblerait-il représentatif de vos choix de vie, consommateurs de viande ?

    Que ça puisse faire rire qu’on caricature les végétarien-nes, je ne comprends pas, mais soit. Que vous soyez pris pour des crétins par une firme...désormais états-unienne, là, ça devrait gêner. Non ?

    Enfin, et dernier point : ce serait bien d’arrêter avec ces fameux "évènement récents" et autres "Je suis Charlie" à toutes les sauces. Ca devient pénible ; vouloir défendre la liberté d’expression, puisque c’est le propos, ce n’est pas souscrire à des pubs qui sont effectivement parole d’évangile pour un grand nombre de consommateurs, et qui sont réductrices "au nom de l’humour" et mensongères "au nom de"...la pub.
    Du fric.
    Le vôtre.
    Alors oui, si ça vous va d’être pris pour des jambons, et qu’en plus ça vous fait marrer, tant mieux. Pourriez-vous avoir la courtoisie de respecter et de laisser en dehors de ça...les autres (les végétariens, les journalistes de "Charlie" entre autres).
    Parce qu’en vous lisant, il est évident que ce sont pas vraiment les végétarien-nes, ces fameux "bobos donneurs de leçon" (au passage, le végétarisme n’est ni l’apanage des bobos, ni celui des riches : faites le calcul entre un kilo de protéine végétale, et un kilo de viande).

    Donc monter au créneau pour défendre ce genre de pub "marrante" (et franchement idiote autant que mensongère), faites le bien : ne le faites pas. Les bouffeurs de salades, de céleri, et tous leurs potes à quatre pattes vous diront merci, et en plus, vous gagnerez du temps.

    Vous pouvez continuer à vous renseigner ici : https://mrmondialisation.org/quand-... (je veux dire, avant d’écrire des âneries)

    28.01 à 09h14 - Répondre - Alerter
    • La publicité d’Aoste, que j’ai trouvé pour ma part très drôle, ne dit absolument pas que le végétarien est aigri, chiant, triste ou carencé. C’est fou comme on peut si facilement être emportée par les mots sans vérifier qui les dit. Ce sont les mots employés par la rédactrice de l’article. L’univers de la petite famille végétarienne de la pub est plutôt coloré, sympathique et complètement décalé il faut le dire : prendre cette pub au premier degré est surprenant !

      On peut facilement se sentir jugé alors qu’on ne l’est pas et se permettre de juger les autres : "Imaginons le contraire ; une pub qui promeuve le végétarisme et montre une famille d’obèses, de cancéreux, de cardiaques (et j’en passe), (puisque vous n’êtes pas sans savoir que ces problèmes de santé sont liés à la (sur)consommation de viande, poisson, fromages etc.)."

      Autrement dit, ceux qui sont obèses, ont un cancer et des problèmes cardiaques sont les mangeurs de viande. Je ne pense pas faire figure d’exception : ma famille et moi-même ne sommes ni obèses, ni cancéreux, ni sujets à des problèmes cardiaques et pourtant nous sommes de bons mangeurs de viande. Sans doute avez-vous été souvent critiquée et je peux comprendre votre souffrance, mais ne vous transformez pas vous-même en critique amère.

      Je n’ai rien contre les végétariens, ni contre quelconque mangeur. Du moment qu’on se met à table avec plaisir ou qu’on ne s’y mette pas si on n’en ressent aucun plaisir... Fort heureusement, notre assiette est encore un domaine qui nous appartient en propre. J’en ai plutôt après le mensonge qui domine dans tous les domaines alimentaires. S’intéresser à la manière dont sont élevés les porcs est bien, mais s’interroger sur la raison qui pousse aussi Monsanto à mettre autant de soja (et autres semences) sur le marché est bien aussi. Si nous sommes avertis tant mieux, maintenant cela ne m’empêche pas de rire devant une pub humoristique, sans le prendre personnellement...

      12.02 à 15h46 - Répondre - Alerter
      • Je prends bonne note de votre conseil, et comme vous le voyez j’ai appris à lire, enfin, assez pour lire votre commentaire et même le citer :

        "Autrement dit, ceux qui sont obèses, ont un cancer et des problèmes cardiaques sont les mangeurs de viande. "...

        ...eh bien, oui. Les consommateurs de viande, d’oeufs, de produits laitiers multiplient les risques de se voir atteints d’un cancer, de diabète, de problèmes cardio-vasculaires, d’obésité. Le végétarisme et le végétalisme peuvent prévenir ces maladies, et même, dans le cas du diabète, le réguler jusqu’à pouvoir se passer d’insuline. Si vous connaissez un-e végétalien-ne obèse, je suis bien curieuse de le/la rencontrer.

        En outre, ma critique ne se voulait pas amère ; simplement, le végétarisme et le végétalisme sont souvent le résultat d’une forte prise de conscience écologique, éthique, politique, économique, et dès lors il est difficile de comprendre comment tant de personnes intelligentes , sensées, sensibles continuent à consommer des produits animaux au nom du sacro-saint "plaisir de manger" ("la viande c’est si bon etc, etc.").

        Je ne vois enfin pas vraiment le rapport avec Monsanto...puisque le soja planté par cette firme sert à engraisser le bétail, et non pas à fabriquer des steaks de tofu.

        12.02 à 18h09 - Répondre - Alerter
        • J’aimerais tellement vous croire quand vous supposez qu’on ne risque rien à manger des légumes et des fruits. (voir l’article Terraeco : Pourquoi une pomme des années 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui ?). J’ai une amie qui s’est vue interdire par son médecin de consommer fruits ou légumes contenant de la vitamine A, à cause d’une surconsommation de végétaux "orange" de son jardin.

          Le problème n’est donc pas le fait de manger de la viande. Ce qui nuit à la santé, c’est l’abus d’un type d’aliment : trop de viande, trop de crudités, trop de laitages, trop d’alcool... C’est le comportement alimentaire qui rend obèse, cardiaque ou cancéreux. Inutile d’incriminer la nourriture pour ces maladies.

          En revanche, la production intensive de tout aliment qu’il soit d’origine animal ou végétal nuit à notre santé et je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’aliments épargnés par cela aujourd’hui. Monsanto est beaucoup plus présent que vous ne l’imaginez. Renseignez-vous si vous croyez encore que le steak de tofu est épargné. En France, moins de 20% du soja seraient issus de filières non OGM.

          Et puis à vouloir tout vendre en pensant détenir le meilleur pour les autres, on les conduit parfois sans le vouloir à nuire à leur santé. Je suis allergique aux protéines de soja et personne ne m’avait dit que le soja est un allergène courant. On le trouve malheureusement partout aujourd’hui, dans l’alimentaire comme dans la cosmétique. Je dois scruter la moindre étiquette. Les produits à base de soja contiennent également beaucoup d’additifs et j’ai un enfant qui est intolérant aux phosphates et additifs. J’ai du découvrir tout cela moi-même, parce que le "soja est très bon pour la santé" selon mes amies. Depuis, elles relativisent.

          Bien manger reste toujours une question très personnelle. Personne ne doit vous juger sur ce que vous mangez ou pas, sur ce que votre organisme ou même vos convictions supportent ou non.

          Quant à la pub, elle reste ce qu’elle est : une pub. Si on devait s’insurger pour ce qu’elle cache, aucune ne serait épargnée. On regarde des pubs pour des marques de vêtements ou des chaussures en sachant que le personnel est payé une misère à l’étranger et qu’il n’y a aucune indemnisation quand il a un accident de travail ou qu’il meurt brûlé dans une usine ; pour des marques de gâteaux et barres chocolatées alors qu’on connaît les conditions de travail immondes des ramasseurs de cabosses de cacao, dont une grande partie sont des enfants ; pour des groupes pétroliers qui laissent les résidents nettoyer leur pétrole sur les plages françaises et qui sont exempts des taxes quand les artisans et dirigeants de PME/PMI croulent sous leurs charges...

          Si votre mode d’alimentation vous convient, j’en suis tout à fait heureuse pour vous. La mienne me convient aussi parfaitement. Prenons juste un peu de recul pour comprendre que tout n’est pas blanc ou noir et puis aussi pour savoir rire de nous-mêmes. Si on retire l’humour, il ne va pas nous rester grand chose...

          12.02 à 21h50 - Répondre - Alerter
          • Vos commentaires sont les plus sensés et les plus impartiaux.

            J’ai apprécié de les lire !

            La bonne chose à retenir et que tout est bon, à quantité RAISONNABLE.

            Manger trop de viande est mauvais, manger trop de céréales également. J’ai même lu une étude récente sur les danger de l’excès de salade, c’est dire.. !

            La pub se veut humoristique par l’abus de stéréotypes (voir presque de caricature). Elle m’a bien fait sourire je le reconnais ! Après, je n’ai pas compris pourquoi le gamin avait cette tête boutonneuse et ses cheveux sales.. D’autant qu’apparemment ce serait plutôt l’excès de charcuterie (miam !) qui pourrait plutôt provoquer ça.

            3.03 à 17h09 - Répondre - Alerter
  • de toute façon , pardonnez-moi l’expression:La pub est à "CHIER"je ne suis pas végétarienne mais je suis CHARLIE bonne et heureuse année à toutes les personnes de bonne volonté

    22.01 à 18h52 - Répondre - Alerter
  • D’accord... ou admettons : Tu n’est pas hippie, Tu n’es pas malade, Tu n’es pas carencée, tu n’es pas triste... Mais chiante ? il va falloir que tu te fasses une raison.

    21.01 à 17h16 - Répondre - Alerter
  • Tout à fait d’accord avec Holey !!!! Arrêtez de faire la guerre pour tout et pour rien !!! Il y a vraiment d’autres choses plus graves dans ce monde que de s’offusquer pour une pub qui se veut marrante ! Cela ne fera pas avancer les choses de polémiquer sur tout ! Ah làlà si tous ces grands penseurs pouvaient agir au lieu de faire des histoires à n’en plus finir ! On voit que vous ne devez pas trop avoir de grands soucis dans votre vie ! Tant mieux pour vous d’ailleurs !

    21.01 à 16h17 - Répondre - Alerter
  • Quand je l’ai vu la première fois je me suis bien marré ! Jamais je n’aurai penser que cette pub puisse creer une polémique chez les végés ! Je suis sur qu’un paquet d’entre vous etait CHARLIE y’a 10 jours, et une pauvre vanne toute mignonne sur les vegets ça vous offusque ! Nan mais arretez de chialler sans déconner avec vos leçons de morale toutes nazes !
    Et avant qu’on me dise "ta gueule rageux de viandar a la con", ça me fait chier de vous le dire mais ca fait 19 ans que je suis véget...

    20.01 à 18h17 - Répondre - Alerter
    • Delphine : bande d’aigris !

      Intéressant ! Par hasard je me suis retrouvée sur plein de sites où des végétariens criaient "A MORT AOSTE" pour cette publicité.

      Ton commentaire est le seul que j’ai vu dans ce sens : un végétarien qui ne s’est pas offusqué.

      Quand je l’ai vue la première fois j’ai rigolé aussi ! Je l’ai trouvé amusante et gonflée et je me suis même dit "Genre les végétariens vont faire l’impasse sur leur conviction pour du jambon..Aoste !".

      Je suis une viandeuse (ne me sabrez pas, j’adore ça..) et ce jambon est bon mais honnêtement pas celui qui ferait commettre un péché à des végétariens. Quitte à faire un écart, à votre place, j’irai plutôt chez un bon boucher ou en demander directement en campagne ! Mais là n’est pas la question.

      Ce que je n’aime pas c’est que les végétariens ne se sont pas seulement défendus mais en ont profité pour cracher sur les "carnivores"...

      Jusqu’à preuve du contraire on conseille de manger de tout en quantité raisonnable. Voilà, je mange de tout et tout va bien j’adore les amandes et j’adore la côte de bœuf..

      3.03 à 17h19 - Répondre - Alerter
  • Bloggueuse rageuse !
    C’est en s’indignant comme ça à propos de choses, au mieux insignifiantes, au pire de simple mauvais goût, qu’on finit par aller kalashniquer une boite de publicité parce qu’elle insulte nos convictions.
    C’est une publicité nulle, pas drôle, l’"intrigue" sort de nulle part et le cliché hippie-végétarien est vraiment de mauvais goût, même gênant. MAIS CA RESTE UNE PUBLICITE, ne le jugeons pas comme un manifeste politique et NE DISSERTONS PAS DESSUS pour rager et les accuser de tous les maux du monde juste parce que leur pub est pas drôle !
    Si tous les culs-de-jattes, les aveugles, les blondes, les belges, les juifs, les puces, les canards, les oeufs, les kiwis (victimes des préjugés à propos de leur forme ronde et poilue) les barmen, les femmes, les hommes, les pilotes de montgolfière ou même Superman s’indignaient de la sorte dès qu’une plaisanterie ou un cliché les prendrait pour cible, eh bah on en finirait pas de se mettre sur la gueule !

    20.01 à 15h24 - Répondre - Alerter
      • Pour temporiser un peu, je dirais que ceux qui se sont offusqués (végétariens en majorité) pouvaient tout à fait émettre leur mécontentement.

        Les publicités sont regardées par tout type de personne et certains ignorants peuvent les prendre pour acquis "Ah les végé sont des crados tristes" et là ça fait des préjugés et des "agressions" injustes envers les "communautés" concernées. Donc si, parfois il ne faut pas laisser filer. Personnellement je sais faire la part des choses et j’ai bien détecté que c’était un STÉRÉOTYPE. Mais, qu’en est il des autres ?..

        CEPENDANT, une telle haine, une telle agressivité, une telle indignation voire même des insultes et parfois contre les "carnivores" sont INACCEPTABLES !

        Il faut quand même être JUSTE ! Cette pub est légèrement insultante, soyez(les végétariens) donc légèrement mécontents et exprimez vous poliment et de manière CONSTRUITE. Sans insulte et sans cracher sur les personnes non concernées ("carnivores")

        3.03 à 17h25 - Répondre - Alerter
  • complètement nulle cette pub Aoste
    et pas génial non plus leur jambon

    20.01 à 10h45 - Répondre - Alerter
  • je croyais que surtout après les récents évènements la tolérance etait primordiale. On voit tout de suite que ce n’est pas le cas chez les marchands de cochons qui poluent nos campagnes !!!

    20.01 à 09h27 - Répondre - Alerter
  • Un peu d’humour que diable ! Il faut arrêter de chercher toujours à créer des polémiques sur des sujets qui n’en méritent pas. Vous n’aimez pas cette pub ? Eh bien zappez quand vous la voyez.

    20.01 à 08h56 - Répondre - Alerter
    • Donc vous êtes pour les pubs mensongères de la part de multinationales qui utilisent les pires méthodes de l’élevage ?

      20.01 à 12h29 - Répondre - Alerter
      • Vous détournez mes propos. Je dis juste que si la pub gêne, ne la regardez pas.

        20.01 à 12h44 - Répondre - Alerter
        • Oui sauf, qu’une pub mensongère passe à la télé et est considérée comme parole d’évangile par beaucoup, DONC, zapper et laisser les autres la regarder sans réagir n’est pas suffisant !

          20.01 à 22h57 - Répondre - Alerter
          • En quoi c’est une pub mensongère ? A mon avis, il faudrait réellement redescendre sur terre et commencer à traiter les omnivores avec un peu moins de mépris. Si vous pensez que des clichés vont être interprétés comme des faits représentant la réalité, c’est que vous prenez vraiment une partie des non-vegets pour des débiles. Et par conséquent, vous semblez vous penser supérieur, (je parle pas pour tous les végétariens/végétaliens fort heureusement). Hors, avoir une conscience sur le mode de consommation est une bonne chose à n’en pas douter, mais ça ne vous rend, ni plus intelligent, ni supérieur en quoi que ce soit.

            27.01 à 10h30 - Répondre - Alerter
        • Oui, d’accord avec vous... Exactement comme les caricatures de Mahomet... Les islamistes ne sont pas obligés de les regarder et de déclarer la guerre. Pareil pour le jambon, non mais !
          Vivrait-on dans un monde de cons ?

          22.01 à 14h43 - Répondre - Alerter
          • Oups ! je répondais à MARIEP...

            22.01 à 14h48 - Répondre - Alerter
          • Moyennement d’accord avec vous..

            Pour être vraiment dans l’extrême mais pour conserver l’analogie : si vous voyiez un homme battre sa femme et que ça vous gêne (moralement), il suffit de ne pas regarder ? De se dire que VOUS vous ne le faites pas ?
            C’est un peu réducteur.. Certaine chose mérite largement d’être dénoncée.

            Pour ce qui est de cette pub, effectivement les végé peuvent s’en offusquer mais pas à ce point, faut se modérer quand même.. Moi j’ai pigé le stéréotype, la caricature et j’ai souri, je ne l’ai pas prise au 1er degré. Mais imaginez, qqn de moins ouvert qui pense réellement que soit les végé sont comme ça (tristes et crados) soit que Aoste déteste les végé et ne s’en cache pas ?

            Ça peut arriver, donc râler un peu sur cette pub permet d’ouvrir les esprits étroits, qui ont pris cette pub au 1er degré, et de remettre les choses dans l’ordre.

            Là pour moi ça va trop long, faire un pavé comme ça et se positionner en victime "vous dites que je suis chiante" faut arrêter la paranoïa.

            PS : je suis une bonne dévoreuse de viande donc je ne prends pas le parti des végé parce que je le suis moi-même

            3.03 à 17h34 - Répondre - Alerter
  • À un moment va falloir foutre la paix à tout le monde surtout, et arrêter ce genre d’articles inutiles et auto-centrés.

    Il faut arrêter de conforme "des" et "les".

    Représenter des végétariens, ce n’est pas représenter les végétariens.
    Représenter des cyclistes, ce n’est pas représenter les cyclistes.
    Représenter des hommes, ce n’est pas représenter les hommes.
    Représenter des danseuse étoiles, ce n’est pas représenter les danseuses étoiles.

    Prendre un peu de recul bordel, et arrêter de constamment penser à sa petite personne.

    20.01 à 03h31 - Répondre - Alerter
  • le mieux serait d’être végétarien et de ne pas avoir la télé ;)

    19.01 à 21h17 - Répondre - Alerter
  • Et bien moi aussi je suis végétarienne et je la trouve très drôle cette pub ! :-)
    Franchement n’y a-t-il pas des choses plus graves dans la vie ?

    19.01 à 18h37 - Répondre - Alerter
    • C vrai ! Y a plus grave .
      Et pour une fois on fais allusion aà la limitation de consomation de viande ( et com si c’etait un délit.. .drôle !) plus de clivage entre chansons et omnivores.
      Les vegans seraient ils aussi extrémistes au fond. ..
      Difficile de convaincre et de s’identifier dans ce cas.
      A bons entendeurs ...en route pour être végétarienne et sans soutien les mecs ! Merci

      20.01 à 04h01 - Répondre - Alerter
  • D’après vos commentaires les végétariens sont nettement plus intelligent que les bouffeurs de viandes et/ou les mangeurs de viande sont des débiles profonds.

    Sauf que prendre cette pub en mode full 1er degrés, ça fait très attardé :/

    19.01 à 17h29 - Répondre - Alerter
  • Je suis attristée, dépitée, désolée par la réaction de beaucoup de végétariens face a cette publicité ainsi que par le mauvais gout d’Aoste (jeu de mot) de profiter d’un moment un peu délicat pour faire sa promotion en créant le buzz.
    Pour quelle raison me direz vous ? Et bien parce que la mort de 17 personnes n’a visiblement servi a rien. Oui oui, je parle de Charlie Hebdo. Je parle du fait que cet épisode de l’histoire était censé nous démontrer la bêtise de ce genre d’actions/réactions.
    Personnellement ces évènement m’ont fait réfléchir.
    D’une part se moquer ouvertement et ridiculiser n’est peut être pas une façon efficace d’ouvrir les consciences. D’autre part, se laisser envahir par la colère et la haine n’est pas une réponse efficace non plus.

    Quand je vois certains commentaires je me dis que ce n’est pas gagné.

    19.01 à 13h52 - Répondre - Alerter
  • Arf...cette pub est effectivement peu originale. Aoste méritait mieux en terme de communication, c’est certain. Même s’ils disent y avoir glissé humour et décalage.
    Mais LIBERTE D’EXPRESSION, je t’aime bien plus que le jambon toute façon ! ;)

    19.01 à 13h20 - Répondre - Alerter
  • Dites donc, les amis... il va bientôt falloir venir avec un gilet pare-balles sur le forum de Terra-Ecco ! Imaginez qu’on se retrouve ici sur un site dédié à la transition vers une société plus juste et plus tolérante ! A la lecture de l’article et des réponses de certains contributeurs une chose est certaine : à ce train là, elle n’est pas pour demain.

    En se cristallisant sur nos différences, on se fait les alliés objectifs de ceux qu’on veut combattre. Pour eux, c’est du pain béni...

    Ça doit bien les faire marrer, dans les multinationales, de nous voir nous écharper pour une tranche de jambon !

    19.01 à 13h18 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    cela fais 20 ans que je suis végétarienne et je respecte les mangeurs de viande touS les jours
    nous connaissons tous aujourd’hui les conditions monstrueuses dans lesquelles sont traitées les cochons , alors si vous mettez les végétariens comme des hippies, vous avez le droit de penser cela, mais je travail pour l’état et je ne me considère pas comme une Hippi, vous me permettez alors de faire une publicité contre vous sans haine , ni colère lorsque je regarde avec beaucoup d’attention les visages de ces personnes qui sont obligés de tuer des cochons toutes la journées, ce visage qui se déforme vers l’animalité vous n’arrivez pas à le voir vous ???
    Pourtant vous avez bien un coeur , n’est ce pas ??? alors vous aimez votre chien, votre chat mais ceci ne rapporte rien en france alors on est dans le porc !!! ET demain dans les insectes ou les chiens chinois, je ne suis pas offensée de votre pub , je suis peinée de ce que vous faite aux animaux et à la terre vous avez peu de temps sur terre et vous faîte un véritable massacre POURQUOI ??? AIMEZ VOUS VRAIMENT TUER ??? qu’attendez vous pour créer le premier jambon sans animaux avec le même gout en plus cela vous ferez des économies plus d’animaux à acheter, mais utilisez s’il vous plaît des aliments digeste pour l’humain, regardez tous ces cancers , n’oubliez pas que les êtres humains sont des frères et non des produit de consommation , LOVE

    19.01 à 12h06 - Répondre - Alerter
  • tatatoto : LOL

    tous ces gens qui prennent cette pub tellement au sérieux...... t’as quand meme écrit une putain de page sur une pub aoste.... mes pauvres...

    19.01 à 11h32 - Répondre - Alerter
  • Pour les viandards qui savent encore lire :
    http://rue89.nouvelobs.com/2009/10/...

    19.01 à 10h00 - Répondre - Alerter
  • Non mais là ce sont les végétariens tout seuls qui se font passer pour des bobos attardés. Vous êtes bien content tous à reposter vos "Je suis Charlie" bande d’hypocrites sans cervelle, et de vous indigner contre une pauvre pub pour une marque de jambon. UNE MARQUE DE JAMBON LES GARS. La liberté d’expression ça marche pour tout le monde alors soit vous êtes restés bien au chaud chez vous pendant la marche pour Charlie Hebdo comme des gros connards, soit vous y êtes allés et maintenant vous changez brusquement d’avis sur la question comme des gros connards. Ils en ont sûrement rien à taper des végétariens chez Aoste, comme à peu près 95% des gens qui ont vu cette pub. Ce n’est pas une attaque, ou quoi que ce soit d’autre. Je suis d’accord pour dire qu’être végétarien pour lutter contre le massacre d’animaux, la surproduction, le gavage des oies etc etc... est une bonne cause. Mais venir chier dans la bouche d’un mec qui a fait UNE PUTAIN DE BLAGUE c’est franchement pas très intelligent.

    18.01 à 19h57 - Répondre - Alerter
  • Cette pub est juste à chier en fait. Humour à 2 ou 3 cents mais rien de bien grave au fond.

    18.01 à 18h57 - Répondre - Alerter
  • débile cette publicité ; on devrait l’interdire ; déjà qu’en France les végétariens ne sont pas légions alors si on les incite à manger de la viande

    18.01 à 18h11 - Répondre - Alerter
    • La pub est nulle, certes. Comme toute les pubs finalement dans la mesure où l’on tente toujours de nous vendre soit du rêve, soit de l’inutile en mêlant la plupart du temps les deux et très souvent en mentant. Il s’agit dans cette pub d’une tentative de caricature pour essayer de faire rire aux dépend des végétariens, "hippies". C’est de la moquerie tout simplement mais rien de dramatique. On peut rire de tout dit-on. Alors laissons-les essayer. On rit bien des snobs, des riches, des pauvres, des sportifs, des croyants, des bobos, ... Alors il est logique que l’on peut rire des hippies même si c’est pour c’est pour essayer de vendre une nourriture qui est à l’opposé de ce "qu’ils" essaient de nous faire croire. N’en mangez-pas s’´il vous plait. Quand on se moque des riches, les riches ne sont pas contents. Si on se moque des végétariens, les végétariens ne sont pas contents. On a tous droit à un petit foutage de gueule à l’occasion, bien ou mal fait. LIBERTÉ d’expression oblige. Maintenant, si tu es vexé c’est que tu es peut-être faible. Ce n’est pas grave, tu ne va pas en mourir pour autant et Aoste non plus. Quoiqu’on ne sait jamais, Charlie est mort...
      Ps : je suis Charlie, je suis hippie aussi.

      19.01 à 01h00 - Répondre - Alerter
  • ...vous êtes susceptible.

    ça commence à faire beaucoup !!

    18.01 à 17h25 - Répondre - Alerter
  • Ahah, cette pub m’a beaucoup fait rire. Ce serais super de la part d’Aoste de faire une petite série de pub avec le même humour. :)

    J’aime beaucoup ce genre de pub parce qu’en plus de nous vendre un produit, elle nous fait passé un bon moment, aussi court soit-il. Un peu comme les pub orangina ou oasis. On appelle cela de l’advertainment

    Bref, une petite pub aussi délicieuse que le produit qu’ils vendent ! D’autres Aoste ! :)

    18.01 à 16h50 - Répondre - Alerter
  • Je suis pour la liberté de tous les choix et bien évidemment de celui de l’alimentation ! Il est comique qu’Aoste se serve d’une famille végétarienne dans sa pub qui fait passer les végétariens pour des "bobos" attardés ! C’est le monde à l’envers : soyez au moins en accord avec le produit que vous vendez et placez-le dans un contexte ad hoc ! Le soja, je n’en parle pas car à part du 100% bio, il est malheureusement trop gourmand en eau et donc pas très écolo à long terme ! J’ai 61 ans et je pense au futur que je ne connaîtrais pas ! De toutes façons, il existe tant de savoureuses céréales, des fruits, des légumes, etc ...

    18.01 à 14h49 - Répondre - Alerter
  • Pas du tout d’accord pour signer cette pétition, qui, de mon point de vue, n’est pas la réaction appropriée, a fortiori dans le contexte actuel. Parce que si on commence à vouloir interdire, ou faire retirer, ce genre de connerie, on va y épuiser sa vie. Parce que si on accepte pas la dérision, on est bien mal barrés.

    Non, il vaut mieux expliquer qu’Aoste est un jambon industriel de merde, qui usurpe le nom d’une ville italienne et donne une fausse image de tradition. Donc de vrais babas cools auraient donné à leur gamin un jambon artisanal, issu d’un porc élevé en liberté, et pas cette sous-merde. C’est tout !

    18.01 à 14h11 - Répondre - Alerter
  • "Et non, Aoste, je ne suis pas hippie, je ne suis pas malade, je ne suis pas carencée, je ne suis pas triste, je ne suis pas chiante, je ne suis pas en manque." = juste un peu susceptible non ?
    Et après on s’étonne qu’une bande de barbus armés soit susceptible. Peter un coup c’est assez Veg’ ?
    Mais ma pauvre... heureusement pour vous qu’on n’est plus dans les 70’s, voire 80’s ou 90’s... Les Nuls, les Inconnus, Desproges, Coluche... vous aurait juste taillé en fine tranche... On ne demande pas au Veg’ de foutre la paix aux mangeurs de viandes alors qu’on est innondé chaque jour sur nos fils d’actu ou sur les sites d’informations par des atrocités (bien souvent fruit de propagande) histoire de nous dégouter de manger.
    Perso, les pubs qui avilissent l’homme ou la femme avec les clichés "beauté / taille fine / plaquette d’abdo / sourire ultra brite" ou qui donne une image de la femme déplorable (produit d’entretien etc) me révulsent 10 fois plus et font bien plus de mal à la société que votre susceptibilité veggie :)
    Je le dis sans haine, sans colère, sans méchanceté. Ca me fait plus rire qu’autre chose pour être honnete

    18.01 à 12h33 - Répondre - Alerter
    • Je pense que Desproges se retournerait dans sa tombe s’il apprenait que son humour et sa verve sont comparés à une vulgaire publicité...

      18.01 à 16h39 - Répondre - Alerter
    • Tu fais de la hierarchie de luttes, et c’est avec ce genre de comportement que le sexisme le racisme et toutes les discriminations ont encore cours.
      Alors ne vient pas nous parler de sexisme ou autre discrimination quand tu n’en as même pas saisi le concept.
      Certes cette pub est très peu fine, et vois-tu, les gens ont le droit de dire que ça les choque. C’est leur liberté d’expression non ?
      Cette pub est discriminatoire. Moi, je peux vivre avec, parce que mon combat est pour les animaux. Mais la levée de boucliers est aussi logique que pour n’importe quelle discrimination.
      Et pour finir, le préjugé véhiculé par la pub, que tout le monde regarde cerveau éteint, pour que tout ce message de propagande anti-végé s’incruste bien dans votre cerveau et celui de vos enfants est un message aussi dangereux pour la société que les affiches de Banania ou que les pubs sexistes que l’on peut voir.
      Aoste fait un pas en arrière, au lieu de faire un pas en avant. Et je suis intimement persuadé que dans les 70s 80s et 90s, les humoristes cités auraient surtout taillé la part belle à ceux qui encore en 2015 ne veulent toujours pas s’éveiller en haut de leur égo. Pas à ceux qui lutte pour un monde de paix.

      19.01 à 09h39 - Répondre - Alerter
      • Ne venez pas me parler de lutte ou de cause... Ici, c’est juste une réaction vexée parce qu’on a osé la comparer à une hippie des 70’s... Et vous me parlez d’ego ???

        19.01 à 10h20 - Répondre - Alerter
        • En fait, non, je crois que vous ne comprenez simplement pas les mécanismes psychologiques et sociétaux des discriminations, et leur réel impact. Mais c’est exactement pour ça que les blagues sur l’esclavagisme ça fait rire, alors que ça n’a rien de drôle dans les faits, et les gens sont toujours autant racistes qu’avant. Mais pour ça va falloir se remettre en question, et ça ça peut faire mal.

          19.01 à 10h24 - Répondre - Alerter
          • Cela fait 25 ans que je lutte dans la vraie vie contre les discriminations... ce n’est pas sur un forum que je vais prendre des leçons.
            Et non, les blagues sur l’esclavagisme ne me font pas rire non plus...
            Bonne journée

            19.01 à 10h29 - Répondre - Alerter
            • Ah oui, ? Et cette lutte contre les discriminations dans la vraie vie vous ont appris quoi alors ? Mis à part à ne pas voir une discrimination quand elle vous saute au nez ? Les préjugés, c’est ok de les instaurer, en public de cette façon ?
              Cette pub est une stigmatisation non seulement des végétarien-e-s/végétalien-e-s/vegan du monde entier, mais en plus de celà, elle justifie le spécisme en utilisant le fait de manger des animaux comme un CHOIX. Alors que c’est juste une pratique antique et barbare qui se doit de disparaître. Car le spécisme est une discrimination basée sur le critère de l’espèce, et comme toute forme de discrimination se doit d’être abolie.
              Donc, on disait, hiérarchie des luttes c’est ça ?

              19.01 à 10h36 - Répondre - Alerter
              • "Alors que c’est juste une pratique antique et barbare qui se doit de disparaître" un petit rappelle l’homme est omnivore donc c’est bien un CHOIX comme les autres pratiques barbares : "manger des fruits et légumes, faire du feux, faire du sexe" si vous voulez arrêter une pratique c’est bien mais ça reste un choix et ça vas pas s’arrêter demain.

                25.04 à 02h20 - Répondre - Alerter
  • Bon. Si vous trouvez ça drôle... On n’a pas le même humour, d’évidence. Ça ne m’a pas même arraché un sourire. Degré zéro de la création.

    18.01 à 12h17 - Répondre - Alerter
  • Personnellement, je pense qu’il faut voir cette publicité d’un bon œil, car elle indique que les charcutiers commencent à s’inquiéter de la montée du végétarisme/végétalisme.

    18.01 à 11h22 - Répondre - Alerter
  • Voilà un bien « bel » exemple illustrant la végéphobie :/

    17.01 à 21h02 - Répondre - Alerter
  • Parce que à trop être réac, on fini par braquer les gens plutôt que les convaincre ^^

    Cette pub me fait marrer, et tiens même un discourt très intéressant, "Si tu veux le faire, fait le bien !"

    Alors à tout ceux qui voudrai effectivement le faire, faite le bien, boucher et producteur local, faite vivre vos artisans locaux, pas les supermarché et les grosses industries alimentaires. Visez la vrai qualité ! pas le sous vide ;)

    Après la vrai qualité à moindre prix, vous la trouverez aussi dans des menus VG, si vous voulez faire qq chose (manger bien et bon) faite le bien, passer vg sera votre prochaine étape, inch Allah ^^

    17.01 à 14h31 - Répondre - Alerter
    • Oh mais non, pour le "faire bien", il faut élever son cochon et avoir le courage de le tuer.

      Et, surtout, supprimer une bonne part d’empathie pour ne pas se demander s’il faudrait peut-être avoir l’avis du cochon....

      18.01 à 11h24 - Répondre - Alerter
      • l’expression "monter un escalier 4 à 4" illustrera mon propos :

        Nous autres, les vegans (oui, j’me considère comme faisant partie du club) somme actuellement sur des marches de l’escalier de la moralité et de l’étique bien au dessus du reste du monde (ça c’est pour donner du grain au moulin de ceux qui nous accuse d’être condescendant alors qu’on est plus des con montant XD (oui de l’humour que diable !)) .

        MAIS ! comment en sommes nous arrivé là ? en montant 4 à 4, ou une marche après l’autre ? Certain on peut être brûlé des étapes et s’en porte très bien, mais cette conscience s’est faites pour beaucoup petit à petit, le retour en arrière est bien sur pour tous, totalement impensable, et tel les illuminés de la caverne de Platon nous voulons apporter la lumière, et vite...

        ma question : n’est pas une mauvaise chose d’aller trop vite ?
        ma réponse (mais peut être pas LA réponse) : oui, allez trop vite, demander, réclamer, imposer à ceux qui nous suivent de monter plus vite, c’est prendre le risque qu’il se "casse la gueule dans cet escalier, et que certains retombent parfois plus bas, et perde à jamais l’envie de monter, en essayant même de discrédité ceux qui monte encore...

        Du coup, cette pub, m’amuse au lieu de m’horripiler, moi le vegan garou, qui va jusqu’à conseiller aux carnistes de poursuivre leur consommation de viande, mais en visant la qualité, je leur propose de monter une marche après l’autre, là où mes "confrères" culpabilisent les autre de pas monter assez vite.

        Je pense d’ailleurs faire une petite vidéo en réaction sur ma chaîne Youtube... elle sera en ligne dans la journée allé ^^

        18.01 à 13h38 - Répondre - Alerter
  • "Je ne suis pas chiante". En fait si t’es chiante. C’est juste une pub redescends dans les tours.

    17.01 à 13h30 - Répondre - Alerter
  • Les parents végétariens, qui donc a priori ont un certain niveau de réflexion quant à l’alimentation, n’ont à proposer à leur fils que le supermarché avec son rayon de charcuterie sous plastique ? Concept "céleri-salade" ? Pitoyable ... Sans parler de la tenue des personnages, totalement caricaturale ... Niveau de réflexion 0 pour cette pub ... Ne mérite même pas qu’on la regarde, végétarien ou non !

    17.01 à 11h59 - Répondre - Alerter
  • En tant que végétarien, j’avoue adorer cette publicité, et elle m’a même fait lâcher un sourire.
    Elle est de-plus génial parce que tellement actuelle. La liberté d’expression : que pouvons nous publier ou non ? _
    Charlie ou le Canard, mais aussi tellement de site ou de personnes reçoivent des messages de demande de rectification, de haine ou des menaces parce qu’il font quelques chose qui désole une partie de la population...
    Pour Charlie : les chrétiens, les musulmans et autres... Pour Aoste maintenant : les végétariens...
    Alors évidement on à le droit de pas aimer, et/ou de décider de prendre mal la vidéo pour x ou y raisons, mais de la à demander sa suppression ou chercher à critiquer Aoste par x ou y, je troue que ça va loin... Surtout que comme notifié, ils ont présentés leurs excuses et encore mieux, leur vision.
    C’est un peu comme ci on demandait à Charlie de plus posté sur les musulmans... Du coup après, ils posteront plus sur les chrétiens, puis plus d’arbres, parce que les écologistes vont se révolter, puis pas sur les végétariens, puis pas sur les footballeurs, les politiques ou autres...

    Je pense sincèrement que mes amis non végétarien comprendront cet humour, peut-être aussi parce qu’ils ne sont pas impliqués dans l’univers végétarien, et oui on aura le droit à quelques piques supplémentaire, mais c’est pas à Aoste qu’il faut en vouloir. Et que sincèrement ça ne changera rien à leur ignorance du végétarisme, car dans notre société ce n’est pas naturel, et donc que si l’on veut en savoir plus, on doit forcément demander des conseils à un végétarien ou chercher sur internet. Sauf que ne le faisant pas de manière : "Je veux être végétarien", ils se renseigne en mode "J’veux juste comprendre", et que ça passe pas des apriori qui ne sont pas franchement méchant.

    17.01 à 10h56 - Répondre - Alerter
  • Un fidèle lecteur végétarien qui a ri en visionnant la pub : Dis, Aoste, tu voudrais pas foutre la paix aux végétariens ?

    Et oh... faut se détendre et arrêter de se sentir persécuter ! Et puis ton quinoa il vient d’où et a été produit comment ?

    16.01 à 21h46 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité