publicité
Accueil du site > Actu > Politique > Le parti Europe Ecologie-Les Verts entre en scène
Politique

Le parti Europe Ecologie-Les Verts entre en scène

<-  Retour à l'article

Réunis à Lyon les 13 et 14 novembre, Les Verts et Europe Ecologie ont fusionné en un seul et même parti. Pour Jean-Paul Besset, penseur du programme, le plus dur commence.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • selrach : encartée

    C’est la premère fois de ma vie (j’ai 67 ans) que je me pose cette question : vais-je prendre une carte du parti ? merveilleux, je peux me poser cette question !!!

    15.11 à 11h32 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Adhérent direct (ex société civile) j’exprime ici ma grande joie d’avoir pu modestement contribuer à ce rassemblement exemplaire à plus d’un titre.

    Je m’excuse pour la prégnance du Gwan ha dû (drapeau breton) lors de cette assise, mais le symbole est fort, Europe Ecologie étant la seule région ou elle se trouve dans l’opposition dans une majorité de gauche !

    Or les régions sont la force de l’Europe, tel la volonté de synergie des Ecologistes européens !

    Merci aux organisateurs, intervenant mais surtout un bravo XXL aux bénévoles !

    Soyons à présent humble mais lucide, réaliste dirait Mr HULOT, tout commence !

    En avant pour une écologie partagée et ouverte au plus grand nombre

    Pascal BRANCHU
    Adhérent direct de Rennes

    15.11 à 13h08 - Répondre - Alerter
  • J’ai assisté à ce forum (enfin aux 7/8 emes car vraiment, c’était trop long toutes ces tables rondes).
    Il y a quand même une chose extraordinaire pour un parti écologiste : En plus de 6 h 30 de discussions je n’ai pas entendu une fois parler de protection de la nature. Pas une fois ! Personne ne semble avoir remarqué cette incongruité.
    A l’exception d’une obsession anti-nucléaire, seuls des sujets de société ont été abordé (immigration, injustices diverses) plus bien sûr,des auto congratulations et des commentaires sans fin sur la portée historiques de cet accord politique.
    Seul Nicolas Hulot a pris un peu de hauteur en parlant de la notion de liberté et de limite du monde. Le reste c’était de la politique et encore de la politique.
    Pardon de jeter un froid, mais la nature ne trouvera pas en ce parti son défenseur

    19.11 à 09h57 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité