publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > Opération «  lecteurs responsables  » : c’est parti !
28-02-2010
Mots clés
Terra Responsable

Opération «  lecteurs responsables  » : c’est parti !

Taille texte
Opération « lecteurs responsables » : c'est parti !
 
Vous nous faites rougir de plaisir ! Il y a un mois, nous lancions l’idée de vous associer à une opération originale de « lecteurs testeurs ». Vous êtes plusieurs centaines à nous avoir proposé de participer.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

n°12 - Mars 2010

L’écologie à la conquête du pouvoir

L’enjeu ? Démontrer que le changement de comportement, en profondeur, est possible à notre petite échelle  ; et qu’en créant une communauté de lecteurs actifs, on peut démultiplier les impacts de ces efforts individuels. Nous vous proposons de le faire soit en devenant lecteur-testeur, soit en participant financièrement au développement de Terra eco, notamment dans le cadre des lois sur le mécénat de la presse. Alors voilà, il n’y a plus d’hésitation : l’opération « lecteurs responsables » n’était jusqu’alors qu’une idée, une proposition. Forts de vos premiers retours, nous en sommes convaincus : il faut désormais concrétiser.

Vous trouverez dans les lignes qui suivent quelques informations importantes. Les réponses aux questions les plus régulièrement posées, d’abord. Un formulaire d’inscription, ensuite : si vous ne vous êtes pas encore manifesté(e), c’est le moment ! Merci également de le faire circuler autour de vous. Notre objectif est de rassembler encore des centaines de « lecteurs responsables » autour de cette expérience inédite.

La prochaine étape ? Nous prenons le temps de contacter un par un chacun d’entre vous. Cette opération est lourde et prendra un peu de temps. Merci de votre patience et de votre compréhension. Dans quelques jours, nous vous communiquerons par e-mail les premières étapes concrètes de ce projet « lecteurs responsables ». D’ici là, nous vous proposons déjà un logo, en tête de cet article. Il sera notre signe de ralliement, sur Internet et dans le magazine papier.

REPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES :

1/ Qu’est-ce que le projet « lecteurs responsables » ? Il s’agit d’agir concrètement. Au-delà de l’information que nous vous délivrons, nous voulons démontrer qu’une communauté de lecteurs peut déployer des efforts significatifs qui, s’ils étaient suivis par l’ensemble de la population, produiraient des effets. A l’heure où les Etats échouent à relever le défi du changement climatique (entre autres) il s’agit de ne plus attendre les bras croisés, de ne plus se lamenter, mais d’agir.

2/ En quoi consiste le statut de « lecteur-testeur » ? L’idée de départ est simple : la rédaction de Terra eco souhaite aller « plus loin que l’information ». Vous informer professionnellement et en toute indépendance est une chose. Mais vous êtes nombreux à nous demander comment agir concrètement. Notre groupe de lecteurs-testeurs sera là pour témoigner d’expériences, tenter de changer les comportements, évaluer les effets concrets de ces expériences.

3/ Une souscription financière, pour quoi faire ? Le projet « lecteurs responsables » est l’un des nombreux projets que Terra eco souhaite développer. Pour assurer ce développement, dans un contexte économique pour le moins chahuté, Terra eco pense qu’il n’y a pas de développement à long terme sans implication forte de ses lecteurs. L’idée est donc, pour les plus motivés, de les associer à notre avenir en leur permettant de contribuer financièrement à notre développement au travers d’une souscription. Et ce, d’autant que les lois sur le mécénat évoluent en ce sens.

4/ Mes informations sont-elles confidentielles ? Terra eco s’engage à maintenir confidentielles, sauf accord de votre part, toutes les informations nominatives que vous seriez amenés à nous communiquer dans le cadre de notre projet « lecteurs responsables ». Certains lecteurs, s’ils le souhaitent, pourront toutefois témoigner ou prendre la parole dans nos colonnes.

NOUS ATTENDONS VOTRE INSCRIPTION DES MAINTENANT :

|en cliquant ici et en remplissant le formulaire de contact qui s’affichera| |ou bien en écrivant à agir [at] terraeco.net |

Logo : Enodenis

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Par
Agir

Passez à l’action avec Terra eco !

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • thomas : terra’actif

    Bonjour,

    Je vous propose comme nouveau nom pour la rubrique terra responsable, l’intitulé
    "terra’actif". Etre responsable, c’est bien mais agir et réagir, c’est très bien.

    10.11 à 11h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Quant à moi...voici mes idées de participation : J’insiste mais j’ai réalisé une trentaine d’oeuvres graphiques (dessins crayons et encres), qui forment une expo consacrée exclusivement à la sauvegarde de la planète, sur les thèmes phares et urgents : le tri des déchets, le recyclage, les gâchis, l’eau potable, le réchauffement...J’ai sollicité l’aide de vos patrons, par courrier, avec photos et coupures de presse à l’appui...en janvier 2010. Jamais aucune réponse pourtant je foisonne d’idées et le travail en partenariat avec la MAison de l’Environnement a été constructif, en 2007 et 2008. Depuis, je n’ai pas un rond, parce que mes courriers adressés aux mairies, écoles et centre culturels de l’île de France sud restent eux aussi sans réponse. Blasés ? Sans intérêt pour eux ? S’en foutent ? Voici mes idées concrètes : provoquer des débats autour de mes oeuvres, réveiller ceux qui dorment encore, toucher tous les publics, et surtout ceux qui ne se penchent ps trop sur ces questions mais qui peuvent venir voir des tableaux qui leur présentent ces questions là autrement. Et puis avec des pros des questions qui fâchent, comme vous, intervenir sur les sujets principaux, en donnant des chiffres qui parlent (100000 litres d’eau par voiture fabriquée, recyclage des boites métaliques en cadre de vélos...) pour que les gens agissent enfin à leur niveau. L’objectif principal, à mon sens, c’est que la majorité des Français trient leur déchets, fassent des économies d’énergie concrètes. Bon j’arrête là, mais si quelqu’un parmi vous pouvait faire quelque chose pour m’aider, et que j’apporte enfin ma pierre à l’édifice, je n’attends que ça, bon sang de bonsoir ! Et je vous assure que j’ai un stock d’idées pour votre affaire ! Merci et à bientôt. Anne 02 38 87 44 31

    4.05 à 10h30 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Anne,
      Votre message ’’coup de gueule’’ m’a interpelé et je partage votre volonté de faire prendre conscience et faire réagir de plus en plus de monde sur l’avenir de notre planète. Nous devons agir chacun à notre échelle et entraîner avec nous de nouveaux éco-responsables, naturellement et par l’exemple.

      Vos oeuvres sur les thèmes écologiques m’intéressent, car j’ai une entreprise qui réalise des sacs durables en toile de jute et coton et je recherche actuellement des artistes qui aimeraient voir leurs toiles sortir des salles d’expo pour se promener dans la rue. Si en plus on peut faire passer un message, alors ...
      Si cette idée vous intéresse, vous pouvez me contacter au 05 55 39 40 00. Je serai ravie de découvrir votre travail et de vous aider à lui donner un sens concret. Pour vous donner une idée, vous pouvez découvrir le style de nos sacs à l’adresse www.artipack.fr à la rubrique sacs durables. Vous trouverez deux peintures de Joseph Sanfourche sérigraphiées sur un sac en toile de jute.

      A bientôt j’espère,
      Béatrice

      20.05 à 10h48 - Répondre - Alerter
  • S’il vous plaît, ne ralliez pas les gens aux nom de l’argent. Ne faîtes pas comme toutes ses organisations qui se veulent défenderesses d’une bonne action sous couvert de cotisations. Vivre mieux avec sa planète passe par des actes personnels, on ne se dédouane pas de ne pas faire les choses bien en payant les autres pour le faire !!

    Si vous ne voulez pas engager votre personne, se n’est pas l’argent qui va racheter vos non-actions...

    Qu’il y ait un groupe de personne chargées de tester et de faire partager leurs découvertes et conclusions pour faire avancer les choses plus vite, d’accord, mais c’est aussi à chacun de se prendre en main. Une prise de conscience personnelle est plus que nécessaire pour faire les choses sereinement et efficacement ! =)

    30.04 à 13h43 - Répondre - Alerter
    • David Solon : Terra Responsable

      Bonjour Chrystelle,
      Merci de votre message.
      Qu’il n’y ait pas de malentendu. Le projet Terra responsable, en aucun cas, ne compte rallier de communauté au nom de l’argent. Je suis attristé que cette idée ait pu vous traverser l’esprit. Sans doute l’avons-nous mal explicité.

      Ce projet, qui se construit pas à pas ensemble avec vous lecteurs, ambitionne d’avancer collectivement vers des changements de comportements.
      La souscription financière à laquelle vous faites allusion n’est pas un préalable ni un but ultime. Elle n’est qu’un outil que nous avons imaginé et qui est supposé donner des moyens supplémentaires à ce projet pour qu’il grandisse.
      Cordialement chère Chrystelle

      David Solon - Cofondateur et directeur de la rédaction

      30.04 à 14h58 - Répondre - Alerter
      • chrysprolls : Terra Responsable

        Bonjour !

        Mon avis - et cela n’engage que moi- est que notre Société n’a plus de principes ni de valeurs autre que l’argent, et surtout celui d’en avoir plus. Réussir sa vie aujourd’hui n’est plus synonyme de bien-être personnel mais de possessions matérielles. Ce monde capitaliste et consumériste fait tourner la tête des gens. On oublie que nous ne sommes que de simples locataires de la Terre. Je fais peut-être un amalgame. Pour moi, donner une contribution financière, infime soit-elle, n’est pas un acte réel, il n’engage pas ma personne, je ne donne pas de mon temps, ni de mes réflexions, ni de mes mains ; ce n’est pas assez concret pour moi. Peut être me manque-t-il votre idée de projet pour concéder qu’effectivement, il n’est réalisable qu’avec une certaine participation financière.

        Je reste persuadée qu’un acte gratuit est plus fort que tout. Un de nos changements - lecteurs et rédacteurs de Terra Eco- va voir le jour, aussi ingénieux soit-il, s’il est financé, il suffit de lui enlever cet argent pour qu’il soit réduit à néant. Bâtissez-le sur la motivation des personnes, leurs talents, leur énergie, et rien ne pourra l’arrêter !!! Serrons nous les coudes et non le portefeuille !

        Et nous aurons de plus en plus de gens qui viendront se joindre à nous s’ils voient que nos actes ne leur demande qu’un investissement personnel pour y participer !

        Je pense que le seul outil que chacun ait besoin, est une mine d’idées regroupées, classées, corrigées ; des conseils, des plans,... C’est pourquoi je m’inscris pour être lecteur-testeur ! Je veux faire partie de l’aventure !

        =)

        3.05 à 15h43 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité