publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Scènes, climat et remue-méninges > VORTEX, Phia Ménard

Scènes, climat et remue-méninges

Par Hervé Fournier, Dominique Béhar
5-12-2011

VORTEX, Phia Ménard

Plastic Poetry

(Crédit Photo - Jean-Luc Beaujault)
Plus que de longs discours ou de plaquettes de communication sur nos éco gestes afin de sauvegarder la planète, Vortex, installation performance de Phia Ménard, interpelle chacun dans sa relation à l’environnement. Compagnie Non Nova Le Quai, Angers, du lundi 5 au samedi 10 décembre 2011.

Environnement naturel, celui des éléments (l’air, la lumière, le vent, les sons), environnement anthropique, celui que nous créons quotidiennement et qui pourrait se résumer à une seule expression : un éco système plastique (Matière plastique ou en langage courant un plastique : Mélange contenant une matière de base (un polymère) qui est susceptible d’être moulé, façonné, en général à chaud et sous pression, afin de conduire à un semi-produit ou à un objet. Source : Wikipédia)

Le travail de Phia Ménard est une révélation : de la matière plastique, de la vulnérabilité de nos modes de vie à cette matière, de nos sociétés tourbillonnantes d’emballages et de déchets, de notre espèce qui enfante cette nouvelle forme. Dans cette proposition poétique, tous nos rebuts plastiques connaissent une seconde vie : chorégraphiées tel ce premier tableau, un ballet de sacs de caisse ; scénarisées, ces masses informes et multiformes à la fois qui s’émancipent dans une arène antique en 3 dimensions.

Nous sommes emmenés dans les arts plastiques premier degré, un univers mêlant de façon schizophrène sentiment d’oppression et spirale libératrice telle cette bande son alternant notes répétitives et légèreté Debussyenne. La performance de Phia Ménard est remarquable : caméléon plastique aux multiples peaux, conteuse météorologique d’ « états de corps » qui sont autant d’états de société contemporaine, l’artiste interprète chorégraphe veut « réveiller l’alien, terré sous son uniforme d’emprunt (note d’intention) ». Elle invite le spectateur à lâcher prise, à rechercher en soi le vivant aux fins de le revisiter. Exercice réussi.

Phia Menard, Compagnie Non Nova www.cienonnova.com Vortex, création 2011 présentée au Quai, Forum des Arts Vivants, Angers dans le cadre du projet de résidence de 3 ans de la Compagnie Non Nova, ICE (Injonglabilité Complémentaire des Eléments) Production soutenue par le programme Imagine 2020 – Art et Changement Climatique. www.imagine2020.eu Direction artistique, chorégraphie et scénographie : Phia Ménard. Dramaturgie : Jean Luc Beaujault. Régie du vent : Pierre Blanchet. Création lumière : Alice Ruest. Constructeur : Philippe Ragot. Costumes et accessoires : Fabrice Ilia Leroy. Renseignements : www.lequai-angers.eu

Le dossier de presse est accessible ici

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS

Hervé Fournier et Dominique Béhar animent Terra 21, un bureau d’étude qui intervient notamment dans la sphère des industries culturelles, principalement la filière spectacle.

publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité