publicité
Accueil du site > Actu > Enquêtes > Le Père Noël n’est plus une ordure
Article Abonné
4-12-2008

Le Père Noël n’est plus une ordure

Taille texte
 
Après avoir calculé l’an dernier le bilan carbone de Noël en France, « Terra Economica » s’est lancé un autre défi : retrouver le fils du Père Noël, celui dont la hotte regorge de cadeaux et d’idées vertes. Nous lui en avons piqué quelques-unes, rassemblées ici dans le premier « calendrier de l’Avent » durable.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le magazine
"Le Père Noël n’est plus une ordure"

Il y a un an tout juste, Terra Economica envoyait l’une de ses journalistes en mission impossible. Pas à l’autre bout du monde. Mais au coeur de Rungis, dans les rayons des supermarchés et au pied des sapins. Son objectif : calculer l’impact environnemental et social de Noël. Les chiffres – inédits – ont fait pâlir même le plus rougeaud des faux pères Noël de supermarché. Tenez-vous bien : 3 240 tonnes équivalent CO2 balancées dans l’atmosphère pour acheminer un troupeau de 6,8 millions de dindes, 2,2 millions de chapons, 4,8 millions de canards et 51 millions de poulets ! Et ce n’est pas tout : une consommation électrique de décembre qui affole les compteurs  : 49,3 térawattheures, soit 20 % de plus qu’un mois classique.

Et puis, 7 millions de Français qui prennent la poudre d’escampette en voiture, en avion ou en train, lâchant des gaz à effet de serre dans la nature pour aller festoyer avec la tante Adèle. Une bonne gueule de bois pour la planète au matin du 25 décembre.

527 euros par ménage

Mais cette année n’est pas un Noël comme les autres. La crise a pointé son nez, précarisant encore plus les 7,9 millions de Français vivant en dessous du seuil de pauvreté (13,2 % de la population qui gagne moins de 880 euros par mois). Les Français, c’est certain, vont y regarder à deux fois avant de faire des folies. Et le baromètre Deloitte de Noël confirme la tendance.

Selon les statistiques du cabinet d’audit, chaque ménage – en moyenne – s’apprête à débourser 527 euros pour ces fêtes : 291 euros vont filer dans les cadeaux, 159 euros dans la nourriture et 77 euros en divertissements. La somme, certes, est considérable, mais elle affiche une baisse de 5,1 % par rapport à 2007. Plutôt une bonne nouvelle pour la planète pourrait-on penser ? Que nenni !

Petits lutins verts

Car quand le Français louche sur son portefeuille, il en oublie les verts principes qu’il s’était fixés avant de courir faire ses emplettes. Toujours selon l’étude Deloitte, 57 % des consommateurs se déclarent prêts à payer plus cher un cadeau s’ils ont la certitude qu’il a été fabriqué dans de bonnes conditions.

C’est plus de la moitié de nos compatriotes, certes, mais c’est moins qu’en 2007 : 66 %. Aïe ! Une personne sur trois déclare d’ailleurs rechercher le prix le plus bas, quelles que soient la provenance et les conditions de production du jouet du petit dernier. Le chemin vers un Noël raisonnable, équitable et respectueux de l’environnement semble donc encore semé d’embûches. Pourtant, de petits lutins s’agitent. Certains fabriquent des jeux qui éveilleraient la conscience écologique de nos mouflets.

D’autres produisent des fleurs qui respectent les ouvrières ou des tonnes de chocolat qui ne spolient pas les producteurs de cacao. Emballages, sapins, nourriture : les alternatives existent. Terra Economica vous en livre 25 à travers le premier calendrier de l’Avent durable. Et vous offre, en exclusivité, le premier menu de réveillon zéro carbone. —

A lire sur le même thème :

- Le calendrier de l’Avent durable (1/2)

- Le calendrier de l’Avent durable (2/2)

- Notre menu de Noël zéro carbone

- Au pied du sapin il y aura...

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité