publicité
Accueil du site > ZZZ Papiers en attente > Société > La campagne, ça vous gagne !
16-05-2007

La campagne, ça vous gagne !

Taille texte
 
Quitter le bitume pour la terre ferme ? C'est le rêve de plus de 8 millions d'urbains français.
SUR LE MÊME SUJET

(Par José Ferré, bloggueur)

Lu dans Le Figaro : selon un récent sondage BVA, réalisé pour le Cnasea (Centre national pour l’aménagement des structures des exploitations agricoles), 8 millions d’habitants des villes (contre 7 en 2005) disent vouloir s’installer à la campagne.

Pour moitié il s’agit d’inactifs, principalement retraités. Mais pour l’autre moitié, il sagit d’actifs, dont un quart envisage une reconversion professionnelle.

Les résultats de ce sondage confirment deux réalités : d’une part, les zones rurales à la grande périphérie des villes connaissent “la contribution la plus forte à la croissance de la population française“ ; d’autre part, la mobilité de la population s’accroit : en 10 ans, 4 millions de français ont changé de région. Les raisons de cette tendance forte à l’exode des citadins sont multiples :

- pour les classes moyennes, le besoin d’espace et d’une vie moins stressée,

- pour les foyers les plus modestes, la modicité des loyers en province et, de manière générale, la moindre cherté de la vie,

- pour les étrangers (principalement belges et britanniques), l’attrait des prix de l’immobilier rural, qui restent parmi les moins chers en Europe,

- pour tous, le désenclavement de nombreuses zones, la facilitation des déplacements et de la communication dues au développement du TGV et d’internet.

Résultat : de nombreux citadins déplacent leur activité en milieu rural, créent des entreprises, animent la vie associative et dynamisent les campagnes avec de nouveaux savoir-faire.

Le maintien et le développement des services de proximité reste la condition nécessaire de la poursuite de cette repopulation des campagnes.

Parmi les questions qu’ils se posent avant de franchir le pas, les candidats au vert cherchent en priorité à connaitre la densité des commerces de proximité, des services publics (éducatifs, santé, administratifs et autres), avant même de s’inquiéter des emplois existants.

Dans un contexte où, aujourd’hui, 80% de la population française s’entasse sur 20% du territoire, cet engouement mériterait en soi la définition d’une nouvelle politique d’aménagement du territoire, destinée à faciliter un rééquilibrage de l’occupation des sols.

PS - Les chats de Montagenet participent un peu trop activement au repeuplement des campagnes. Cette nuit, Papier Peint a mis bas six chatons. Les enfants d’Angela, qui ont quatre semaines et des yeux bleus magifiques, ont fait de leur berceau un terrain de jeu. On va les envoyer faire un tour en ville. S’il y a des amateurs... :)

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité