publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Donnez-nous une leçon > Donnez-nous une leçon

Donnez-nous une leçon

Par La rédaction de Terraeco Par Thibaut Schepman Par Prisca Par Jonathan Par Romuald Par Karine Le Loët Par Shabnam Par Guillaume Par Emilie

Donnez-nous une leçon

Donnez-nous une leçon
(Crédit photo : Gregory Tonon - flickr)
Rois de la bricole, amoureux du « Do it yourself » et champions des fourneaux, il est l’heure de livrer vos meilleurs trucs. Et, comme nous ne sommes pas vaches, nous ouvrons le bal.

Lecteurs assidus de Terra eco, vous connaissez moult gestes et combines pour protéger l’environnement, tout en rembourrant votre porte-monnaie. Et ce n’est pas toujours aussi simple que de couper l’eau quand on se brosse les dents. Il faut parfois qu’un proche vous montre la voie. Ainsi, c’est un ami qui m’a fait découvrir une méthode de Sioux pour démarrer un barbecue en utilisant le minimum de papier et sans recourir à des allume-feux bourrés de produits chimiques. Parfois, la solution se trouve sur Internet. C’est en cherchant sur des forums que j’ai pu découvrir comment fabriquer un lombricomposteur avec des bacs à poissons en polystyrène récupérés à la fin d’un marché. Aujourd’hui, de petits vers dévorent mes déchets dans mon placard à balais, et je fais forte impression à chaque barbec’ !

Jean troué et sac à main

L’échange de connaissances et d’astuces est un moyen aussi efficace que sympathique de réduire l’impact de nos modes de vie. Nous souhaitons faire de la communauté des « Lecteurs responsables » un lieu de partage des savoirs et des savoir-faire. Rois de la bricole, amoureux du « Do it yourself » et champions des fourneaux, nous avons besoin de vous. Vous êtes capable de recycler un jean troué en sac à main ? Vous connaissez un moyen de réparer les cafetières ? Vous êtes un pro de la déco en bois flotté ? Vous savez quand planter les fraisiers ou comment cuisiner les panais, les rutabagas et les scorsonères livrés par les Amap ? Dévoilez-nous sans tarder vos bonnes idées. Envoyez-nous vos astuces à l’adresse suivante : vostuyaux@terraeco.net

En quelques mots, décrivez-nous les étapes, le coût et les outils nécessaires, si besoin à grand renfort de photos ou de dessins. Nous les publierons sur ce blog. Et, pour montrer la voie, ce sont les journalistes de Terra qui présenteront les premiers leurs astuces. A commencer, en exclusivité mondiale, par la fameuse méthode du démarrage du barbecue dite du puits magique. Ensuite, ce sera à votre tour. Et, puisque nous sommes pas vaches, les dix premières réponses seront récompensées (1). —

(1) Par – au choix – un abonnement électronique à « Terra eco », un DVD du documentaire « Le monde selon Monsanto », de Marie-Monique Robin, ou par un exemplaire du livre Terra Madre (Editions alternatives, 2012), de Carlo Petrini, ou de Le nucléaire, une névrose française (Les Petits matins, 2012), de Patrick Piro.

Mots-clés : Société | Consommation
COMMENTAIRES ( 8 )
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Marre de passer chez le garagiste pour changer vos roues de voiture (passage des pneu été aux pneu neige, pneu crevé...). Oui mais comment faire lorsque la jante est bloquée sur l’essieu. Déjà de la patience et un bon dégrippant : vous pulvérisez un dégrippant entre l’essieu et la jante et « ensuite la méthode mécano ». Coups de pied sur le bord de votre jante pour débloquer la roue. Cela peut prendre plusieurs heures facilement. Ensuite, le plus intéressant, vous mettez une légère couche de graisse épaisse sur l’essieu avant de mettre en place votre nouvelle roue. C’est gagné, la prochaine fois plus de problème pour changer vous-même vos roues.

    10.05 à 10h55 - Répondre - Alerter
  • nous nous sommes mis "au do it yourself " il y a plusieurs années maintenant, tout y passe : cuisine, savons, produits d’entretien. c’est efficace, écologique et économique que demander de plus ? quelques bidons de récupération et les précieuses informations du site de Raffa "le grand ménage" dont voici l’adresse : http://raffa.grandmenage.info/, en fouillant on trouve tout, ou presque, ce dont on a besoin. à voir aussi les blogs amis et autres liens proposés.

    26.04 à 12h52 - Répondre - Alerter
  • Cet article vous donnent des trucs et astuces pour faire vous même vos teintures végétales plutôt que d’utiliser des teintures chimiques : in the loop, le webzine des arts de la laine

    Pour apprendre des savoir-faire un peu plus complexes, des professionnels aux pratiques écologiques transmettent leur savoir-faire via des formations sur http://www.lesavoirfaire.fr

    Truc et astuces perso tout bêtes : les bacs à glaces et les boites à beurre en plastiques me servent de boîtes pour congeler mes fruits et légumes ou portion de plats cuisinés. Leurs couvercles me servent de palettes de peinture. Les couvercles de bocaux me servent de palettes d’encre de chine.

    Je transforme les chaussettes, les draps et tout textile usé en chiffons pour mes pinceaux ou le ménage (selon la texture du tissu.)

    17.04 à 10h14 - Répondre - Alerter
  • Alors n’hésitez pas. Prenez de belles boîtes de chaussures dont vous n’avez plus besoin ou demandez les dans les magasins (ils vous les donneront au lieu de les jeter sur les trottoirs) Choisissez de jolis tissus. Commencez par placer la boîte sur la partie la plus grande l’encoller.Puis découper les deux grands côtés en laissant dépasser une languette qui servira de retour à coller sur les plus petites faces......Coller les petites faces en ayant soin comme pour les grandes de rabattre une partie vers l’intérieur que vous pourrez ou non recouvrir......Vous aurez ainsi de belles boîtes de rangement selon vos goûts (au fait, les boîtes de bottes conviennent très bien pour y ranger vos chemises ou celles de votre homme bien pliées) Il ne vous reste plus qu’à étiqueter vos boîtes et le tour est joué ! suivez mes liens pour des photos :
    http://lecarnetdelecrin.canalblog.c...
    http://lecarnetdelecrin.canalblog.c...

    16.04 à 16h40 - Répondre - Alerter
  • Des déguisements pour enfants et des vêtements de poupée.

    Vu que j’ai des enfants, beaucoup de choses que je fais leur sont destinées.
    Pour le carnaval de l’école, j’ai fait des ailes de papillon avec un cintre en métal, des bas et pour la déco brillante,du papier alu récupéré dans les tablettes de chocolat pour la déco.
    J’avais aussi un vieux pull plein de trous de mites, je l’ai découpé et fait un pantalon et une jupe pour une poupée. Avec des chaussettes trouées on fait de magnifiques écharpes, bonnets (pour poupées encore une fois) et des marionnettes.
    Amusez vous bien

    16.04 à 14h46 - Répondre - Alerter
  • Vous souhaitez réutiliser vos brouillons, mais vous en avez marre qu’ils trainent partout, que les feuilles se dispersent dans votre bureau.
    Alors j’ai une astuce, très simple et très pratique :
    un carnet de note avec vos brouillons.
    - Pour commencer rassembler toutes les feuilles de brouillons que vous avez (pour que ce soit plus jolies, je mélange les couleurs) et découpez ensuite toutes les feuilles au format que vous le souhaitez (A5, A6).
    - ensuite prenez une bonne paire de ciseaux et percez vos feuilles par petits paquets à deux endroits.
    - passez un stylo le long des trous et faite de même pour toutes les feuilles et les deux trous.
    - ensuite il ne vous reste qu’a faire passer une ficelle et la nouer.
    - Attention : pour ne pas déchirer les feuilles pensez à les trouer non trop près des bords.

    Vous voila avec un carnet de note, qui restera assenblé.

    16.04 à 10h12 - Répondre - Alerter
  • ... mais vous ne savez pas comment le réparer, parce que vous n’avez ni les outils, ni les compétences techniques pour le faire. Par contre vous êtes sociables, avez trois neurones encore actifs et vous êtes prêt à relever vos manches.

    Eh bien faites comme moi et cherchez un workshop (atelier en anglais) pour retaper votre vélo dans une communauté d’amoureux du « do it yourself ». Il en existe normalement dans la plupart des grandes villes (Écoo véloo à rennes, éco campus à Nantes, Récup’R à Bordeaux sont des exemples). Ce sont généralement des associations qui fonctionnent sur un principe simple : un hangar, des outils et des pièces à la libre disposition de tous les membres. Il faudra peut être mettre la main à poche pour certaines pièces. Mais si vous n’êtes pas radin ni très doué de vos mains, il vous est possible de devenir acquéreur d’un vélo très bon marché parmi ceux qu’ils réparent eux même. L’adhésion varie en fonction des organisations, mais elle tourne généralement entre 10 et 20 euros l’année, ce qui est dérisoire comparé à la boite à outil rouge qui coute une centaine d’euros au minimum. En plus, il y aura toujours une personne charitable pour donner quelques conseils et mettre les mains dans le cambouis pour vous aider. Après quelques heures d’efforts votre vélo sera enfin réparé. Vous pourrez laisser les mains sur le guidon et pédaler de bon cœur.

    14.04 à 20h27 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité