publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Les hortillonnages d’Amiens réinventés par le land art
29-06-2015
Mots clés
Culture
France
Diaporama

Les hortillonnages d’Amiens réinventés par le land art

Taille texte
Suiv

Autrefois, les hortillonnages fournissaient à Amiens l’essentiel de sa production maraîchère. Des centaines d’« hortillons » cultivaient ces anciens marais, où la terre, extraordinairement fertile, autorise plusieurs récoltes par année. Aujourd’hui, ils ne sont plus que sept.

Prec
Suiv

Les îles flottantes, ou « aires », qui composent le marais dépendent d’un équilibre fragile. Si leurs berges ne sont pas entretenues, l’eau grignote jusqu’à un mètre de terre par an.

Prec
Suiv

Le festival Art, villes et paysage a été l’occasion en 2010 de sauver les hortillonnages du péril qui les menaçait, en confiant leur aménagement à des artistes plasticiens et paysagistes. Ici, Entailles, de Wilson Trouvé, invite à poser un autre regard sur le lieu, avec une trentaine de miroirs plantés sur l’Ile aux fagots.

Prec
Suiv

Depuis, de nouvelles œuvres et de nouveaux jardins s’ajoutent chaque année aux anciens. L’édition 2015 fait place à onze inédits, parmi lesquels Small is beautiful, de l’atelier de Gründberg. Dans cette houblonnière jardinée, on peut regarder les vivaces pousser, confortablement installé dans un hamac. 250 pieds de houblon y ont été semés. De quoi espérer 10 000 litres de bière à leur maturité.

Prec
Suiv

Autre projet paysagiste, Entropic Growth, des Anglais Sophie Mason (ici en photo) et Simon Brown, rompt avec la tradition des sillons rectilignes de l’agriculture. Les choux rouges dessinent des motifs ésotériques autour d’une cabane entièrement construite avec des matériaux trouvés sur l’île.

Prec
Suiv

Du côté des plasticiens, la Taïwanaise Yushin U Chang surprend avec Souche, une installation de cinq mètres de haut, dont la cohabitation avec le bosquet environnant est pourtant naturelle.

Prec
Suiv

Jeanne Tzaut préfère rendre hommage aux chasseurs des hortillonnages, qui se cachent la nuit dans des cabanes camouflées à l’aide de végétaux – des « gabions » – pour attendre le gibier d’eau. Le Dazzle gabion, lui, se dissimule autrement, empruntant à la Première Guerre mondiale une technique de camouflage appelée « dazzle painting », qui embrouillait la vue de l’ennemi avec des lignes entrelacées.

Prec
Suiv

Stéphanie Cailleau s’inspire, elle aussi, des personnages des hortillonnages avec Les Waders, du nom des bottes-combinaison qu’enfilent les pêcheurs pour pénétrer dans l’eau, canne à pêche à la main…

Prec
Suiv

Mais dans son monde, ce sont des êtres mi-humains mi-végétaux qui se glissent dans les « Waders » !

Prec
Suiv

Parmi les installations reconduites des éditions précédentes, Green Plant, Yellow Flower, Blue Dye, de Jo Chapman et Steve Papps, célèbre la waide, une plante tinctoriale qui, lorsqu’on broie ses feuilles avec un acide, donne une coloration bleu roi.

Prec

On raconte que c’est grâce à la waide qu’Amiens aurait financé sa célèbre et magnifique cathédrale.

 
Chaque été depuis six ans, cet ancien marais à deux pas du centre-ville accueille le festival Art, villes et paysage. Les créations des plasticiens et des paysagistes qui ont aménagé le lieu sont à découvrir en barque. Suivez le guide.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Etonnantes, inspirantes ou dérangeantes sont les œuvres de l’édition 2015 du festival Art, villes et paysage, aux hortillonnages d’Amiens (Somme). Dans un cadre tout droit sorti des contes de fées où se côtoient au quotidien résidents, maraîchers, chasseurs de canards et pêcheurs d’anguilles, le promeneur est invité à les découvrir jusqu’au 11 octobre. Aperçu en images.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité