publicité
Accueil du site > Actu > Santé > Comment améliorer les mesures de pollution ? Grâce aux smartphones des (...)
Santé

Comment améliorer les mesures de pollution ? Grâce aux smartphones des citoyens !

<-  Retour à l'article

Des chercheurs néerlandais ont équipé des milliers d’Européens d’un capteur de pollution. De quoi améliorer la cartographie des particules, mais aussi alerter les populations sur leurs dangers.

9 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • A Dehli, une des villes les plus polluées, voire la plus polluée, du monde (beaucoup plus que Pékin ou Shanghaï http://aqicn.org/map/world/fr/ ), ils ont déjà des applis pollution, mais ça ne change pas grand chose...

    1er.10 à 12h45 - Répondre - Alerter
  • Et pourquoi ne pas mesurer avec un téléphone "intelligent" la pollution électro-magnétique et communiquer sur les dangers associés au monde du vivant provoqués par les portables, box, tablettes, PC, imprimantes, autoradio, enceintes, etc connectés en wifi, Bluetooth, les antennes-relais. Quid des "futurs" compteurs "intelligents" LINKY, GASPAR et aussi pour l’eau qui feront de nos habitats et voisinages des environnements toxiques déjà mesurés comme tels en Amérique du Nord, en Australie

    http://focus.levif.be/culture/arts/...

    http://www.robindestoits.org/Les-ef...

    1er.10 à 14h00 - Répondre - Alerter
  • Oui il faut bien trouver un usage positif à l’envahissement de l’espace public par ces "insupportables" qui pollue électro-magnétiquement l’environnement de tous et augmentent la consommation énergétique (électricité, nucléaire....) sur toute la planète. Le "gadget de destruction massive" (titre d’un petit livre à lire d’urgence par tout le monde et en particulier par les écologistes) reconverti en objet de citoyenneté. Bravo pour la publicité. Et pendant ce temps on oubliera les coûts écologiques, les millions de mort en Afrique à cause du coltan nécessaire à la fabrication de ces objets, les enfants exploités en Chine dans les usines, sociaux etc.... de ces objets ! Accro de tous les pays unissez vous !

    2.10 à 10h18 - Répondre - Alerter
  • Alors que ces pas si smart phones mesurent la pollution de l’air, leur propriétaires s’inquiètent d’être de plus en plus malades... et s’ils pensaient aux ondes électro magnétiques, qui sont partout ou presque, alors qu’elles étaient inexistantes il y a encore quelques décennies ?
    Cette pollution invisible n’émeut personne, alors qu’elle est source de grande souffrance, mais la plupart des gens ne savent pas qu’ils ont un cancer, une leucémie, un AVC, ou simplement un syndrome de fatigue chronique,nausées, vertiges, insomnies, etc... à cause de leur jouet préféré !
    Les dirigeants des start up californiennes le savent bien : ils envoient leurs enfants dans une école sans wifi et sans tablettes, car ils connaissent la dangerosité des ondes (voir article du journal Le Monde)

    2.10 à 11h23 - Répondre - Alerter
  • L’idée est bonne mais effectivement le support choisi pour effectuer les mesures est totalement stupide. C’est un peu choisir entre la peste et le choléra.
    Le smartphone est lui même extrêmement polluant, énergivore et maintenant prouvé cancérigène.

    2.10 à 19h02 - Répondre - Alerter
  • Comment améliorer les mesures de pollution ? En diminuant le nombre de smartphones et autres objets connectés dont la fabrication et la consommation d’énergie à l’usage est à l’origine d’énormes pollutions de l’air et qui vous offrent en prime la pollution des ondes avec son cortège de calamités : cancer, AVC, arythmie, problèmes cognitifs, insomnies... A quand une approche globale de la limitation de toutes les pollutions ?

    2.10 à 19h51 - Répondre - Alerter
  • Des données sur la pollution pour faire progresser la science (laquelle ?) en utilisant un objet polluant ?
    Heureusement que le ridicule ne tue pas !
    Des données ce n’est pas ce qu’il manque !
    Ce qu’on veut et ce qu’il faut chercher c’est supprimer ces pollutions au maximum !
    Des centaines de milliers de personnes meurent chaque jour à cause d’elles, des millions souffrent !
    Mais non ça n’impressionne pas et on continue de faire joujou avec les i.phones immondes.

    2.10 à 21h01 - Répondre - Alerter
  • On a l’impression d’entendre toujours le même refrain. La technologie nous sauvera de la catastrophe, et nous fonçons tête baissée dans ce délire, sans prendre une seconde, voire deux, pour nous poser et réfléchir. La plupart d’entre nous sommes comme hypnotisés par les objets communicants (soi-disant) (Lire à ce sujet l’excellent livre de BYUNG-CHUL HAN, Dans la nuée - Réflexions sur le numérique). Je pense que la bonne décision serait de nous débarrasser de nos portables. Vu les dégâts que provoque cet engin en amont (exploitation des sols et exploitation sociale) et en aval (pollution électromagnétique, dégâts sur la santé) cela me paraîtrait une bonne décision. Ensuite nous pourrions faire une grande fête !

    3.10 à 10h52 - Répondre - Alerter
  • allons -y franco rajoutons un peu plus de pollution et rendons les citoyens encore plus malades !! et ça ira encore plus vite ...avec des portables qui foutent en l’air les cellules vivantes !! y ’à des pollutions acceptables et d’autres pas,surtout quand ça touche autant de monde et le confort de tant d’humains !!! grrr....le pognon n’a pas de limite !

    9.10 à 16h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité