publicité
Accueil du site > Actu > Les dessous des multinationales > Chimiste à pleins tubes
Les dessous des multinationales

Chimiste à pleins tubes

<-  Retour à l'article

Le groupe belge Solvay a bien grossi en 140 ans d’existence, mais n’a pas oublié la patte humaniste et sociale de ses origines. Il brandit sa « vertitude » dans un secteur souvent pointé du doigt.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • lla seule usine de Solvay de Dole mange O,5 % de l’électricité française pour l’électrolyse du sel, gageons qu’elle restera dans les 20% &échappant au bilan.
    Sous produits, outre la soude pour le savon : le chlore dont on fait le pvc, pesticides organochlorés et autres produits archi persistants et bio accumulables (à cause du chlore), générant des dioxines (à base de chlore) dans les incinérateurs… à plein tubes en effet !
    m

    29.01 à 14h38 - Répondre - Alerter
    • L’usine Solvay près de Dole fabrique des produits chlorés et fluorés, mais pas de pesticides.
      Ils sont effectivement responsables de pollutions importantes que l’on peut retrouver sur BASOL : http://basol.environnement.gouv.fr/...
      Pas de quoi avoir une médaille, mais beaucoup mieux que d’autres !
      Bonne soirée

      1er.02 à 22h15 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité