publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Enfants + Ecologie = joli défi > Mission n°14 : manger végétarien pendant une semaine
Enfants + Ecologie = joli défi

Mission n°14 : manger végétarien pendant une semaine

<-  Retour à l'article
17 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour tous,

    Je travaille au laboratoire CNRS et je vous propose une étude en collaboration avec l’université de Toulouse II. On s’intéresse aux différentes raisons qu’une personne peut être amené à devenir végétarienne. Ce questionnaire est composé d’un questionnaire sur le végétarisme et votre consommation puis votre personnalité.

    Il dure environ 30 minutes.

    https://lemirail.qualtrics.com/SE/?...

    Je vous remercie par avance.

    2.12 à 20h03 - Répondre - Alerter
  • Mouais, ce qui ressort est surtout un manque global de conviction, un peu comme qqn qui essayerai de manger sans gluten "pour voir" par opposition à celui qui n’a pas le choix s’il ne veut pas se retrouver encore à l’hosto.

    Le kebab est une excuse limite : en général ils ont tout plein de garnitures légumières sympa, il suffit d’en demander un assortiment sans viande. Ferme et souriant, ca passe toujours.

    La pintade aurait aussi pu être congelée et ressortie plus tard pour être "le" repas-à-viande du mois, plutot qu’une enième entorse. Parce que la globalement c’est "manger vegetarien pendant trois jours", pas une semaine...

    Je ne suis pas veg mais je mange tres peu de viande, et même pas par ideologie. Le principe est effectivement de partir pour le repas, non de la viande mais des autres éléments : légumes ou féculents. Je mets un tel paquet d’epices que ce n’est jamais fade. Ha, et des fois je pars de l’epice d’ailleurs : "j’ai envie de me faire un truc bien fort" : allez un petit curry (de légumes ! les indiens ne mangent pas de viande !) ou des galettes de quinoa au piment, ou des pakore aux oignons etc etc. "J’ai trouvé des citrons confits !" : un truc aux citrons... (le truc n’a pas besoin d’etre de la viande)

    Quant au problème social, mon corps a réglé le problème pour moi : je ne supporte que la viande de tout premier choix, le reste me fait me tordre de douleur. Je donne donc le choix aux personnes qui m’invitent : soit le repas va leur coûter un oeil, soit on fait veg. Les vrais carnassiers ne renoncent pas et je fais mon repas-viande du mois, les autres s’adaptent (ceux qui trichent seront immediatement repérés, personne n’a encore essayé...).
    C’est toujours plus facile d’être ferme quand on n’a pas le choix, que d’imposer une conviction qui n’en est pas vraiment une... C’est aussi plus facile de le faire avec humour, sous forme de jeu, de défi, qu’en se le présentant à soi-même comme un pensum, c’est la même différence qu’entre faire un régime (en pensant sans arrêt "Je ne dois pas manger ca, pas ca, pas ca non plus") et manger équilibré (en pensant "je vais manger ca, et ca, et puis ca").

    Donc mission num 14 ? A refaire (parce que la, mission pas accomplie du tout ;o) avec plus de conviction et de preparation. Paradoxalement, manger veg pendant 15 jours est sans doute plus facile parce qu’on va faire de vraies courses en ce sens, alors que pour une semaine une tente juste de bricoler avec ce qu’on a, et fatalement on a du mal.

    Attention pour les enfants, les bonbons avec de la gelatine c’est du sous-produit animal : s’ils veulent jour le jeu il faut oublier ceux-la pendant la periode considérée. Pourquoi ne pas en profiter pour apprendre à fabriquer ses propres bonbons ?

    14.11 à 13h36 - Répondre - Alerter
  • Salut.
    À toulouse, y’a "manger autrement" qui est un resto indien vegetarien, bio. Jamais été perso, mais il parait que c’est bon.

    11.11 à 11h19 - Répondre - Alerter
  • un chili"sin carne" peut être très bon ! si on prend des bons produits à la base. Si vous le servez à des carnivores, vous pouvez mettre du haché végétal, ça fera l’affaire. Mes amis et ma famille sont toujours très contents de manger VG, et quand on va chez eux, ils font toujours de bon petits plats spécialement pour nous (mon conjoint est VG aussi) ou alors, s’ils sont perdus, je leur dit de faire comme pour eux mais en mettant la viande à part, qu’on ne va pas tourner de l’œil s’ils ne peuvent pas se passer de la tranche de jambon. Par contre, le steak saignant dans l’assiette du voisin, j’avoue que ça me coupe l’appétit. Si je me suis fâchée avec certains amis ou potes, c’est plus à cause du comportement insupporte de leurs gosses qu’à cause de la nourriture...

    5.10 à 12h31 - Répondre - Alerter
  • Ce n’est pas si difficile d’être végétarien en société si on est affirmée dans ses choix.

    Est-ce qu’un ami l’est véritablement s’il fait un scandale parce qu’on ne mange pas une partie du repas ? Fréquemment il y a des personnes qui ne consomment pas quelque chose (fromage de chèvre, brocolis, vin blanc...) et le repas se passe bien car c’est la commensalité qui est l’élément le plus important.

    Mais votre ressentie est parfaitement normal, la plupart des végétariens sont hésitants et timides au début, c’est classique et ça passe avec le temps.
    On peut faire une analogie avec l’abandon de la cigarette. Au départ, les copains fumeurs peuvent continuer de tendre une cigarette pour fumer ensemble, mais un non-fumeur résolu dira non avec le sourire (ou plus fermement si besoin) tout en sortant discuter avec les autres pendant la pause (à l’extérieur des bureaux).

    28.09 à 18h34 - Répondre - Alerter
  • Et pour ceux qui ne seraient pas convaincus des bienfaits d’une alimentation végétale et biologique, "La Santé dans l’Assiette" (http://www.allocine.fr/film/fichefi...) sort le 16 octobre dans les salles de cinéma !

    27.09 à 17h58 - Répondre - Alerter
  • Effectivement, on bouscule nos habitudes en société en devenant veg, mais ne laissez pas ça devenir un frein ! Perso, j’apporte presque toujours un plat veg (pour tous !) lors des repas en famille ou entre amis, et je n’hésite plus à expliquer au serveur dans les restaurants que je ne mange ni viande ni poisson (même sans rien pour moi à la carte, on arrive à s’en sortir :) !).

    Et puis, je pense que tout ça n’est pas qu’une question d’organisation (même si c’est important, surtout quand on s’y lance en famille ou en couple !) mais plutôt de "volonté" ou de raisons : par exemple, est-ce qu’on veut devenir veg pour la vie ? ou est-ce qu’on veut faire plus attention à ce qu’on mange, réduire sa consommation de viande, se laisser tenter par une nouvelle mode, etc. ?

    Car le végétarisme ne résout pas tout, faire attention à ce qu’on met dans nos placards va bien plus loin !

    26.09 à 11h00 - Répondre - Alerter
  • En fait, la cuisine végétarienne est souvent plus goûteuse, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens. Le plus compliqué, je trouve, c’est qu’il faut davantage cuisiner, si on veut manger équilibré et varié, donc aimer cuisiner et avoir le temps.

    25.09 à 11h09 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      que proposez-vous à ceux qui n’aiment pas cuisiner et qu’appelez-vous "cuisiner" ?

      En général, j’achète des produits frais et bio chez mon producteur local ou en biocoop que je colle dans une poêle et que je mange avec une sauce naturelle en bocal pour relever, mais on ne peut pas vraiment appeler ça cuisiner, je fais cuire des aliments, rien de plus.

      Qu’est-ce qui rend la cuisine indispensable aux repas végétariens ?

      3.10 à 11h58 - Répondre - Alerter
      • Comme il faut manger autre chose que des légumes avec une sauce en bocal sinon ça ferait un gros volume pour atteindre les 2000 et quelques Calories journalières, il faut cuisiner des trucs un peu plus consistants, du genre lasagnes /houmous/ carbonnade de seïtan et autres Minestrone..

        12.11 à 22h38 - Répondre - Alerter
  • Et le chili con carne, ça existe aussi sans viande. Bon, par contre, on appellera ça le chili sin carne.
    Voici un exemple de recette pour la prochaine fois :) > testée sans quinoa et avec des poivrons au lieu des carottes, savoureuse !
    http://pigut.com/2010/05/11/chili-s...

    Bonne journée,

    25.09 à 10h04 - Répondre - Alerter
  • avec quelques années de végétarisme de recul et une solide capacité en cuisine.....tous mes amis me demandent de la cuisine végé, comme ils me demanderaient de la cuisine exotique...ça les change...bon, je n’ai pas d’amis chiliens, ça aide !

    24.09 à 10h48 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité

Portfolio