publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Le Luxembourg va à la mine… sur les astéroïdes

Le Luxembourg va à la mine… sur les astéroïdes

Taille texte
Le Luxembourg va à la mine… sur les astéroïdes
(Crédit photo : Nasa - Wikimedia)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 75 - mars 2016

Demain, tous végétariens

Or, cobalt, fer, nickel, platine : le Luxembourg a décidé d’aller les chercher… dans les astéroïdes. Son vice-Premier ministre et ministre de l’Economie, Etienne Schneider, a annoncé le 3 février dernier, son intention d’« ouvrir l’accès à la richesse jusque-là inexplorée des ressources minérales » contenues dans les roches spatiales. Concrètement, il s’agira pour le petit pays européen de mettre en place « un cadre réglementaire et juridique favorable » aux investissements dans ce domaine. Il y a deux mois, le président américain, Barack Obama, a lui aussi autorisé l’usage commercial des richesses spatiales.

Une ambition nourrie par l’appât du gain : la valeur en platine d’un seul astéroïde de taille moyenne équivaut au PIB de la Grande-Bretagne. Associé aux compagnies Deep Space Industries et Planetary Resources, le Luxembourg pourrait accéder à une richesse évaluée à 195 milliards de dollars (172 milliards d’euros). L’idée n’est pas neuve. Elle est même au cœur du programme de la Nasa Osiris-Rex, dont le lancement est prévu en 2016. A l’issue de cette mission préparée de longue date, 60 grammes de minéraux trouvés sur des astéroïdes seront rapportés sur Terre. Un voyage spatial qui coûtera la bagatelle de 1 milliard de dollars (880 millions d’euros).


- Une information à lire (en anglais) sur Mic

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Cela ne m’étonne qu’à moitié. J’ai pu lire sur blog savoir tout sur tout, sur l’article sur l’orpaillage, que même l’or proviendrait des astéroïdes. J’imagine qu’un grand nombre d’autres minerais et minéraux précieux s’y trouve. Maintenant se pose la question du réel intérêt et surtout du cout que cela puisse couter pour exploiter un astéroïde qui, je le rappelle, reste en mouvement.

    8.11 à 19h03 - Répondre - Alerter
  • Très intéressant comme Yukata

    12.09 à 12h12 - Répondre - Alerter
  • Chouette, que les Terriens sont forts tout de même : incapables gérer les empoisonnements et déchets de leurs conso et exploitations sur leur propre planète, vont conquérir l’univers pour continuer à y chier leur arrogance !
    Que ces pseudo civilisé(e)s soient pourtant prévenus : méfiez-vous de l’Espace, ce n’est pas parce que vous ignorez la puissance de Sa respiration, qu’Elle vous laissera continuer à La salir impunément. Il y a des dangers autrement supérieurs à vos bombes de microbes prétentieux !

    En attendant, si vous ne vous occupez pas plus sérieusement de réparer vos torts sur Terre, pas sûr que Celle-ci ne se décide pas d’imploser plus vite que prévu...
    Alors nettoyez d’abord votre bordel, si vous souhaitez pouvoir jouer aux poupées martiennes !

    13.02 à 10h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité