publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Les reporters sortent le crayon
Article Abonné
28-02-2008

Les reporters sortent le crayon

Taille texte
 
En créant des crèches bioclimatiques, 1,2,3 soleil répond aux principales angoisses des parents et des entreprises.
SUR LE MÊME SUJET

Qu’y a-t-il de commun entre l’exploitation de l’or au Guatemala, la prospection d’uranium au Québec, l’implantation d’une mine de bauxite en Inde et l’extraction des sables bitumineux en Alberta (Canada) ? Un coup de crayon. Celui de quatre dessinateurs de BD qui ont « croqué » l’industrie minière et ses dessous pas toujours très propres. Réalisé par quatre journalistes accompagnés de quatre bédéistes canadiens de renom, Extraction ! est un ouvrage qui se veut à la fois pédagogique et engagé. « Le projet est né de cette idée d’amener le journalisme traditionnel à un autre niveau, plus accessible, plus attrayant », raconte Frédéric Dubois, l’un de ses initiateurs.

Et les dégâts environnementaux y sont vivement dénoncés : « Les projets de sables bitumineux en Alberta sont en pleine expansion. Bientôt, le volume d’eau nécessaire à l’extraction de ce pétrole correspondra à trois fois la consommation d’eau potable du million d’habitants de Calgary. » Extraction ! vient donc enrichir le rayon de ce nouveau style journalistique, la BD de reportage. Celui que les Américains appellent « comics journalism » ou « graphic journalism » revendique sa subjectivité. « Faire du BD journalisme, c’est manifester ses partis pris et un sentiment d’urgence qui font accéder le lecteur à un autre niveau d’information », expliquait Art Spiegelman, l’un de ses plus illustres représentants, dans la Columbia Journalism Review.

Bio contre autoroute

Mélange de collages, de croquis, de photos, de dessins réalistes, d’écriture manuscrite, la BD reportage a conquis bien au-delà des lecteurs habituels de bande dessinée. Les thèmes politiques dominent encore, comme avec Joe Sacco qui, dans Gorazde, la guerre en Bosnie orientale, 1993-1995, revient sur le conflit en ex-Yougoslavie, ou Guy Delisle qui, avec Shenzhen et Pyongyang, décrit la vie quotidienne dans un régime dictatorial. Mais les questions de développement durable sont petit à petit abordées. Ainsi, Etienne Davodeau s’est fait remarquer avec Rural !, livre retraçant le combat de trois agriculteurs bio contre la construction d’une autoroute en plein milieu d’une de leurs exploitations. —
Sources de cet article

- Le site de Cumulus Press

- Gorazde, la guerre en Bosnie orientale, 1993- 1995, Joe Sacco, Rackham, 2004. Shenzhen et Pyongyang, Guy Delisle,

L’Association, 2000 et 2002. Rural !, Etienne Davode

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Président de l’association des Amis de Terra eco Ancien directeur de la rédaction de Terra eco

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité