publicité
Accueil du site > Actu > Nature > A Bangkok, des poissons envahissent un centre commercial abandonné

A Bangkok, des poissons envahissent un centre commercial abandonné

Taille texte
 
En Thaïlande, au hasard d'une rue, le photographe amateur Jesse Rockwell s'est retrouvé nez à nez avec des centaines de carpes et poissons-chats.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Au fond d’une allée de Bangkok, en Thaïlande, au delà d’un panneau marqué « Entrée strictement interdite », Jesse Rockwell, cuisinier professionnel et photographe amateur a découvert, en 2013, un joyau : un aquarium secret caché dans les entrailles d’un ancien centre commercial. « A l’origine, le New World était un centre commercial de 11 étages qui s’est retrouvé en incompatibilité avec une loi de la vieille ville limitant la hauteur des immeubles à quatre étages », précise l’auteur sur son blog. Sur ordre de la Cour suprême thaï, les 7 étages supérieurs ont donc été démolis, laissant une structure haute de 4 étages dépourvue de toit et ouverte aux intempéries.

« L’eau stagnante est devenue un terreau propice pour le développement des moustiques, précise le quotidien anglophone Bangkok Post, qui a, depuis, enquêté. Pour combattre cette ennuyeuse et dangereuse évolution, des riverains ont acheté des poissons de toutes sortes pour manger les moustiques et les larves. » Des carpes koï et des poissons-chats notamment, nourris par une vingtaine d’habitants du quartier.

Mais depuis la publication des photos en ligne et leur succès, les visiteurs sont venus plus nombreux nourrir les poissons, souligne un commerçant du quartier, interrogé par le Bangkok Post. Résultat : les autorités, inquiètes de la sécurité de ces drôles de touristes, ont érigé des barricades en attendant les résultats d’une étude chargée de sonder la structure du lieu. « Si le bâtiment est déclaré dangereux, il sera démoli et les poissons retirés des eaux, mettant ainsi fin à la curieuse histoire de l’aquarium de New World », conclut le quotidien.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité