publicité
Accueil du site > Actu > Enquêtes > Tourisme - Leçon 4 : le voyage au rythme slow
Article Abonné
3-07-2008
Mots clés
Développement Durable
Monde

Tourisme - Leçon 4 : le voyage au rythme slow

Taille texte
 
Pour voyager, pourquoi courir ?
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le magazine
"Tourisme de masse : stop ou encore ?"

Lire aussi ces articles liés

- Tourisme de masse : stop ou encore ?

- "Un marché à prendre"

- Le Maroc fortifie ses villes à touristes

- Pour ou contre la compensation carbone ?

- Tourisme - Leçon 1 : le voyage bonne action

- Tourisme - Leçon 2 : le voyage multi-informé

- Tourisme - Leçon 3 : le voyage en longueur

- Tourisme - Leçon 5 : le voyage aux alentours

C’est ici que le bât blesse pour tous les voyagistes, qu’ils soient d’ailleurs « responsables » ou non. Si Atalante incite ses clients à utiliser le covoiturage dès que possible, si des membres d’Ates proposent de partir en train en Bulgarie ou en ferry au Maroc, les deux structures ne possèdent dans leurs valises aucune solution miracle. Lorsqu’il est impossible d’éviter l’avion, le site « Passeport Vert » des Nations unies encourage les voyageurs à privilégier les vols sans escale, l’atterrissage et le décollage étant à l’origine de l’essentiel des émissions aériennes.

Mais le trajet peut aussi être considéré comme faisant partie du voyage, et également source de découverte. La marche à pied et le vélo se trouvent alors en tête du palmarès du « slow tourisme ». Le train, particulièrement en Europe grâce à Interail, ou le bus sont des moyens économiques et peu polluants. Le bateau a aussi la cote : si on a du temps et de l’argent, des cargos mettent par exemple huit jours pour rallier Dakar du Havre (voir sur le site ou le Guide des voyages en cargo aux éditions des Equateurs). Si on ne craint pas de tomber sur M. Ripley, le bateau-stop peut être une bonne formule pour skippers aventuriers et fauchés. Sur Internet, certains sites spécialisés permettent de trouver des navigateurs en quête de coéquipiers (STW et Mesnavigations->www.mesnavigations.com]). Contre paiement cette fois-ci, Akela emmène aussi des voyageurs en voilier.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité