publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Enfants + Ecologie = joli défi > Mission n°2 : détournement de la mission "Made in France" de la rentrée (...)

Enfants + Ecologie = joli défi

Par Famille_toulousaine
13-09-2012

Mission n°2 : détournement de la mission "Made in France" de la rentrée !

Mission n°2 : détournement de la mission "Made in France" de la rentrée !
((quinn.anya - flickr))

Mon billet de bilan sur les vacances est en cours de rédaction (la mission était de passer des vacances responsables)...donc j’attaque ce nouveau défi en même temps ! Comme je vais à la gare à vélo et que mes bambins ne sont pas encore en âge d’avoir des fournitures scolaires Made in France, je "détourne" le 2ème défi.... Ayant besoin d’acheter une petite veste en coton pour mon fils aîné qui rentre en petite section de maternelle, je pars donc à la recherche de ce produit en version neuve et Made in France !!

Un peu de théorie

Bien sûr je vous renvoie d’abord à l’article du Terra Eco n°31 !

Je vous mets aussi ici les notes prises à l’occasion du visionnage du documentaire "Made in France, la grande illusion" de Delphine Parickmiler, que je vous conseille vivement.

- dans le domaine du textile, il existe du fabriqué en France, très rare (et même dans ce cas les matières premières sont sauf exception importées).
- le fabricant a droit au "Made in France" si le produit prend 45% de sa valeur sur le territoire
- il y a un an a été crée le label "Origine France Garantie" : obtenu si la moitié du coût de production est obtenu en France. Le problème : label payant
- indiquer l’origine des produits est facultatif sauf pour la viande de boeuf depuis la vache folle
- attention au mirage des "relocalisations" qui se font souvent avec une augmentation de l’automatisation des lignes, donc impact sur l’emploi parfois modéré

Mon avis : le Made in France revêt en effet une part d’illusion, mais ça vaut quand même la peine de se poser cette question lors de ses achats. A nous de faire remonter notre souhait qu’il y ait plus d’information du consommateur, plus de transparence et la gratuité du label, des aides pour les industriels engagés...

Mise en pratique

Voici le bilan de ma recherche d’une "veste d’inter saison pour garçon en coton taille 4 ans".

Méthode Plutôt que de chercher au hasard sur le net, je suis allée sur un site internet (cité dans le documentaire) qui liste des entreprises qui font du Made in France. 10 entreprises sont référencées dans la rubrique Enfants / Accessoires - habillement. Je vais sur chacun de leur site, et....

Résultat ...je trouve ce que je cherche :
- soit une veste en laine de brebis de Corse
- soit une veste en coton cardée mais que je ne trouve pas à mon goût
- soit ma petite perle, une veste en coton conçue ET fabriquée en France dans un atelier de confection.

Les "moins"
- Le bilan carbone pour me faire livrer la veste mais ce sera pas pire que celle qui vient de Chine !
- Le prix : 42 euros sans frais de port, 50 avec...gloups...Si je compare avec une enseigne connue qui vend l’équivalent non Made in France, c’est pas loin de deux fois plus cher.

Bilan Et bien j’achète (faudra pas me l’abîmer celle-là !).

Je pense avoir fait le bon choix (j’en aurai confirmation quand j’aurai jugé de la qualité de la veste).

Je me dis que le prix sera amorti avec le deuxième enfant (par chance un garçon aussi !).

Et vous, quels sont vos bons plans "Made in France" pour du textile ?

PS : je tiens à signaler que j’ai une très bonne amie qui conçoit des produits en coton bio et qui propose pour les femmes une robe fabriquée en France, une vraie, initialement un prototype pour un concours mais qui compte-tenu du succès a finalement été fabriquée en petite quantité et qui connaît un certain succès ! Si quelqu’un est intéressé, je pourrai lui communiquer les coordonnées !
COMMENTAIRES ( 9 )
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • En 2012, l’entreprise de e-commerce www.BOHEMERIA.com a reçu le prix Coup de Pouce "entreprises et environnement" par le Ministère, pour son drap-housse pour bébé en lin ou chanvre naturel.

    Les draps en lin sont 100 % français (tissu + confection), et les draps de chanvre sont fabriqués en France, avec des tissus roumains (donc européens, donc soumis à REACH) car on ne trouve pas de chanvre français.
    Les notions de chimie textile sont intégrées à cette démarche. Cela montre que le textile français a encore quelques cordes "vertes" à son arc.

    17.10 à 13h11 - Répondre - Alerter
  • Bonjour
    Pour info
    Petit bateau fabrique toujours 80% de ses produits à Troyes
    voir article dans l’usine nouvelle usinenouvelle.com/article/le-navire-amiral-de-petit-bateau-est-a-troyes.N169736

    cdt

    16.11 à 15h48 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, très intéressant l’article parce que cela montre bien la "difficulté" de trouver des produits fabriqués localement avec un style moderne. Le problème se pose aussi pour les créateurs. Ma petite société cherche à faire des articles éthiques, écolos mais avec un style qui ne fasse pas croire qu’en France on n’est plus "styles", comme dissent les jeunes... Ce choix est le parcours du combattant pour une petite entreprise comme la mienne, même si nous sommes prêts à assumer le coût supplémentaire, car il faut pas se voiler la face, produire ici coûté bien plus cher qu’ailleurs...
    Les petites entreprises se tournent de plus en plus vers une production locale, mais le consommateur doit également agir lors de l’achat...
    Le bon choix à mon avis est de pouvoir acheter/fabriquer local et international, pour que le rapport de forces soit équitable...

    19.09 à 08h06 - Répondre - Alerter
  • En lisant les commentaires nous voyons que l’achat made in France bute sur le prix, la préférence va vers le moins cher quitte a acheter en deuxième main, et là le bio made in France on y pense plus, on entend dire. Les délocalisations sont faites par les patrons qui veulent s’en mettre plein les poches ! C’est plus facile que de dire que c’est pour satisfaire le consommateur. Pour conclure les délocalisations n’ont rien à voir avec le choix des patrons mais seulement avec le choix des consommateurs et la facilité des déplacements et des transports

    18.09 à 09h15 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je suis intéressée moi aussi pour avoir les coordonnées de l’amie
    A part ça, les bourses aux vêtements et autres 2ème choix.
    Et puis, 2 bonnes adresses à mon avis, un peu chères mais avec un joli projet :
    1/ EKYOG : quelques boutiques en France : produits naturels, bio.
    (soldes intéressantes)
    2/ ARDELAINE : SCOOP qui achète la laine d’éleveurs locaux en Ardèche et fabrique sur place. Le bel article qui a du sens et de la qualité. On les trouve sur internet et dans des foires bio... et chez eux.

    17.09 à 10h52 - Répondre - Alerter
  • Ma tante avait une machine à tricoter... cela me semblait rapide comme opération et encore plus pour les petites tailles ;-)
    Il y en a sur les sites d’occasion pour 50€... c’est un achat à faire à plusieurs pour se motiver à l’utiliser !

    C’est mieux que la TV pour passer une bonne soirée...

    17.09 à 10h26 - Répondre - Alerter
  • Lors des dernières soldes d’été, j’ai acheté deux superbes sweat-shirts Armor Lux. Ils ont fait de gros efforts sur les modèles et les coloris. Il n’y a pas que du rayé bleu et blanc :-) !
    Reste à voir si la qualité et la solidité légendaires de cette marque perdurent avec ces nouvelles collections.

    Par contre :
    - c’est plus cher que les produits d’appels, mais pas plus que du "Desigual" qui pourtant est fabriqué à 95% hors Europe (et même 90% en Asie) ;
    - ça fait longtemps que je n’ai plus 4 ans :-(, mais il y a peut-être un rayon enfant ;

    Nous avons aussi commencé à vendre ou donner nos objets ou vêtements en bon état et non utilisés (le bon coin, Doona, etc...) nous fréquentons les puciers ou autres vide-greniers et notre futur petit-fils va être équipé à 95% en "2° vie" lorsqu’il viendra chez nous...

    17.09 à 09h16 - Répondre - Alerter
  • Hello again !
    Du côté de chez nous, on achète à 90% des habits d’occasion (enfants comme adultes), en faisant 1 ou 2 fois par an des vides greniers et fripes. Pas si dur au final, malgré nos réticences premières, de trouver des choses que l’on aime et de qualité ; les 10% restants sont pour les ’coups de coeur’... le bilan carbone est très bon sur ce point, au moins ;-). J’avoue que le prix des fringues en coton bio and co est un sacré frein !
    Ca me dit bien d’avoir les coordonnées de votre amie, parce que si sa robe a du succès, c’est qu’elle est chouette ? ’coup de coeur’ en prévision ;-)

    14.09 à 14h38 - Répondre - Alerter
    • Coucou Laurence
      Concernant les achats d’occas., chez nous on s’y met tout juste. Plus qu’une réticence pour nous c’est bêtement qu’on n’a pas le réflexe et qu’on ne connaît pas encore les "adresses". La réticence serait plus je pense du côté de la famille quand elle fait des cadeaux à nos enfants (à l’origine de la majeure partie des fringues de mes enfants). Un article d’occasion est-il un "vrai" cadeau ? Un sujet de conversation à lancer au prochain repas de famille :-) Perso je pense bien sûr que oui, d’ailleurs un des cadeaux pour l’anniv. de ma nièce était une super veste achetée 4 euros, comme neuve. Ma soeur a adoré la veste et le fait qu’elle soit d’occas., hihi..
      Concernant le prix des articles bio et éthique, c’est en effet un frein, peut-être ce genre d’achat pourrait-il être "justifié" pour notre porte-monnaie pour des occasions (là je dirai la 1ère rentrée de mon fils !). Je suis loin d’être une accro des achats, mais je n’arrive pas pour autant à concevoir une société où personne n’achèterait plus rien de neuf. Je me goure peut-être ! Par exemple pour l’amie dont je parlais, ce qu’elle fait est perfectible, mais va dans le bon sens. C’est ce genre d’initiative qui mérite (c’est mon humble avis), d’être défendu.
      Donc pour finir, une répartition comme chez toi 90% "occas." / 10% "neuf bio/éthique/Made In France" est probablement un bon objectif pour ma famille !
      Pour l’adresse de mon amie, je te l’envoie directement.
      Amicalement
      Au plaisir de discuter !

      14.09 à 15h17 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS

Pas facile d’allier Ecologie et Vie de famille avec des enfants en bas âge (cf les couches, la logistique compliquée qui impose souvent la voiture...etc) Une famille en région toulousaine relève le défi et vous fait part de son expérience !!

publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité