publicité
Accueil du site > Actu > Revue de presse > Lula s’attaque au travail forcé
Article Abonné
1-04-2004
Mots clés
Social
Amériques

Lula s’attaque au travail forcé

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Les escravos (esclaves) seraient entre trente et quarante mille au Brésil, tous des travailleurs pauvres et non qualifiés. Victimes de recruteurs sans scrupules, ils se laissent tenter par “des promesses d’emploi stable et de bons salaires” à des centaines de kilomètres de chez eux. Une fois sur place, ils s’endettent pour payer nourriture et loyer à des prix fixés par les responsables d’exploitations agricoles eux-même. A la fin du “contrat”, la pseudo-dette contractée est si élevée qu’il leur faut continuer à travailler. Travail, le magazine de l’Organisation internationale du travail, révèle les initiatives du gouvernement d’Ignace Lula da Silva pour éradiquer le travail forcé. Son programme s’appuie notamment sur la création de “ brigades volantes” qui inspectent les lieux de travail. Mais la mission sera difficile à réaliser tant les exploitations sont difficiles d’accès, et la crainte de représailles tenace parmi les anciens escravos.

Le magazine Travail

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité