publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Echonomics > Le Figaro dénonce les 35 heures !

Echonomics

Par Echonomics
28-02-2015

Le Figaro dénonce les 35 heures !

Profitant du livre de Jérôme Dutel, le journal de droite revient sur un marronier de la compétitivité française

(@lefigaro)
Depuis la présidentielle de 2012, les socialistes ont définitivement adopté le tournant social démocrate sans pour autant se décider à faire l'inventaire des choix de politique économique adoptés par la rue de Solférino. Aujourd'hui, seul le Ministre Emmanuel Macron ose ouvertement remettre en cause les 35 heures, hier le Premier Ministre manuel Valls avait pourtant lui aussi critiqué ouvertement la stratégie pour l'emploi de Martine Aubry et DSK...

Avant d’être nommé à Bercy, le banquier de chez Rothschild, Emmanuel Macron critiquait le dispositif des 35 heures - unique au monde ! Désormais l’interview au magazine Le Point est un véritable document historique même si le jeune respônsable politique continue d’affirmer que le cadre des 35 heures n’est pas suffisant...

Avant la primaire socialiste, le Premier Ministre Manuel Valls était lui aussi conscient des dégats provoqués par cette réglementation hors du commun. Celui qui voulait déverrouiller les 35 heures déclarait : « Je propose d’augmenter de deux ou de trois heures, à négocier évidemment avec les partenaires sociaux, la durée légale du travail et donc le salaire d’autant, en supprimant également le dispositif sur les heures supplémentaires, en tout cas une partie ».

A l’occasion de la publication du livre de Jérôme Dutel 35 heures 35 erreurs, le Figaro a décidé de revenir sur cette aberration économique.. Avec une certaine ironie il résume : « Combien d’heures par semaine travaille Madame Aubry ? 70 ? 80 ? Et les députés qui ont voté la loi des 35 heures ? Certainement le même nombre. Pourquoi ne sont-ils pas passés aux 35 heures, ce qui aurait donné l’occasion aux députés de mettre en application le supposé bienfait de cette loi : embaucher, s’interroge l’auteur. Le chômage ne peut pas se combattre par une approche purement mathématique. Les salariés ne sont pas des robots dont on peut découper l’occupation en tranche horaire. Ainsi, une des erreurs les plus dramatiques derrière les 35 heures, c’est d’avoir tout simplement oublié l’être humain ».

Et vous que pensez-vous des 35 heures ?

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

A PROPOS
publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité