publicité
Accueil du site > Actu > Nature > La Chine sous des trombes d’eau
Article Abonné
20-06-2011
Mots clés
Catastrophes Naturelles
Chine

La Chine sous des trombes d’eau

Taille texte
Suiv

Campus de l’université de Hubei

14 juin. 50 centimètres d’eau recouvre le campus. Pour faciliter l’accès à un dortoir, un pont de chaises a été installé.

Prec
Suiv

Dans les rues de Wuhan

Des trombes d’eau se sont abattues sur Wuhan, dans la province de Hubei. Entre vendredi et samedi, elles auraient tué au moins deux personnes tandis que deux autres individus étaient portés disparues.

Prec
Suiv

Wuhan

A Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre), les rues sont complètement immergées.

Prec
Suiv

Wuhan

Plusieurs dizaines de véhicules étaient bloqués, le long d’une artère de la ville de Wuhan, dans la province chinoise du Hubei, où les pluies diluviennes ont fait monter le niveau des cours d’eau.

Prec
Suiv

Wuhan

Une route s’est effondrée, emportée par les pluies diluviennes. Pas de victimes à déplorer.

Prec
Suiv

Un pêcheur sur le lac de Honghu

Le lac de Honghu, dans la province du Hubei, a été frappé cette année par un violent épisode de sécheresse. Plusieurs jours de précipitations ont redonné au lac ses contours.

Prec

Lac de Honghu avant/après

La sécheresse persistante avait fait peu à peu disparaître les 35 000 hectares d’eau du lac de Honghu. Le 2 juin, il n’en restait que 4 500 hectares. Mais les fortes précipitations de ces derniers jours ont modifié le paysage.

 
Routes coupées, digues rompues, villages inondés et coulées de boue : les intempéries continuent de dévaster le centre et le sud de la Chine, après plusieurs jours de pluies diluviennes.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Une centaine de morts, des centaines de milliers d’évacués. Le sud et l’est de la Chine peinent sous des trombes d’eau. Les dégâts sont notamment très importants dans la province du Zhejiang, située dans le delta du Yangtze. Là, des habitants mécontents se sont insurgés contre les autorités locales qu’ils accusent d’avoir dédaigné des brèches dans les digues de protection. Deux digues ont en effet rompu jeudi dernier dans la ville de Zhuji, provoquant l’inondation de deux villes. Autre conséquence de la montée des eaux : la production de légumes a baissé de 20% dans la province de Zhejiang, entraînant une flambée des prix de 40% dans la capitale Hangzhou, selon l’agence Chine nouvelle. Plus au nord, les pluies ont déferlé sur la province de Hubei. Entre vendredi et samedi, elles auraient tué au moins deux personnes tandis que deux autres individus étaient portés disparus.

Quarante-quatre districts de la province du Jiangxi ont également souffert des inondations ce week-end, avec des précipitations de 179 mm dans la ville de Leping et de 155 mm dans la ville de Dexing, selon le Centre du contrôle des inondations du Jiangxi. Des centaines de milliers d’hectares de récoltes ont été détruits, des milliers d’entreprises ont dû suspendre leur production et des millions de villageois ont dû être évacués, leur maison inondée.

Les précipitations devraient se poursuivre au cours des deux prochains jours, de Shanghai, dans l’Est, jusqu’au Yunnan, dans le Sud-Ouest du pays.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité