publicité
Accueil du site > Actu > Ils changent le monde > Ils sèment des arbres sur votre chemin
Article Abonné

Ils sèment des arbres sur votre chemin

Taille texte
Ils sèment des arbres sur votre chemin
(Crédit photo : Anne-Sophie Descamps)
 
Une entreprise rochelaise propose aux particuliers et aux professionnels de parrainer des fruitiers.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 68 - juin 2015

Bébé sur commande

L’histoire commence par une autre histoire. « En 1980, le navigateur Bernard Moitessier publie un appel aux maires de France. Il les invite à planter des arbres fruitiers le long des routes, en promettant 15 000 francs au premier qui répondra », raconte Pierre-Emmanuel Drouart. Trente-trois ans après, en 2013, cet informaticien de métier cofonde Un arbre sur mon chemin sur une idée simple : planter des fruitiers – bios et de variété ancienne – partout où il y a de la place, sur des terrains délaissés par les entreprises, les collectivités, les particuliers, sur d’anciennes friches… « L’enjeu est de sauvegarder notre patrimoine écologique en s’extrayant de l’économie classique, de marché. » Concrètement, la société, installée à La Rochelle (Charente-Maritime), cherche du foncier disponible – dans la France entière –, puis monte un projet avec le propriétaire qui met à disposition ses terres pour trois, cinq ou dix ans. « Droit d’accès aux arbres, propriété des fruits, animation avec des enfants ou menée par la commune, tout est discuté », précise Pierre-Emmanuel Drouart. Par exemple, à Thairé (Charente-Maritime), 150 pommiers et poiriers ont été mis en terre sur le terrain d’un ancien camping municipal non utilisé depuis un moment. Dans quelque temps, les habitants pourront venir y cueillir des fruits à leur guise et des animations seront organisées. Ce verger est également parrainé par les magasins de fruits et légumes Couleur marché. « Le projet nous a paru novateur, visionnaire. Il correspond à notre logique de respect de l’environnement, explique son pédégé Stéphane Guitet. Une fois que les arbres auront donné des fruits, on peut imaginer tout un tas d’animations, par exemple des découvertes gratuites pour nos clients… »

Entreprises locales d’insertion

Pour Thierry Hautier, pédégé des Transports Hautier, la motivation était davantage « sociétale ». Depuis deux ans, son entreprise parraine 40 arbres – pour un coût de 6 000 euros par an – plantés sur un terrain communal de Mireuil. « Ce verger permet de donner du travail à ceux qui n’en ont pas et fait ainsi vivre le quartier. » En effet, l’autre facette d’Un arbre sur mon chemin, c’est de travailler exclusivement avec des entreprises locales d’insertion pour les plantations, l’entretien, les tailles, etc. Aujourd’hui, l’objectif de l’entreprise est de continuer son chemin en élargissant le spectre des parrains, notamment professionnels. Mais les particuliers sont aussi les bienvenus. Les fruits de leur parrainage seront transformés en confitures maison, qu’ils recevront directement chez eux. —

Impact du projet
- 700 arbres plantés sur 12 vergers en 2014
- 9 euros par mois pour parrainer un arbre (pour un particulier)
- 10 pots de confiture remis au parrain


- Le site du projet

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité