publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > Habitat partagé : le coin des petites annonces
21-11-2013
Mots clés
Logement
France

Habitat partagé : le coin des petites annonces

Taille texte
Habitat partagé : le coin des petites annonces
(Crédit illustration : denis esnault )
 
Ici, le projet est lancé. Là, il reste une place. De l’Hérault au Bas-Rhin, voici une sélection de vos courriers pour trouver de nouveaux voisins.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 53 - décembre 2013

La France se prend aux jeux

Loire-Atlantique

« Bonjour, étudie toute proposition d’habitat participatif dans le 44 ou attenant. Cordialement, Valérian. » zenrider@laposte.net

Hérault

« Je m’intéresse à l’habitat partagé, pour un projet en 2014 et 2015, couple retraité, nous y pensons sérieusement. Cordialement, Elisabeth. » emtco@sfr.fr

Seine-Saint-Denis

« Dans le cadre de l’éco-quartier naissant sur l’Ile-Saint-Denis, près de Saint-Ouen et Saint-Denis, sur les anciens entrepôts du Printemps, un espace est réservé pour la construction d’un immeuble en acquisition pour une quinzaine de familles. Notre groupe est en train de se constituer et nous cherchons des familles portées par l’envie de partager et de vivre ensemble dans la mixité. » habitatgroupe-isd@laposte.net

Aube

« A Troyes ou dans les environs, ce que je voudrais cocréer se constituerait d’un verger, un potager, un poulailler, et en deuxième plan d’un habitat commun. Le tout avec des énergies renouvelables, voire des bâtiments passifs. Nous pourrions nous associer en SCI, quitte à coconstruire des agrandissements par la suite. Tout est discutable, négociable, à imaginer, à décliner selon les participants au projet. » c.est.jamais.que.moi@gmail.com

Loire

« Envie d’un mode de vie vraiment durable ? Fatigué de l’hyperconsommation  ? Il est temps de donner plus de sens à votre quotidien sans perdre de vue la réalité ! Le projet d’habitat groupé La Bariole, à Andrézieux, vous permet de mettre en pratique les principes de la transition écologique, économique et sociale : habitations passives, matériaux naturels, espaces communs intelligemment conçus, échanges de services, énergies renouvelables… Sur 9 500 m² de terrain, à 100 m du centre-ville piétonnier, venez vivre dans une maison bourgeoise de 1905 entourée de 35 cèdres centenaires où gambadent les écureuils ! »

Bas-rhin

« Notre projet est en cours de montage à Strasbourg. Il répond aux enjeux de l’habitat participatif : mutualisation, participation à la conception et cogestion. Il présente la spécificité de proposer de la location sociale, sous plafonds de ressources HLM. » www.lieucommun.eu

Moselle

« Un projet d’habitat participatif sur la commune de Distroff est lancé ! Ce projet se situe sur la parcelle n° 45 du lotissement ‘‘ La Croisée des Chemins ’’ et est ouvert à une douzaine de logements. Il est à l’initiative de la commune qui souhaite favoriser l’écocitoyenneté. Au plaisir de vous voir. Les personnes intéressées se regroupent lors de cafés Klatsch (réunions amicales pour cancaner, ndlr) ! » e.spielmann@unanimm.fr.


Retrouvez toutes les autres petites annonces à cette adresse et n’hésitez pas à en poster de nouvelles. Consultez également la carte des projets ici.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
114 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour,
    Voici une présentation de nous, Camille (30 ans) et Manu (27 ans) et de notre projet, susceptible d’évoluer au gré des rencontres. On essaye de vous faire une présentation concise mais néanmoins explicite !

    En couple depuis plus de 3 ans, actuellement ensemble dans une colocation depuis 1 an, nous avons tous deux souhaités habiter en collectif dès notre départ de chez nos parents (en colocation respectivement depuis 11 et 7 ans).

    Nous partageons à présent l’envie de nous inscrire dans un projet de vie collective plus durable que la colocation. L’organisation de la vie à plusieurs, le partage du quotidien avec d’autres personnes/familles, se marrer, sont des aspects qui nous tiennent à cœur.

    Notre démarche actuelle pour l’organisation du quotidien, notre consommation est la suivante : réfléchir régulièrement à nos actions, en discuter à plusieurs, les faire évoluer au sein du collectif. On veille à consommer local, auprès de producteurs autonomes, respectueux de l’environnement (produits phytosanitaires, antibiotiques, paysages etc.), à limiter au maximum les déchets et l’utilisation du plastique, à réaliser nos produits ménagers, cosmétiques, éponges. On adore aussi jardiner, faire des chantiers collaboratifs.

    Pour ce projet d’habitat collectif, nous imaginons partager un lieu commun cuisine/repas, le jardin, le potager, les activités du collectif : chantiers d’aménagement, de construction, d’entretien. Et disposer pour chaque famille d’un habitat propre.

    Bien que nous n’ayons pas d’enfants pour le moment, nous pensons que le collectif représente aussi de chouettes perspectives sur ce point.

    Nous ne tenons pas à un lieu en particulier, nous avons pour le moment cibler l’Ouest, de la Bretagne au Limousin, nous accorderons nos activités en fonction (Camille travaille dans l’agro-environnement à la Région Nouvelle-Aquitaine et Manu dans l’eau en bureau d’études).

    Le plus simple serait de se rencontrer pour échanger autour de ces idées, n’hésitez pas à nous contacter.

    Camille et Manu
    camille0roger@gmail.com

    4.08 à 16h27 - Répondre - Alerter
  • 41- Vendôme-
    Ecohameau- 2 couples recherchent associé(e)s dans SCI/projet d’écohameau (lieu de vie, d’échanges, de partage, d’animation, recherche d’autonomie, esprit permaculture, écologie…) 1 maison existante (années 80), 1 maison en construction (bois-paille), 6 min du centre, 1.5 ha de prairie + 0.5 ha verger/ possibilité maraîchage, en limite de forêt, possibilités de nouvelles constructions/ orientation Sud, terrain à aménager esprit permaculture.
    Contact : stac.niot@orange.fr

    3.08 à 16h28 - Répondre - Alerter
  • Connaissez-vous notre futur lieu de vie ??
    Nous, La Commune aux Rêves, projet émergent, pétillant, enthousiasmant de communauté intentionnelle, cherchons LE lieu où nous installer pour vivre et développer nos activités.
    Peut-être le connaissez-vous ? Si vous en avez l’envie et le temps, jetez un œil à notre liste de critères et n’hésitez pas à nous contacter ! Avec toute notre gratitude,
    contact : gregoire.nenert@lilo.org. Infos : lacommuneauxreves.wordpress.com

    Liste de critères
    Ce document recense les critères non exclusifs à prendre en compte lors de la recherche de notre futur lieu de vie.
    Localisation :
    - moins de 3 km d’un village, moins de 15 km d’une petite ville, moins de 50 km d’une grande ville (> 60 000 hab)
    - moitié sud de la France
    - région vallonnée ou montagneuse située en dessous de 800 mètres d’altitude
    - nature, forêt, espèces sauvages environnantes
    Accessibilité :
    - services, médecin et commerces accessibles à pied ou à vélo - ligne de bus ou gare ferroviaire à proximité
    Terrain :
    - Superficie totale d’au moins 2 hectares
    - Surface cultivable d’au moins 1 hectare
    - Source d’eau
    - Peu de pollution lumineuse, sonore, pesticides, routes...
    Bâti :
    - Construit ou potentiel constructible de 600 à 2500 m2 - Au moins un bâtiment déjà existant
    Les plus :
    - Localité en transition
    - Réseau de l’Arche à proximité
    - Mairie qui nous soutient et favorise les habitats nomades
    - Espace d’accueil déjà existant
    - Espace de soin déjà existant
    - Grande pièce type salle d’activités, de danse, de spectacle déjà présente - Atelier d’artisanat déjà présent
    - Bâtiments agricoles
    - École aux pédagogies alternatives à proximité
    Prix :
    - Idéal : Gratuit
    - 350 000 € (avec rénovations à prévoir) - 500 000 € sans rénovations

    27.07 à 14h31 - Répondre - Alerter
  • BONJOUR,dans le TARN (nord du) , Partager ,Mutualiser," Solidariser",en toute humilité ,notre humanité ,nos connaissances, nos moyens,etc...Cherche d’autre volontaires (y compris par exemple : un village ,un hameau par l’intermédiaire de son conseil municipal...) pour acheter, louer, investir un lieu donné, terrain,maison,ou autre batiment (même à rénover) ,ÊTRE ENSEMBLE pour ... donner du sens à nos vies,planter des arbres, se relier à la vie,à la nature,aux autres existences et accueillir toutes propositions pour s’entr’aider...MERCI de faire passer l’info :0641311027

    20.07 à 13h50 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes un collectif (habitants, projet de collocation et locaux d’artistes), nous venons de faire préempter un immeuble à la Croix-Rousse à Lyon. Nous avons besoin de rapidement faire grandir notre groupe.

    Achat et location sont possibles. De l’auto-rénovation est possible. Nous envisageons de partager un petit jardin une salle commune et une chambre d’amis.

    Vous pouvez envoyer vos candidatures avec une courte présentation de votre foyer, de vos souhaits humains et matériels ; et de ce que vous pouvez apporter au groupe. À l’adresse suivante : hgcroixrousse@gmail.com

    La prochaine réunion sera le 8 juillet à 20h10 (sous réserve).

    Il y a une période d’essai avant validation d’une candidature par le groupe.

    Cordialement,

    Pour le collectif,

    Fabienne, Gabriel et Louis-Marie

    3.07 à 15h16 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, nous sommes à la recherche de personnes intéressées pour avancer avec nous pour un projet d’habitat participatif (suite à un départ). Voici un topo rapide sur le projet :
    Une maison en ossature bois d’environ 100m², budget de 300 000 €.
    Le projet est situé prêt du bourg d’Orvault, dans la ZAC du vallon des garettes.
    Nous sommes 7 foyers convaincus qu’une façon de vivre plus collective et plus solidaire est possible. Nous sommes enthousiastes à l’idée de partager des temps communs mais également soucieux•ses du respect de l’intimité de chacun•e.
    Le terrain fait 4000m², orienté plein sud, dont environ 3000m² de jardin collectif. Les huit maisons mitoyennes sont divisés en deux bâtiments joints par un parvis couvert abritant un abri vélo et une buanderie partagée.
    Nous sortirons de terre en auto construction une maison commune d’environ 60m².
    Si vous êtes intéressé par l’habitat groupé/participatif, n’hésitez pas à nous demander plus d’informations (plans masse, état du projet etc...)
    Livraison prévue début 2021, phase du dépôt de permis de construire en approche !!

    20.05 à 11h11 - Répondre - Alerter
  • Nous, trois familles, vivons en habitat participatif (ou cohabitat) depuis 2011 à Hagenthal-le-Haut, à 13 km de St-Louis, tout près de la frontière suisse (de Bâle / Basel), dans le Haut-Rhin (68220).
    Une famille déménage cet été 2019 et un appartement est libre !

    Le logement individuel :
    - 4 chambres, 1 salon ouvert sur cuisine équipée, 1 SDB (WC, baignoire et douche), 1 WC + douche, 1 WC, 120 m2 (habitables) (135 m2 au sol), situé au premier et au second étages du bâtiment principal
    - accès aux lieux communs : salle commune (70 m2, avec canapés, projecteur pour DVDs, babyfoot, ...), studio / chambre d’amis
    (25 m2), cave (avec espace privatif, accès à tout l’outillage), grenier, buanderie (16 m2), espace extérieur avec coin BBQ, garage à vélos, cour intérieure (3 ares) fermée et aménagée.

    Le cohabitat Mosaïk :
    - C’est une manière d’habiter entre l’habitat individuel et la vie communautaire — plus écologique, plus économique, plus solidaire.
    - Chaque famille fonctionne de manière indépendante au quotidien, tout en étant intentionnellement en relation avec les autres, par la mutualisation d’achats, des temps ensemble, de l’entraide, du babysitting, ... et ce que vous voudrez nous apporter !
    - Bâtiment rénové BBC (2016), installation photovoltaïque.
    - Idéalement situé par rapport aux écoles (maternelle et primaire).

    Renseignements et visite
    de l’appartement et du cohabitat :
    ++33 (0) 3 89 07 32 57
    Détails et photos sur [https://mosaik.frama.site/->https://mosaik.frama.site

    17.05 à 22h23 - Répondre - Alerter
  • Nous co-créons un lieu de vie et de travail joyeux, créatif, respectueux du vivant et inspirant en pleine nature, pour faire ensemble, mutualiser, cultiver, cuisiner, fabriquer, nous autonomiser, nous épanouir, accompagner nos enfants, accueillir et inspirer.
    Nous participons à recréer un écosystème sain et vertueux en replaçant le vivant au coeur de nos vies. Faire société autrement, et expérimenter dans la joie.

    Nous habitons sur Nantes pour le moment, et nous rencontrons et échangeons avec plusieurs foyers et visitons des lieux en périphérie nantaise et guettons aussi le Morbihan...
    Nous nous imaginons 8 à 15 foyers à long terme, sur un beau terrain boisé de plusieurs hectares avec réhabilitation et/ou écoconstruction, en interaction avec les villages alentours.

    Nous sommes joignables via ouest.oasis@lilo.org
    Au plaisir de vous rencontrer,
    CAtherine

    21.03 à 10h39 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, serait-il possible de communiquer l’année de publication de chaque annonce et pas simplement le mois ? Merci

    2.03 à 16h02 - Répondre - Alerter
  • Aller à contre-courant n’est pas une tâche facile mais, malgré toutes les difficultés, nous sommes convaincus que cela en vaut la peine. Nous aimons beaucoup être ensemble en famille et apprendre les uns des autres en équipe. Nos enfants sont pleins de bonheur, d’imagination, de curiosité et apprennent des choses importantes et sérieuses dans la vie, vivant et partageant le monde des adultes. Malgré le dur labeur et la pression de la société, nous apprécions beaucoup notre vie, humble et étroitement liée à la nature. Nous avons pensé que c’était le moment de trouver d’autres familles ou persones et de nous aider à trouver plus de tranquillité d’esprit.

    Pedro est portugais, il travaille actuellement comme jardinier le matin et est un homme sage et amoureux des plantes et de la nature. Esther est espagnole, elle reste à la maison en prenant soin des enfants, des animaux et de notre petit coin. Notre intention est de cesser de travailler comme jardinier et de rentabiliser les terres que nous avons, d’être aussi autonomes que possible. Nous l’avons déjà essayé parfois, en produisant des plantes et en les vendant sur de petits marchés. Nous sommes déjà depuis plusieurs années à la recherche de notre petit coin, où être ensemble en famille, au calme et au rythme de la nature. En ce moment, nous vivons a Argela (Caminha - Viana do Castelo) dans une terre à côté d’une petite rivière où nous avons construit une petite maison de bioconstruction et nous sommes plus heureux de choyer nos animaux et nos plantes (2 ânes, chèvres, moutons…). Nos trois enfants (9, et ans) sont toujours avec nous, étudient a la maison et nous aident beaucoup. Nous avons acquis plus de terres et nous aimerions en faire une grande forêt comestible et être encore plus autosuffisants. Il n’est pas facile de nager à contre-courant et ces dernières années, nous avons travaillé dur pour bâtir notre petite république indépendante. Cependant, nous sommes déterminés à poursuivre dans cette voie et avons pensé à partager la terre avec deux ou trois autres familles avec enfants ou persones qui souhaite se ressourcer en pleine nature, vie saine et amour de la nature, jardin potager, poulailler, nombreux animaux familiers bien tenus ,pour nous aider et ensenble partager le quotidien, dans le respect, l’entraide,la tolérance . En outre, nous pensons qu’il serait très positif que les enfants aient d’autres personnes salutaires pour grandir ensemble en apprenant le respect de la nature et de la communauté.
    Nous entrons doucement à l’hiver, c’est le moment de profiter de nombreux travaux arriérés. Il y a toujours un peu de calme. Nous préparons du bois de chauffage, des réparations a la maison, energie et des abris pour animaux. Aujourd’hui, nous plantons de nouveaux arbres à l’approche de la pluie. A cette époque, Pedro travaille la semaine comme jardinier. et Esther reste à la maison avec les enfants. Nous profitons des week-ends pour voir des amis, faire des choses avec les enfants et travailler ensemble.

    Notre mode de vie est très simple, nous essayons de profiter d’être ensemble sans grand luxe. Jusqu’ici, nous avons travaillé dur jusqu’à ce que nous préparions notre coin et notre vie. Nous sommes très heureux avec notre petite maison, nos plantes et notre mode de vie. Cependant, la maison sera très petite quand les enfants seront plus grands et Pedro voudra bien arrêter de travailler à l’extérieur, utiliser tout son temps et son temps pour travailler pour nous. Au cours de toutes ces années, nous avons acquis beaucoup d’expérience et de connaissances sur les plantes, la construction, profiter des valeurs de la vie, etc.Nous croyons qu’il est temps de faire un autre pas en avant. Nous avons un nouveau terrain d’environ deux hectares, que nous aimerions transformer en une grande forêt pleine de nourriture et où nous pouvons construire une autre maison (bioconstruction) et nous avons pensé qu’il serait bien de trouver deux familles qui souhaitent la même chose. Ils pourraient construire leur petites maisons et leur petit coin privé, leur espace, puis, ensemble, s’organiser et travailler pour rendre la terre rentable et aussi autonome que possible. Nous travaillons en ce moment sur la manière de faire tout cela sous la tolérance de la ville et de la mairie.
    Nous devons être honnêtes, c’est un dur travail à partir de zéro. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais nous pensons que ce sera une belle expérience et que ce sera la meilleure leçon de vie pour les enfants.

    Nous vivons dans un village d’environ 300 habitants proche de la mer et des montagnes. C’est très vert et très beau. La ville principale est à environ 5 km. En été, il y a suffisamment de visiteurs et tourisme(plage), mais le reste de l’année est très calme. Une chose que nous apprécions beaucoup ici cest vraiment est la sécurité et la tranquillité. C’est un endroit très paisible même si, comme cela se produit souvent dans les zones rurales, ce n’est parfois pas facile avec certains voisins qui refusent tout mode de vie différent. Mais avec le temps, on passe le bon example et respect.

    Nos enfants sont très heureux et pleins d’énergie. Ils sont avec nous 24 heures sur 24 et nous aimons être ensemble et apprendre ensemble. Ici, l’école à la maison est assez flexible. La seule condition est de passer un examen à 10, 16 et 18 ans.

    Ne doutez pas que nous avons la porte ouverte et dans l’espoir de rencontrer des gens qui naviguent dans la même direction que nous. Nous sommes autosufissant de energie ( solaire) et de eau ( source). Le respect, la confiance, et la communication font partis de nos valeurs profondes.
    Nous souhaitons vivre en harmonie avec la nature, les animaux et les personnes qui nous entourent, le tout dans un cadre de bienveillance dans la joie et la bonne humeur.
    Vous etes les bienvenue quand vous voulez. On a beaucoup envie de apprendre avec vous.

    Nous espérons entendre votr histoire. Si vous avez besoin de quelque chose, c’est le téléphone de Pedro qui parle français : 00351935868025.
    on serait enchante de vous ecouter de vous recevoir quand vous voulez. On partage ensenble le meme beau chemin.
    Nous ne sommes pas végétariens, mais notre intention est de produire une grande partie de notre nourriture et que les enfants apprennent tous les secrets d’une vie saine.

    (SEULES ON Y ARRIVE PAS !)

    Voila, un peu de nous avec plein de fautes ( le francais n est pas facile pour nous) !!

    Je vais vous presenter un peu notre projet.
    Esther, moi et les enfants,avons comme projet de vivre en autosuffisance alimentaire ( en ce moment on a reussit dejá l autosuffisance énergétique et) en utilisant des méthodes de permaculture. Ce nouveau projet avance en janvier 19.
    A l’origine, notre idée était que je quitte mon emploi actuel pour travailler à temps plein pour produire la plupart de notre alimentation. Mais cette solution n’est pas, à notre sens, la meilleure car trop risquée (notamment si un accident ou une maladie m’empêchait temporairement de travailler). De plus, cette solution aurait l’inconvénient d’empiéter largement sur notre vie de famille (peu de week-ends libres, peu de congés).
    Nous avons donc essayé de réfléchir à une autre alternative qui vous est détaillée ci-dessous. Cette alternative est de partager, sur le long terme, ce projet avec deux autres familles (voir partie 6 ce qu’on entend par « famille »).
    Avant d’entrer dans la présentation détaillée de notre projet, je tiens à préciser que nous avons fait ce choix de vie il y a mais que nous souhaitons que nos trois enfants puissent choisir leur propre mode de vie. Pour nous, cela passe obligatoirement par une connaissance du monde extérieur (du meilleur et aussi du pire). En clair, nous voulons suivre notre vie différente avec une ouverture maximale sur le monde extérieur, dans l’intérêt de nos enfants.

    Voici la présentation détaillée du projet. C’est un peu long mais on a déjà une bonne idée de notre projet. Donc autant vous apportez tout le fruit de nos réflexions.

    1-Notre famille

    J’ai 48 ans, Portuguais, paysan et amoureu des Sciences de la Nature. Je suis actuellement jardinier de profession le matin.
    Ma femme, Esther (39 ans) est espagnole (canaries). Elle a fait des études d’Anglais.Elle s´occupe des enfants des animaux. Aussi amoureuse de la nature et le bon sens de vie.
    Nous avons trois enfants (9 ans 5 ans et 18 mois).

    2-Notre philosophie

    Ma femme et moi ne sommes plus totalement satisfaits du mode de vie que la société nous propose.

    Tout d’abord, nous ne souhaitons plus participer à la malbouffe. Nous sommes persuadés qu’une bonne alimentation est le premier élément garantissant notre santé et celle de nos enfants. Nous n’avons plus confiance en l’alimentation que nous pouvons acheter. Nous voulons produire des aliments de haute qualité nutritive grâce à la permaculture. De cette façon, nous pourrons manger sain, bon, équilibré et varié sans se préoccuper de la question du coût.

    Ensuite, nous ne souhaitons plus participer à la dégradation de notre environnement. A notre sens, le cadre de vie est le deuxième élément jouant sur notre santé et celle de nos enfants. Pollution de l’air, de l’eau, du sol, nuisances sonores, olfactives, visuelles, nous voulons agir pour que notre environnement proche soit de bonne qualité.

    Nous ne souhaitons plus participer au gaspillage presque imposé par la société. Et, nous nous sentons coupables de ne pas faire d’efforts alors que parfois nous n’avons pas le choix. Nous voulons développer notre projet avec deux objectifs : zéro déchet sortant de la ferme et recyclage d’objets récupérés à l’extérieur. Cette démarche permettra d’augmenter notre autosuffisance.

    Voilà globalement notre philosophie. Nous ne cherchons pas à convaincre, nous cherchons simplement deux ou trois familles à peu près dans le même état d’esprit.

    3-Ce que ce projet n’est pas

    Pour éviter les méprises, je tiens à préciser ce que le projet n’est pas.

    Il ne s’agit pas d’une démarche autarcique. Nous voulons garder un lien fort avec nos concitoyens et une ouverture la plus large possible sur le monde extérieur. Dans notre intérêt et celui de nos enfants, nous ne souhaitons pas nous passer de certains services mêmes ceux qu’on juge insuffisants (enseignement, soins hospitaliers,...) et d’autres services qu’on juge satisfaisants (sports, loisirs, aides sociales,...). Et puis, nous ne pourrons pas produire tous les aliments dont nous aurons besoin (comme peut-être le riz, le café, le cacao, les poissons de mer,...).

    Il ne s’agit pas d’une démarche sectaire. Chacun disposera de sa liberté de choix y compris nos enfants. Nous voulons laisser à nos enfants la possibilité de faire leurs propres choix, d’expérimenter leur propre mode de vie. Notre rôle est de les informer, les préparer et les aider au mieux.

    Il ne s’agit pas d’une démarche politique. Nous ne sommes pas militants, nous vivons simplement d’une autre manière et dans notre petit coin de vie. Cela ne nous empêche pas de partager notre expérience avec ceux qui désirent la connaître.

    Il ne s’agit pas d’une démarche religieuse : nous sommes athées.

    4-Notre projet

    Notre projet consiste, dans un profond respect de notre environnement, à mettre en application des principes de permaculture notamment accompagner la nature et non la contraindre, moins d’interventions possibles, moins d’énergie utilisée, zéro labour, zéro pesticide, agroforesterie, association d’espèces, cultures vivaces, espèces adaptées, rustiques ou traditionnelles, faire ses propres semences, rotation des cultures, pâturage, que le végétal et l’animal « travaillent » pour nous pendant qu’ils se nourrissent, un élément pour plusieurs fonctions, plusieurs éléments pour une fonction, biodiversité, organisation de l’espace, paillage,...

    Pour mener à bien notre projet, nous proposons un travail en commun à trois ou quatres familles. Seront partagés à parts égales entre les quatres familles l ’installation (achat ou rasemblement d’outils, de matériaux, d’animaux, de semences,...) ; ces dépenses auront lieu surtout au départ car ensuite la permaculture permettra de limiter grandement les coûts. En retour, les aliments produits seront partagés à parts égales entre les familles.

    L’idée est que chaque membre de la communauté( adulte) soit à la ferme 20h semaine Ainsi, il y aura l’équivalent de 1,5 temps plein de travail par jour (soit 4 heures de travail par jour). Pour le week-end, chaque famille à tour de rôle assurera un temps plein (soit 8 heures) le samedi et le dimanche. Ce temps de travail (40h par famille en semaine, 8h/j le week-end) peut paraître peu pour assurer l’autosuffisance alimentaire de quatres familles et de leurs éventuels enfants. Mais je pense que c’est possible avec la permaculture, la technologie actuelle (parfois elle peut être utile) et l’ingéniosité. Bien sûr, en cas d’urgence, de pic d’activité, on pourra travailler plus ponctuellement.
    Au début, le temps de travail à la ferme servira beaucoup à construire, à préparer les terrains, à planter, à trouver les animaux,... L’autosuffisance alimentaire arrivera donc progressivement.
    A noter qu’on pourra proposer du wwoofing, ce qui nous permettra d’échanger des idées et des compétences tout en apportant une aide au quotidien.

    Cette organisation a quelques avantages.
    Elle permet d’avoir la présence de deux ou trois membres en même temps au cours de la journée pour le travail difficile à faire seul.
    Elle permet aussi de pouvoir prendre 25 jours par an de réels congés (chacun son tour). Durant le congé d’une des Quatres familles, les membres des trois autres familles assureront l’équivalent d’un temps plein (deux mi-temps). Ce travail en « effectif réduit » ne se fera que sur 100 jours par an, ce qui paraît raisonnable sous réserve d’une bonne organisation.
    En ce qui concerne le week-end, cette organisation permet à chaque famille, chacun son tour, d’avoir des week-ends libres sur.
    Enfin, cette organisation permet de parer à tout événement imprévisible (maladie ponctuelle de membres, maladie plus longue, souhait d’une famille d’abandonner le projet). Il y a peu de chances que deux membres soient indisponibles en même temps, donc un temps plein par jour sera presque assuré tout le temps. Et même si, par malheur, deux membres sont indisponibles en même temps, on pourrait prévoir une solution.

    les deux membres de chaque famille travaillera donc à la ferme un mi-temps par jour, ce qui leur laisse un mi-temps libre pour chacun. En ce qui me concerne, je reste pour l´instant a faire des jardins demi journe . De son côté, ma femme travaillera un temps plein rémunérateur à l’extérieur de la ferme. De cette manière, un revenu minimum sera assuré pour le paiement de toutes les charges familiales et aussi pour le paiement des dépenses d’installation à la ferme. De plus, ces revenus permettront d’avoir une petite retraite afin d’éviter que nos enfants payent notre vieillesse. Bref, cela pérennisera le projet et notre avenir.
    Il serait souhaitable que les autres familles fassent de même (sauf si elles disposent de bonnes économies).

    Pour ce travail à l’extérieur, chacun sera libre d’exercer le métier de son choix en accord ou pas avec cette philosophie de vie. On pourra soit travailler chacun de son côté, soit travailler en commun (entreprise, association). Personnellement, je m’orienterais vers les métiers suivants car ils auront un intérêt pour la ferme :
    – espaces verts/bucheronnage pour récupérer des résidus de tonte et d’élagage pour la ferme,
    – boucherie/boulangerie pour apprendre le métier et utiliser ce savoir-faire à la ferme,
    – service à la personne comme le bricolage, le jardinage, les travaux ménagers, le déménagement, l’enlèvement d’encombrants,... pour récupérer des déchets, résidus, objets,
    – restauration/commerce d’alimentation pour récupérer des restes ou déchets.
    A noter que nous ne sommes pas partants pour des activités engageant notre responsabilité et impliquant des contrôles de l’Etat au sein de la ferme (par exemple, la commercialisation de nos productions alimentaires ou l’accueil de public sur la ferme).

    5-Où s’installer ?

    Nous sommes actuellement dans une maison que nous avons construit dans le meme village. Nous avons acheter terrain de 20000m2 . Nous souhaitons construire une maison plus grande sur le nouveau terrain. Notre budget est plutôt assez serré mais réalisable.
    Ma femme et moi attachons beaucoup d’importance à garder nos relations avec nos amis respectifs situés dans la region.
    Le terrain est dans une zone reculée sans pour autant être isolée des services dont on ne pourra pas se passer comme l’enseignement (pour les scolarises), les commerces, les hôpitaux (3ème critère).

    En ce qui concerne le corps de ferme, nous rechercherons dans le futur une surface de terrain minimum de 8 hectares (2 hectares par famille semblent suffisants). L’idéal serait disposer d’un plan d’eau. Il devra disposer de plusieurs dépendances pour la ferme.

    Collectif :
    Animaux de ferme.
    Jardin potager + serre.
    Paturages
    Foret frutiere.
    Fire pit pour soirées de animation ou reunions ( beau temps).
    Zone Playground enfants (jeux nature)
    Four pour pain, pizzas....
    Four solaire( beau temps)
    Abeilles
    Poulager.
    Zone Champignons.
    Compost
    Salle de etude, biblioteque
    Parking vélo et kayak
    Atelier bricolage/ art
    Panneaux solaires, moulin eolique
    Jardin aromatique et medicinal.
    Machine a laver.
    Autres

    6-Les familles que nous recherchons

    Nous recherchons familles ayant le même état d’esprit et prêtes à s’investir sur le long terme (toujours dans notre recherche d’une certaine stabilité). Nous utilisons le terme « famille », mais pour nous cela signifie un couple avec ou sans enfant ou bien deux personnes de la même famille (exemple deux frères/soeurs, deux cousins/cousines, un parent avec un enfant majeur,...). Nous n’excluons pas les duo d’ami(e)s.

    Les familles n’auront pas besoin de disposer d’un apport important d’argent pour la ferme puisque nous avons les terrains. Par contre, les familles auront à se loger en habitation legere au dédut sur le terrain ou louant une habitation à proximité. Si besoin, nous pourrons aider a trouver la mieux solution. Si vous vivez ou souhaitez vivre dans une habitation mobile, je pense qu’il y aura de quoi stationner sur le terrain. Chaque famille pourra utilizer jusque 200m2 pour leur petit coin individuel ( logement, etc).
    On prepare un cahier de charges de la communité que on peut envoyer.

    N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce projet et nous faire savoir si vous êtes intéressés.

    A bientot

    Pedro

    10.02 à 23h55 - Répondre - Alerter
    • bonjour Pedro,

      Nous sommes sur Nantes pour le moment avec Olivier et Maud et Romane ( 5 et 8 ans) et nous sommmes en train de réunir des foyers pour monter un eco lieu, je suis intéressée par votre projet, pouvez vous me dire où vous en êtes aujourd’hui ?
      où etes vous installés ? Combien êtes vous maintenant ?

      Merci d’avance, bon chemin !
      CAtherine
      ouest.oasis@lilo.org

      21.03 à 09h57 - Répondre - Alerter
  • Je recherche un projet participatif. En effet, je souhaite m’installer près d’une petite ville à taille humaine. Soit dans le pays de Retz, soit dans le vignoble. Idéalement près d’un groupe de personnes qui partagent mes valeurs de respect de l’environnement et de solidarité.
    . J’aimerais vivre dans une petite maison que je rendrais le plus possible, passive énergétiquement. Pour avoir le moins d’impact possible sur la planète et vivre le plus autonome possible.
    J’aime l’idée d’éco-hameau, d’habitat inter générationnels. J’aime aussi le concept de jardin participatif, de chambre d’amis en commun, d’atelier de réparation et de toutes initiatives solidaires pouvant embellir notre humanité.
    N’hésitez pas à me contacter si vous êtes déjà un groupe constitué en recherche de futurs habitants.

    8.01 à 10h45 - Répondre - Alerter
    • Avez vous entendu parler hacopa Nantes ?

      8.01 à 21h12 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Nat,

      je tombe par hasard et tardivement sur ton appel sur Terra Eco "pour rejoindre un habitat participatif dans le 44 " . Je me permets de venir à toi pour savoir si tu avais rejoint un collectif, ou un lieu ?

      Nous habitons Nantes et nous sommes en train d’organiser des rencontres, de réunir des foyers et de visiter des lieux pour nous installer au vert en périphérie nantaise ou dans le Morbihan.

      Si cela t’intéresse d’échanger ou de nous rencontrer nous nous réunissons à nouveau le Mercredi 10 avril , au Café Le Flesselles, quartier Bouffay à Nantes, de 18h à 22h.

      cet événement est organisé par : facebook.com/groups/ouest.oasis/

      CAtherine

      21.03 à 10h00 - Répondre - Alerter
  • Eco lieu en Charente cherche moutons à 5 pattes : hautes valeurs écologiques, humanistes, respectueux, non-violents, dynamiques, volontaires.... afin d’aider à la ré harmonisation du lieu, y habiter en location dans un premier temps. Le lieu comportera des appartements privés et des espaces communs sur un terrain de 5 hectares avec des animaux. Prochainement appartement pour personne désirant habiter un logement de plain-pied avec cuisine dinatoire (16m²), chambre (25m²), salle d’eau (8m²) avec accès aux espaces communs : salon, salle à manger.
    Possibilité de développer un projet professionnel : camping insolite, maraîchage bio et/ou permaculture, table associative, apiculture, culture de champignons... tout autre projet peut-être soumis.
    Possibilité de développer un projet de vie grâce à l’association qui organise des événements culturels, festifs.
    Vous pouvez aussi pendant une période définie à l’avance venir comme bénévole afin de tester le lieu.
    Opportunistes merci de bien vouloir passer votre chemin.
    Chantegrolle

    13.12 à 15h48 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, Je suis propriétaire d’une grande maison à Damville (27) en centre-bourg que je souhaite diviser et revendre sous forme d’habitat participatif.La maison possède en effet un jardin, des dépendances et des greniers qui pourraient faire l’objet d’un projet commun. L’objectif : dynamiser le centre-bourg. Cela peut être l’ouverture d’un gite dasn les parties communes, la proposition d’activités....Je cherche donc à constituer un groupe de 4 familles ou personnes qui seraient interressées par ce projet.

    19.11 à 09h28 - Répondre - Alerter
  • Nous nous habitons la vallée de la Drôme et rêvons d’inventer ensemble, dans une ferme de Montoison, à la fois notre habitat et notre outil de travail.
    Pour l’habitat, un éco-hameau de six/sept foyers autonomes partageant des espaces mis en commun tels que : chambre d’amis, buanderie, bibliothèque, salle de cinéma, de fête, caves, ateliers… et ceci afin de réduire la taille de nos logements.
    Pour les activités professionnelles, la création d’un pôle agriculturel, de création artistique et gastronomique, de stages avec hébergement et restauration, location de gîtes et ferme maraîchère de permaculture.
    D’un point de vue strictement financier, investir dans du bâti et des activités est pour nous tous l’occasion de sortir notre épargne des banques et reprendre en main de façon responsable les fruits de notre capital. Notre apport nous permet de ne se tourner vers le prêt que pour la partie travaux, pour un montant estimée à 200 000€, remboursable sur 10 ans.

    Nous sommes 4 foyers (5adultes, 4 ados dont 3 à temps partiel) engagés avec un apport total de 520 000€, sachant que nous avons négocié le domaine à 630 000€, s’ajoutant 45 000€ de frais de notaire, montage de structure (675 000€) il nous manque donc 155 000€ pour envisager sereinement cet achat.

    Dans le bâtiment, il reste de quoi abriter 2 ou 3 logements à rénover ou créer (2 TI et 1 plateau de 80m2). Nous envisageons aussi des habitats légers, mobiles et/ou insolites sur le terrain au-dessus de la maison.

    Nous recherchons des personnes qui partagent les grandes lignes de nos valeurs, souhaitent à la fois résider sur le lieu, s’investir dans le projet collectif et continuer ensemble d’enchanter nos vies.

    9.11 à 22h11 - Répondre - Alerter
    • Bonsoir !

      Je trouve votre message en naviguant sur le net, à la recherche d’un projet à partager ...
      Le message est ancien, êtes-vous toujours en recherche de rencontres ?

      Bien cordialement, Elodie LORDET

      13.07 à 22h19 - Répondre - Alerter
      • Bonjour,

        nous cherchons toujours des associés, une visite est d’ailleurs prévu mercredi à 15h...

        Si vous m’envoyez votre adresse mail, je pourrais vous joindre notre projet mis à jour.

        à bientôt,
        Marianne (06 26 37 23 15)

        14.07 à 16h26 - Répondre - Alerter
        • Merci pour votre réponse, c’est chouette !

          Mon adresse est la suivante : elodie.lordet@laposte.net
          06 82 22 37 83

          14.07 à 23h09 - Répondre - Alerter
          • Il y a une visite mercredi à 15h, notre adresse : 585 chemin de la Lauze - 26800 Montoison.

            Au rd point juste avant Montoison (ou après quand on vient de Crest), prendre la direction "la lauze" "les reynauds"

            c’est le premier chemin à gauche (après la pension chats), le parking est au bout ; on vous attendra sur la terrasse plus haut...

            à bientôt

            15.07 à 21h32 - Répondre - Alerter
  • vous pouvez aussi voir comment Pirater Facebook

    12.10 à 19h20 - Répondre - Alerter
  • Retrouvez le produit beauté Pure Ravishing Skin avis pour votre bonheur.

    9.10 à 08h42 - Répondre - Alerter
  • Hello, vous pouvez regarder comment Pirater un compte Facebook gratuitement et rapidement

    9.10 à 08h02 - Répondre - Alerter
  • Cherche location en habitat partagé Région Rhone Alpes

    Bonjour,
    Jeune retraitée de 58 ans, célibataire avec un petit chat, je cherche une location dans un habitat participatif en région Rhône Alpes.
    Ancienne institutrice puis psychologue scolaire, je suis formée en communication non violente, sensible à l’alimentation végétarienne et bio, pratiquant le yoga, la méditation, la marche et le vélo.
    J’aimerais apprendre à jardiner, à bricoler, et partager mon quotidien avec des personnes de tous les âges.
    Si vous connaissez un lieu qui pourrait m’accueillir courant 2019, je vous remercie de m’écrire.

    2.10 à 17h07 - Répondre - Alerter
  • Couple d’ artisan / artiste cherche pour y créer ses ateliers
    petit coin habitation + dépendances ( grange / entrepôt /...)

    esprit collaboratif ! besoin de nature ,
    région limousin ou région centre

    soit à louer loyer max 500 € mensuel
    soit à Acheter en vente à terme ou viager libre
    apport 10 000 €+ rente mensuel 300 €

    claudie 06.43.21.17.41 dixklo@yahoo.fr

    pour découvrir nos activités
    www.feeenkit.com et www.yakafer.com
    n’ hésitez pas à partager ce message et de nous demander le document supplémentaire qui présente mieux ce que nos divers talents et savoirs "fer" pourraient apporter à un collectif

    25.09 à 13h06 - Répondre - Alerter
  • LOGEMENT PARTICIPATIF : Annonce

    Nous sommes 2 femmes de 63 et 68 ans et recherchons des partenaires dans le but de créer un lieu basé sur le logement participatif.

    L’essence du projet réside dans le partage de nos valeurs d’entraide, éthiques et écologiques avec un objectif de décroissance et d’autonomie.

    Nous avons envisagé que chaque occupant serait propriétaire de son habitation ; le terrain serait commun ainsi que les parties mutualisées.

    Nous envisageons une structure de + ou - 6 logements indépendants.
    Espaces mutualisés envisagés : grande salle commune, chambres pour accueillir familles et amis, buanderie, atelier(s), jardin, espaces verts, potager.

    La région n’est pas encore fixée mais pourrait se situer en Touraine, en Dordogne, dans la partie nord du Lot, en Haute Vienne….. C’est l’occasion qui fera le larron !! Toutefois, un critère de choix du lieu est la proximité d’une commune avec commerces et services (école, médecin, pharmacien …) ; nous ne souhaitons pas être dans un endroit isolé.

    L’idée serait plutôt d’investir dans un ensemble immobilier existant (plutôt que dans l’achat d’un terrain + constructions), à adapter au projet, avec éventuellement ajout de construction de nouveaux bâtiments (construction écologique) si nécessaire. Les recherches sur Internet nous ont permis de nous rendre compte que cela est possible, plusieurs biens immobiliers avec plusieurs maisons sur un même terrain ont été repérés.

    Nous envisageons une mixité culturelle, sociale et générationnelle.

    Notre budget se situerait autour de 120.000 € par habitation.

    La forme juridique sera à définir avec l’ensemble des partenaires.

    Nous aimerions finaliser ce projet en 2020.

    Annonce déposée le 26/08/2018

    Ghislaine GRYMONPREZ : ghislaine.grymonprez@yahoo.fr
    Josiane MALFILATRE : malfilatrej@yahoo.fr

    26.08 à 15h42 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous cherchons des co-habitants au Manoir du Chagnot en Bourgogne, dans la Nièvre. Ce superbe domaine héberge le Salon de l’Art de Vivre (Salon der levenskunst), créé et inspiré par Gisèle.
    Il s’agit d’un centre de ressourcement où sont organisés des séminaires, des retraites et des ateliers. Les clients ont également la possibilité d’être accompagnés par Gisèle dans un parcours individuel et de séjourner en interne.

    Le Salon de l’Art de Vivre a une mission claire :
    • Offrir un “chez-sois” où il est possible de se ressourcer physiquement, émotionnellement et spirituellement, afin de pouvoir poursuivre son chemin de vie avec une énergie fraiche.
    • Créer des circonstances qui invitent à accroitre la qualité de vie ; être présent dans son corps, être en contact avec les autres et la nature avec son coeur.
    • Organiser des rencontres avec des “moments miroir” au cours desquels les personnes sont invitées à dialoguer entre elles, à partir de la communication ouverte et de la réévaluation de la diversité et de l’unicité de l’humanité.

    Chaque co-habitant a la possibilité d’avoir sa propre chambre avec toilettes et douche indépendantes.
    On part du principe que chacun génère son propre revenu (possibilité de développer son propre projet sur le lieu en se joignant à la dynamique du groupe de co-habitants). Nous sommes 3 pour le moment : Gisèle, inspiratrice du lieu, ainsi que depuis récemment Wim et Amandine se formant en soins énergétiques et communication animale.

    Nous mettons progressivement en place des alternatives pour vivre le plus respectueusement possible avec la nature, en tenant compte des infrastructures déjà en place. Un potager orienté permaculture est également en cours de création dans le but de nourrir tous les co-habitants.

    Plus d’informations sur demande, en français, néerlandais ou anglais ! :)

    20.08 à 12h44 - Répondre - Alerter
  • 2 logements disponibles (environs 45M2 chacun) dans maison construite en 2010 et comprenant 13 logements + des espaces communs. Sous la forme d’association loi 1901, ce lieu est assumé par les cohabitants. Il se situe dans l’Allier, dans un village rural de 1000 hab.

    16.08 à 14h59 - Répondre - Alerter
  • tjrs a la recherche d un logement passif récent ,écologique, partagé en pays de Loire ,aboutit ou en cours de construction.C est ma première expérience et ça me semble pas si facile a réaliser, merci de votre aide. Jeune senior seule, dynamique ,simple, aimant la nature contact :Frada19@.fr 07/ 2O18

    23.07 à 13h45 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Nous mettons en vente notre maison écologique, qui fait partie d’un habitat groupé situé en Vendée, à vingt minutes de La Roche-sur-Yon.
    Voici l’annonce :
    Maison mitoyenne de 2010 dans résidence écologique tout en bois et BBC, en habitat groupé.
    La maison : 110 m2 + jardin d’hiver de 19 m2 + un débarras (16 m2) et une cave (3 m2).
    Une grande pièce de vie de 46 m2 avec cuisine ouverte.
    Trois chambres dont une grande chambre parentale avec salle de bains.
    Une autre salle de bains.
    Un WC.
    Deux places de parking sous abri.
    Baies vitrées en triple vitrage. Isolation en laine de bois. Toit végétalisé. La maison est chauffée par un petit poêle (moins de 3 stères par an) et dispose d’une VMC double-flux. Eau chaude solaire.
    Trois foyers dans la résidence. Partage de 330 m2 de communs + 3500 m2 de jardin.
    Pour plus de détails et des photos : ludovic.ninet@free.fr
    Prix : € 235000

    18.07 à 21h43 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes en Mayenne 53200 la soixantaine , nous avons une petite ferme de 1ha avec des bâtiments non occupés, une étable et un hangar , je suis prêt à rencontrer des personnes pour partager et valoriser se lieu petit écologique , jardinages bricolages sculptures méditations , une certaine indépendance possible , à découvrir et développer

    7.06 à 08h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je cherche une petite maison à acheter en habitat partagé, éco village.... Un lieu de vie où l’échange, la convivialité, le partage seront de mise, vivre ensemble tout en préservant mon intimité. Je suis de la région de Montpellier et j’aimerais ne pas trop m’éloigner de cette ville. Merci de me contacter si vous avez un projet où si le projet est déjà réalisé et qu’il reste des places vacantes.

    5.04 à 11h16 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      Je suis également à la recherche d’un projet en habitat partagé. Je suis en cours de mutation vers le Gard (dans le cadre de l’éducation nationale), poste à occuperais Septembre 2018. Je suis en "reconversion existentielle" et aimerais retourner vers des valeurs de partage et solidarité que j’ai toujours portées en moi et défendues. J’ai déjà réalisé des travaux de rénovation et suis toujours enthousiaste et pleine d’entrain devant le travail à accomplir.
      Maman de 2 enfants de 8ans 1/2 et 11 ans, je souhaite transmettre ce mode de vie et ces réflexions à mes enfants. S’il y a des personnes à la recherche d’autres personnes pour se greffer à un projet en cours ou pour constituer un groupe en vue de lancer un projet collectif, je vous invite à me contacter au 0601912798.
      Au plaisir de vous parler et/ou d’échanger à la croisée de nos chemins.
      Karin

      10.06 à 10h07 - Répondre - Alerter
      • Bonjour,
        votre annonce est datée du mois de juin mais de quelle année ? Est-elle toujours d’actualité ?
        Nous : couple retraité en recherche de partenaires pour l’habitat partagé. Notre maison vient d’être vendue, nous n’avons plus de temps à perdre.
        Nous avons l’expérience de l’accueil en chambre d’hôtes, ainsi que d’autres expériences, nous avons des chevaux et une yourte.
        Notre budget : 220000 €.
        Dans l’espoir de vous lire,
        Martine
        2 septembre 2018
        06 14 52 94 15
        math15@orange.fr

        3.09 à 12h50 - Répondre - Alerter
  • habitante de la Loire atlantique jeune senior dynamique et active simple et aimant beaucoup la naturel je recherche un logement sur le mode habitat partage locatif dans un premier temps dans meme secteur Rencontrons nous pour en parler merci

    4.04 à 17h47 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Nous sommes 6 familles (12 adultes, 7 enfants) embarqués dans une belle aventure d’Habitat Participatif sur la commune d’Orvault, à côté de Nantes. Nous misons sur l’entraide, l’intelligence collective et l’énergie du groupe pour mener à terme ce projet.
    8 logements, une maison commune, des constructions réfléchies, des matériaux écologiques, un jardin collectif, le tout sur un terrain de 4000m² dans le bourg d’Orvault.

    Nous avons commencé à réfléchir à ce projet en octobre 2017. Nous souhaitons choisir l’architecte mi-juin et commencer le travail avec lui cet été. Actuellement, nous recherchons deux familles pour compléter le groupe.

    Qui veut nous rejoindre ?
    N’hésitez pas à nous contacter pour + d’infos !

    Les futurs voisins de La Mozaïk des Garettes

    26.03 à 22h06 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,
      Nous ne sommes pas intéressé par votre proposition à proprement parlé mais par votre projet oui !
      Nous aimerions avec ma femme plus modestement créer une copro de deux ou trois logements sur un terrain que nous avons trouvé. Devons nous trouver les futurs copropriétaire pour monter le projet ensemble et aller ensemble chez le notaire, ou devons nous prendre le risque d’acheter seul le terrain dans un 1er temps et de chercher ensuite des "candidats" ?
      Dans le cadre de votre projet qui est propriétaire actuellement ? Une assos ? Un noyau dure ? Toute à commencé avec une seule personne qui possédaient un seul terrain ?
      Si vous avez une expérience intéressante à nous faire partager...
      Vous remerciant pour votre compréhension.

      Nicolas Devos
      05600 Guillestre
      0672427898
      nico.alpes@aliceadsl.fr

      27.03 à 11h56 - Répondre - Alerter
  • La Ferme Coloquinte recherche de nouveaux habitants désirant s’investir autour de l’activité maraichère et l’impression textile

    La Coloquinte est un espace de vie collective dans une ferme en Haute Savoie. Son projet est la mise en œuvre commune et partagée d’activités paysannes, artisanales et culturelles de manière paritaire, égalitaire et libertaire. Elle vise à offrir une certaine autonomie à ses habitants et à devenir un lieu de passage et de partage, d’information et de débats, encré dans la vie locale. Nous sommes dans le village de Marcellaz en Faucigny, qui bouge bien avec son café concert engagé et une belle synergie autour le la permaculture.

    Nous y vivons de manière collective à une douzaine de personnes, chacun à sa chambre et le reste des espaces, les repas sont communs et la gestion associative. Nous partageons les charges et nous espérons arriver bientôt à l’autofinancement du lieu par ses activités. Nous avons 2 hectares de terres cultivées et labélisées bio, une entreprise de sérigraphie, un local de musique et bientôt un labo de transformation et un grand atelier bricolage, et autre à venir.

    6.03 à 21h58 - Répondre - Alerter
  • À deux pas du RER et du TGV, notre projet vise à concevoir et faire construire, ensemble, des logements sur un terrain de 2200 m2. Nous sommes actuellement 8 foyers, qui aspirons au partage, à l’écologie, à la bienveillance et à la mixité. Par ses espaces communs (salle commune, jardin partagé, etc.), notre futur habitat favorisera les interactions entre ses occupants et avec le quartier.
    Avec nos partenaires (architecte, assistant à maitrise d’ouvrage), nous commençons à traduire notre projet de vie, nos souhaits et nos aspirations en projet immobilier.

    Pendaison de crémaillère : fin 2020

    Une adresse mail pour rejoindre l’aventure, enrichir le projet et poser la première pierre :
    hp-massy-les-graviers@googlegroups.com

    19.02 à 12h54 - Répondre - Alerter
  • Projet oasis Hautes Alpes

    Dans le cadre d’un projet de création d’une oasis (habitat collectif intergénérationnel, 9 appartements) sur Châteauroux les Alpes (près de Embrun), notre groupe de 6 personnes recherche 3 jeunes familles pour se joindre à celui ci

    n’hésitez pas à me contacter pour plus d’information,

    8.02 à 21h15 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je vends ma maison qui pourrait se transformer en habitat groupé..

    Belle maison de caractère en pisé de plus de 100m² habitable exposée plein sud , comprenant :
    Au rez-de chaussée
    - Une grande pièce à vivre avec salon et coin cuisine, poêle à bois 12kw en fonte
    - Toilettes sèches

    Au premier étage
    -  3 chambres
    -  Une salle de bain ( avec baignoire)

    Au deuxième étage
    - un grenier aménageable

    Murs et charpente en très bon état. La plomberie a été refaite.
    Cave semi-enterrée avec ballon d’eau chaude, congélateur.
    La propriété possède un assainissement individuel, une cuve à gaz enterrée et raccordée à la maison, une ruine avec toutes ses pierres du pays à reconstruire (ne nécessite pas de permis), une source avec bac, un terrain de 5000m². Sur celui-ci se trouve une serre-dôme de 19m², un potager, un poulailler, une plate-forme de 40m² , essences de noisetiers, noyers, sureau, etc.
    Consommation énergétique E 231 - 330
    Émissions de gaz à effet de serre A < 5
    Vue dominante sur la chaine des Monts du Forez.
    La maison se situe au bout d’un cul-de-sac, calme et tranquillité assurée, à seulement 20 km d’Ambert
    Proche des commodités ( boulangerie, école, crèche …)
    Convient pour vie en autonomie, habitat groupé, permaculture, …
    Pour les amoureux de la nature.
    Prix : 85 000 euros

    13.01 à 14h41 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Un appartement se libère dans notre Habitat Collectif situé à Saulx les Chartreux (91160).
    Dans un village bien équipé (Crèche ,écoles, collège), dans un environnement naturel très protégé (bois, lac, plaine agricole) à 15 km au Sud de Paris (N20).
    C’est un immeuble participatif autogéré, où vivent 6 familles en cohabitation multi générationnelle, les plus jeunes sont arrivés il y a 2 ans avec des enfants de 2 et 4 ans et les anciens sont à l’origine du projet en1980.
    L’immeuble est constitué de 6 logements privatifs et de plusieurs espaces partagés : grand jardin commun, grande salle collective (pour les enfants, les petits enfants, les fêtes...), petit salon, atelier de bricolage, locaux vélos/congélateurs, cave. Une coursive en balcon sur la salle collective dessert les différents logements.
    L’appartement est grand ( 130 m2), moderne et clair conçu par un architecte, sur 3 niveaux avec séjour cathédrale, 2 Chambres en rez de jardin et 1 chambre et une plateforme sous les toits, 2 salles de bain, une grande terrasse avec escalier sur le jardin et une terrasse sur la rue.
    Cet appartement privatif est en vente par son propriétaire autour de 290 000 euros.
    http://habitat-collectif-leonardi.b...
    Contact :
    Pierre-Yves et Béatrice VELARD (Gérance)
    py.velard@free.fr
    06 50 68 38 59

    12.11 à 12h34 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    nous revenons du Québec, où nous habitions dans une coopérative d’habitation, et nous nous sommes installés à Montpellier. Nous souhaiterions retrouver ce même type d’habitat dans la région, préférentiellement au nord-est de Montpellier (ex : Grabels, Montferrier-sur-Lez, Saint Clément de rivière, Saint Gély du Fesc). En connaissez-vous dans le coin ?
    Merci de votre réponse.

    14.10 à 16h21 - Répondre - Alerter
    • Bonjour
      Je souhaiterais savoir si vous avez avancé dans votre projet sur le nord est de Montpellier ? Je suis habitante de ce coin là avec mes enfants (12 & 15) et mon projet serait plutôt une ferme permacole. L’habitat participatif m’est moins familier mais je me dis qu’un projet de ferme maraichère et d’habitat commun serait vraiment cohérent. Si vous êtes encore sur ce projet vous pouvez me contacter à ridjaine@hotmail.fr
      La difficulté majeure dans cette zone c’est l’accès au foncier, mais à plusieurs familles, cela serait peut être plus facile. @ bientôt !

      24.03 à 09h19 - Répondre - Alerter
  • bonjour

    nous avons un terrain au Portugal ( centre du pays ) , nous avons 7000 m2, nous voudrions faire venir des gens ( 2 ou 3 personnes max ) couple preference, pour vivre sur ce terrain, qui deviendrait le votre aussi.

    une mini communauté ou nous pourrions cohabiter ensemble, créer un jardin autonome etc....

    sur le terrain il y deja une maison de paille de 80 m2, 40 oliviers, un puit etc.... un endroit parfait pour mettre en place l’autonomie tant souhaité par certains.

    nous aurions a construire une habitation preference paille ou yourte ou autres avec des materiaux qui respecte notre environnement pour vous.

    bien sur les idees que vous aurez pourrons aussi nous faire avancer sur le projet.

    unissons nos forces, depassons nos shemas limitatif pour nous permettre d’etre fort, ensemble.

    tel 0658802812

    2.04 à 18h37 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je vends ma maison dans l’Aisne à 85kms de Paris au Nord-Est.
    Elle pourrait intéressée des personnes ayant un projet commun d’habitat participatif.
    Une partie de l’habitation de 110m2 est restaurée avec des matériaux écologiques, possibilité d’aménager 200m2 de + pour habitat participatif , 3 à 4 logements de possible, ou ferme pédagogique, ferme auberge, boulange...beaucoup de potentiel. 2hectares de terre en verger, prairies, bois. Vue panoramique sud-ouest, source, four à pain, remises, greniers, granges, atelier. A 20 kms au sud de Soissons et à 3 et 15 kms de gares sncf.
    Prix : € 218000

    28.03 à 18h37 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes un collectif d’habitants composé de 7 foyers.

    Nous projetons de vivre dans un corps de ferme dans le cadre d’un habitat partagé. L’objectif est de disposer d’un habitat individuel et de parties communes et d’espaces collectifs (atelier et salle polyvalente - salle de réunion, bibliothèque, salle de jeux, laboratoire/conserverie). Nous voulons également développer une agriculture vivrière (animaux tels que poules et moutons et potager). Le projet comporte une dimension écologique (bonne isolation, préférences pour des matériaux écologiques, récupération des eaux de pluie, phyto-épuration). Trois couples vivent déjà sur le site en qualité de locataire.

    La gouvernance de ce projet et de ce futur habitat est collective et démocratique.

    Notre projet porte sur la réhabilitation, pour partie en auto construction, d’un corps de ferme de 2000 m² situé à Tournan en Brie en seine et Marne. Le terrain alentour est constitué de 4 ha. 1000 m² de ce bâtiment sont des logements à rénover et 1000 m² des bâtiments agricoles à transformer en logement (PLU validé en janvier 2017). La gare de RER (ligne E et ligne P) est accessible à pied. Ecoles (de la maternelle au lycée) et commerces à proximité.

    Nous recherchons des personnes partageant les mêmes valeurs : ouverture d’esprit, bienveillance, convivialité et désireuses de s’investir dans de l’auto-construction.
    Le corps de ferme et ses terres alentours sont en cours d’acquisition.

    Pour nous contacter : collectifcombreux@gmail.com.

    Au plaisir de vous lire !

    28.02 à 18h22 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je suis dans la réflexion autour d’un projet participatif d’habitat partagé en tant que colocataire.
    Non, je ne souhaite pas investir financièrement dans un achat immobiler, y préférant la colocation avec le partage des loyers et charges.
    Je serais prêt à monter le projet avec d’autres personnes intéressées...
    Vous pouvez me contacter : jeanluc.delinotte@gmail.com
    Merci
    Jean-Luc

    22.02 à 00h54 - Répondre - Alerter
  • A VENDRE : propriété dans les Côtes d’Armor avec plusieurs bâtiments du 18è siècle (750 m2 habitables environ), sur 8000 m2 de terrain arboré, comprenant un bâtiment rénové de 190 m2, un second bâtiment partiellement rénové de 300 m2, un troisième bâtiment à rénover de 100 m2, ainsi qu’une ancienne grange de 110m2, un hangar, une chaufferie et abris bois..., autour d’une grande cour intérieure avec porche en pierre.

    En campagne mais à proximité immédiate de la ville de Dinan (5 minutes du centre-ville avec lycées, commodités...), à 20 minutes de la plage...
    Rénovations de qualité, nombreux travaux déjà réalisés, géothermie sur forage, poêle-chaudière, éléctricité triphasé, grande scie à ruban professionnelle...
    Idéal pour projet d’habitat collaboratif / habitat groupé, artisans, investisseurs...

    16.02 à 16h47 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à toutes, tous

    Je m’appelle Florence, j’habite à Caussade en Tarn-et-Garonne (82), je suis revenue habiter dans le sud-ouest après plusieurs années de vie lyonnaise... Je cherche à rencontrer des gens qui seraient dans la réflexion, ou dans la dynamique d’une colocation avec valeurs communes, achat groupé de terrain+bâti ou habitat coopératif déjà mis en place. Je suis assez sensible aux questions de mobilité, de cuisine et de compost (comme l’indique ma présentation générale). Je travaille à temps partiel en collectivité et sur mon temps personnel, j’aime lire, pédaler, militer et monter des projets à plusieurs. Je me projetterai dans un projet à plusieurs avec des toilettes sèches, un potager voir une activité économique autour d’un restaurant ou d’une ferme pédagogique, où l’on mutualiserai une voiture car je ne suis pas motorisée.

    Mes secteurs : Est Tarn-et Garonne, Ouest Tarn, avec gares SNCF accessibles (indispensable).

    Florence
    florenceARROBASEpadiePOINTeu

    4.02 à 14h37 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    "Rout’heArt", situé entre Bergerac et Ste Foy la grande, se met à disposition d’un collectif (à constituer autour des 3 adultes actuels) C un terrain de 2000m2 à bâtir accolé à 3ha agricoles pour créer une oasis permacole incluant toute possibilité d’activité professionnelle et tous les vivants.
    Notre objectif commun est le bien de tous.
    Toutes les décisions se prennent ENSEMBLE dans des cercles sociocratiques :
    1) On définit le statut de cette future co-propriété (une coopérative par exemple)
    2) on réfléchit à un espace de vie à co-financer puis co-habiter .

    Appelez Sandrine au 06 50 02 20 31et venez goûter l’esprit de ce lieu de vie et de transition

    23.01 à 17h24 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    J’aimerai beaucoup faire partie d’un projet d’habitat groupé en cours ou déjà aboutit. Dans l’idéal ce serait plutôt dans le sud de la France au sens large, avec des personnes humanistes, à tendance écologistes, de tous âges, familles, individus seuls, couples, etc.

    Je verrai aussi pourquoi pas une possibilité de développer une activité en créant un lieu d’accueil pour des groupes axés sur des pratiques favorisant le bien être. Développer des cultures bio, pourquoi pas une petite ferme pédagogique... etc

    Je suis une femme célibataire de 46 ans, avec une grande envie de partager avec des personnes qui ont les mêmes envies.

    N’hésitez pas à m’envoyer des messages

    20.09 à 17h59 - Répondre - Alerter
    • Voilà. .... dans le sud, côté cathares, y’a Esperaza qui’propose de nombreuX logements très abordable..... la ville subit une désertification mais les gens sont remplacés par des écologistes, des pratiquants du bien être, spiritualistes, traditionaliste du folklore paysan cathare ect ......
      A une heure de Toulouse
      J’aimerai m’y installer à cause des prix imbattables et je voudrai mettre 50 000’euros au’plus donc acheter avec quelqu’un ou plusieurs personnes
      Je m’appelle claire
      Si on achetait un magasin,’on pourrait y faire un lieu de rencontres et d’animations
      Et puis un potager pour vivre le’plus possible en autarcie alimentaire, des poules pour les oeufs......

      18.12 à 19h22 - Répondre - Alerter
      • bonjour

        je recherche depuis 2 ans(je suis en camping car en attendant)meubles dans un box une maison dans ce secteur*
        je dispose pour éco village ou maison seule (suis artiste peintre femme de 60 ans) de 70/75000 euros*

        ah le marché d’Espé le dimanche !

        si annonces merci de me les faire passer,car particuliers et agences trop chers !

        merci

        Frédérique*

        namasté

        13.01 à 14h17 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Marie,
      Je viens de prendre connaissance de votre message, et je suis dans la même mouvance que vous !
      Sachant que le plus important à mes yeux est le relationnel, avec qui je vais vivre ? je me dis que pour moi la 1ere étape est rencontrer et trouver les bonnes personnes, celles avec qui je me sens envie de vivre, échanger, créer, rire, partager, être heureux ensemble quoi !!
      Je suis une femme seule aussi avec 10 ans de plus que vous, mais avec une dynamique positive que j’aimerais partager.
      Je suis dans la région de Grenoble, je termine bientôt le MOOC des Colibris qui m’aura beaucoup apporté.

      28.02 à 16h47 - Répondre - Alerter
    • Bonjour.
      Je découvre ce site.. retraitée de 62 ans dynamique et sportive,
      Vivant dans la région lyonnaise je voudrais réaliser un projet de vie communautaire
      Ai une maison que je veux vendre pour réaliser ce projet avec des personnes ayant des caractéristiques communes avec moi...
      Humour et empathie
      Écologisme raisonné
      État d’esprit positif et optimiste
      Convivialité et ouverture esprit...
      C’est un projet que je veux réaliser au cours de cette année : le plus rapidement possible mais avec rigueur et discernement...
      Si vous partagez cet état d’esprit
      Rencontrons-nous pour en parler ? ??

      12.01 à 08h02 - Répondre - Alerter
      • Bonjour,
        je ne sais de quand date vote annonce, car le site ne met que le mois et pas l’année.
        Nous, couple de retraités, sommes dans la même démarche que vous. Dans quelle région souhaiteriez-vous vous établir ?
        math15@orange.fr
        06 14 52 94 15.

        17.08 à 09h45 - Répondre - Alerter
      • Bonjour, je viens de voir votre annonce. J’envisage depuis cette année (2019) de vivre en logement habitat partagé. Je suis seule, 65ans, dynamique, positive. Pour le moment je me renseigne. Est ce que votre projet a avancé ? mon mail arltk@hotmail.fr

        2.01 à 09h00 - Répondre - Alerter
      • Bonsoir,
        cette annonce est elle tjs d’actualité ?
        Nous proposons un habitat partagé dans la Drôme (dieulefit)
        vous pouvez nous contacter :
        tichodrome@yahoo.com
        bien à vous
        Tichodrome

        29.03 à 20h55 - Répondre - Alerter
      • Bonjour Claudine,
        62 ans pas encore retraitée, dynamique et sportive aussi depuis toujours (montagne, vélo...)
        mais aussi grande mélomane,
        et aussi habitant LYon
        Je me demande où en est votre projet ?
        Je ne cherche pas à construire un habitat nouveau car on a assez de belles maisons en France à restaurer pour ne pas empiéter encore sur les terres, j’aimerais acheter avec d’autres une belle maison bourgeoise ou style campagnard qui ait de l’allure et un bel intérieur ancien.
        Plutôt périurbain ou village dynamique, facile d’accès avec des transports.
        Un projet de programme de concerts m’intéresse aussi
        Marie B 06 88 31 01 62

        17.06 à 22h24 - Répondre - Alerter
        • Bonjour,
          Et non je n’ai pas avancé dans mon projet.
          De mon côté je ne cherche pas juste une habitation, mais un vrai projet de vie collaboratif... Et je n’ai pas d’idée préconçue sur le type d’habitat, mais je favoriserais d’abord l’aspect écologique.
          A suivre donc :-)

          18.06 à 11h54 - Répondre - Alerter
    • Bonjour à toi , je suis dans la même situation que toi..L habitat partagé m intéresse mais plutôt dans le sud.....Aimerais tu en discuter ?
      mon mail cobou3@gmail.com...à bientôt peut être..

      2.05 à 10h19 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,
      nous avons depuis longtemps l’envie de vivre en habitat partagé. Nous venons seulement de vendre notre maison et il est temps maintenant de concrétiser. Nous sommes un couple de retraités, passionnés de chevaux, entre autres. Oui pour le Sud, pour une petite ferme pédagogique, et pour d’autres choses encore. Si vous êtes toujours en recherche, n’hésitez pas à nous contacter.
      Martine
      06 14 52 94 15 -

      17.07 à 22h53 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Marie
      Est ce que tu as trouvé un lieux de vie ?

      29.05 à 16h45 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, nous sommes un couple avec un enfant, engagé dans le milieu socio-éducatif, et nous recherchons entre 4 et 8 personnes pour créer un projet d’habitat groupé avec nous, à la campagne, à moins de 15 minutes de Tarare (69). Nous envisageons un habitat groupé basé sur la communication non violente, la coopération et le respect de l’environnement. Nous imaginons acheter une maison déjà existante, pour aménager des espaces privatifs et des espaces partagés, avec des équipements communs, et un terrain, notamment pour faire un potager et avoir quelques animaux.
    L’habitat coopératif est une structure juridique qui pourrait correspondre à nos valeurs.

    Ces premières idées peuvent évoluer, nous souhaitons avant tout construire le projet à plusieurs.

    Pour prendre contact avec nous : assohaat@gmail.com

    24.07 à 13h02 - Répondre - Alerter
    • Bonsoir,
      Venant de lire votre annonce et habitant actuellement Lyon, j’ai pour rêve et projet de construire ma maison en paille, petite maison en murs porteurs sans ossature bois, mon budget est très petit, j’ai a mon actif plusieurs chantier participatif dans plusieurs coin de France avec un objectif à chacun de ces chantiers, je suis allez dans le Cantal pour y connaître la fabrication de mur en bois cordés et la façade nord était en paille construction qui m’a immédiatement séduite aussi, je suis allée aider deux amies à réaliser leurs maison en paille dans le sud Lyonnais ,ensuite en Bretagne pour réaliser des enduits terres, et j’ai rencontré des constructeurs maison ossatures bois paille, qui réalisaient une cabane mur porteur sur un terrain viabilisé, en vue d’un pied à terre avant d’y construire une vrai maison, et c’est la que j’ai découvert la construction façon Nebraska sans ossature bois aussi j’ai repris ma route pour atterrir dans les Hautes Pyrénées pour aider à la construction de deux maison mur porteur l’une quasi achevée de 80 m2 au sol et trois étages(impressionnant) l’autre plus modeste en début de construction voila voila, maintenant je veux faire, et surtout partager des biens commun de l’entraide, j’ai un parcours dans l’élevage de moutons dans les Alpes ,suis passionnée par le bois et ai quelques compétence en la matière, je fais de la sculpture sur bois, du bricolage chez les particuliers et ai un atelier bois à dispositions chez mes parents en Saône et Loire y aurais t’il une petite place sur votre terrain pour ma petite maison ? pourrions nous nous rencontrer, j’ai 53 ans suis célibataire avec l’envie de donner et recevoir dans un esprit d’avancer à plusieurs en restant autonome , si vous le souhaitez j’aimerais au moins vous connaître vous n’êtes pas si loin de Lyon que cela à bientôt j’espère
      cordialement
      Christiane

      14.05 à 20h17 - Répondre - Alerter
  • Au sommet d’une colline, un hameau en bois baptisé Habiterre fait face aux vertes montagnes du parc naturel du Vercors. C’est ici, sur les hauteurs de Die, dans la Drôme, qu’une dizaine de foyers, qui pour la plupart ne se connaissaient pas, ont décidé de concrétiser leur envie de vivre autrement.

    Depuis mai 2011, ils sont une trentaine, du retraité au nouveau-né en passant par l’adolescent, à cultiver le vivre-ensemble, et l’entraide dans ce que l’on appelle un habitat groupéj’aime les pates

    3.05 à 10h46 - Répondre - Alerter
    • Bonjour
      Votre annonce date de 2016, nous sommes fin janvier 2019. Je ne sais pas si elle est toujours d’actualité mais elle m’interesse car s’est
      une des seules annonces qui ne demande pas d’apporter une compétence quelconque pour intégrer votre habitat partagé.
      J’ai 66 ans dans un mois (février), mon mari (plus pour longtemps) et moi venons de vendre notre maison dans la Loire que nous devrons quitter
      dernier delai mi avril 2019, mais début mars serait parfait. Je souhaite changer de vie et intégrer un groupe tel que le votre, la Drôme serait un bon compromis (paysages, soleil, nature etc...) et pas trop loin de ma famille.
      je recherche dans un premier temps une location d’environ 50 m2, même un peu moins, à loyer modéré (environ 300€) car petite retraite.
      je suis assez indépendante, mais j’aime me joindre à des gens sympas pour aider au jardinage, à la cuisine, pour garder les enfants si besoin,
      j’ai des connaissances en aromathérapie, en massages bien être, en plantes médicinales etc..
      j’aime les animaux, j’ai un matou de 2 ans que j’adore malgré son caractère de...chien.
      Voilà, si cela est possible j’aimerai vous rendre visite et passer un moment avec vous pour savoir si je suis prête à vivre en habitat groupé.
      merci pour votre réponse prochaine.
      belle journée
      J.Longchamp

      26.01 à 14h28 - Répondre - Alerter
  • j’aime les pates

    3.05 à 10h25 - Répondre - Alerter
  • BALADE URBAINE A SAINT-DENIS
    MERCREDI 9 MARS À 14H30
    RENDEZ-VOUS A L’ATELIER DU 6B

    La balade est organisée dans autour du projet d’habitat participatif rue Delaune

    Animée par Accueil Banlieues, la balade nous conduira à la découverte du quartier Brise-Echalas au coeur duquel sera construit ce nouveau projet. Toutes les personnes intéressées sont les bienvenues ainsi que tous les curieux pour découvrir quelques initiatives locales et remarquables en économie sociale et solidaire et quelque lieux artistiques et culturels incontournables. Ce sera aussi l’occasion de présenter le projet, ses première pistes, son montage, et son avancement.

    ==> Rendez-vous au 6B, 6 quai de Seine, à 200 m de la gare (RER D) « Saint-Denis/L’île-Saint-Denis », 1er étage puis 2 fois à gauche.

    Coût de la balade, 4€ par personnes, gratuit pour les enfants.

    Pour vous inscrire : contact@promoteurdecourtoisieurbaine.com

    29.02 à 11h07 - Répondre - Alerter
  • Bonjour Pour personnes desirant créer un habitat collectf dans les Alpes Maritimes A Nice Saint Roman de Bellet 06200 je désire vendre 3 maisons de village accolées au total 4 appartements 2, 2pieces de 40 m2 chacun - 1, 2pieces 20 m2 _ 1,3pieces 60 m2 a 10 mn des plages ecole super marché car toutes les 1/2 h verdure me contacter au 0676878585

    21.02 à 18h04 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Je souhaite vivre une expérience de logement en habitat partagé, dans un premier temps comme locataire. Ensuite je voudrais soit créer moi-même un habitat partagé (mes 2 frères sont architectes et feront ressources pour moi) réunissant idéalement des cavaliers et passionnés de chevaux, soit devenir propriétaire dans un habitat partagé existant.

    J’aspire à vivre dans un lieu simple, chaleureux avec des gens respectueux de la nature, des animaux où l’on puisse partager du temps, des ressources, s’entraider, etc.

    A 41 ans je suis formateur RH et professionnel de la psychologie du travail (j’accompagne des personnes en souffrance psychique au travail), passionné de pur sang et de courses hippiques. Je mêle cheval et travail car dans mes formations et accompagnement je mobilise le cheval, pratiquant l’equicoaching.

    Je fais beaucoup de sport et me déplace en transport en commun et vélo. J’ai une forte expérience et culture du partage de ressources. J’ai beaucoup voyagé et adore les chiens.

    La localisation recherchée est Pompadour (en Corrèze, entre Brive et Limoges) et 2-3 km à la ronde du centre de ce village dédié au cheval, pas plus.

    Pour me contacter rendez-vous sur mon site www.souffrance-travail.com

    22.01 à 17h39 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,
      votre projet a-t-il avancé ?
      nous sommes un couple de retraités, passionnés de chevaux et autre animaux. Nous n’avons pas encore expérimenté l’habitat partagé, mais c’est notre envie depuis longtemps. Nous regrouper avec une ou deux autres familles, pas plus, pour une vie simple proche de la nature et pour nous entraider pour les choses de la vie. Nous venons de vendre notre maison et sommes dorénavant à même de concrétiser.
      Espérons vous lire bientôt.

      17.07 à 23h09 - Répondre - Alerter
      • Bonjour,
        mon projet avance bcp dans ma tête mais rien encore de concret. IL me faut vendre mon appart à Creil dans le 60. Cela prend un temps fou.
        Ensuite il se pourrait que j’aille vivre vers Saumur en habitat partagé. Mais tout ceci évolue bcp souvent.

        18.07 à 09h41 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      nous souhaitons comme vous nous lancer dans l’habitat groupé.
      Nous sommes comme vous amoureux des chevaux et des chiens et souhaitons une vie simple en pleine nature.
      Nous : Retraités, cavaliers et propriétaires de chevaux. Nous venons de vendre notre maison, donc capital disponible de suite.

      A bientôt j’espère.
      math15@orange.fr
      06 14 52 94 15.

      17.08 à 09h53 - Répondre - Alerter
  • onjour,
    nous sommes 2 adultes + 1 bébé, tentés par un projet d’habitat partagé le plus écolo que possible dans Val de Marne (94), Essonne (91) ou éventuelement Yvelines (78). Nous cherchons une ou plusieurs familles qui sont déjà sensibilisées par la bio (au sens de la nourriture, de l’entretien, des vêtements, des jouets,...) pour construire un habitat comprenant une ou plusieurs maisons le plus passive(s) que possible...offrant (dans l’idéal) en plus à partager
    une salle de fêtes/réunion/spectacle + gym/dance + wc/cuisine de coin,
    une chambre d’invité+ lave-lange extra + salle d’eau/wc seche + chambre d’aupair,
    une bibliothèque/bureau + salle d’études,
    un entrepôt de stockage de produits neufs (nourriture bio, tissu au mètre, produits d’entretien,…),
    une petite salle aux outils + atelier de la création artistique et/ou artisanale,
    un jardin/potager permaculture
    une pièce (de type garage) consacré au tri et à la (re)fabrication ou reparation.
    En plus nous aimerons bien partager des trottinettes, des vélos, des voitures etc.
    Si intéressé merci de me contacter par e-mail ou par sms 07 70 48 52 99.

    18.01 à 22h22 - Répondre - Alerter
  • Nous sommes deux couples entre 50 et 60 ans, installés depuis juillet dernier à Bel Air - Dieulefit. Nous proposons de partager un lieu de vie convivial constitué d’un habitat groupé (2 maisons mitoyennes) et d’un espace collectif sur 70 ha dont 10 ha de pâturage et 60 ha de collines boisées, sous forme de SCI.
    Nous recherchons des personnes motivées pour valoriser ce lieu en pleine nature dans un esprit d’entraide pour tendre à l’autosuffisance.
    Nous offrons un espace privé (habitation mitoyenne de 140 m2 sur deux niveaux) et un espace collectif (collines, bois, prés, potager, verger, poulailler et autres à construire ensemble) au prix de 230 000 euros qui correspond au rachat des parts d’un des associés.

    8.01 à 18h54 - Répondre - Alerter
  • 3 couples avec idéal de vie fraternel, respectueux de la nature et en quête d’autonomie, recherchent d’autres personnes pour partager l’aventure et apporter leur pierre à l’édifice.
    Terrain de 6Ha non cultivé, bien exposé, à l’extérieur d’un petit village de 550 habitants.
    coordonnées GPS : Latitude 47.749423 Longitude : 6.138610

    En cours d’aménagement : viabilisation, auto-construction d’un hangar
    et de l’habitat de chacun. Possibilité de développer un projet professionnel sur place.
    Ecole dans le village, ville principale à 20 minutes.
    Contactez-nous et venez nous rencontrer à Breurey-Les-Faverney
    tél. 09 52 07 65 61 - asso.theleme@gmail.com

    12.12 à 13h15 - Répondre - Alerter
  • A VENDRE :
    corps de ferme du 18° siècles ( à rénover ) , comprenant une maison principale d’une surface habitable de 330 m² et d’une grange de 130 m² au sol , cour intérieure de 200 m²avec passage d’entrée véhicule , puits romain ( en fonctionnement )un terrain de 1400m² tout à l’égout , électricité triphasé, nombreux travaux réalisés . Nombreuses possibilités ( idéal pour investisseur , artisant, habitat groupé, ect…) proche toutes commodités. A 25 min de Valenciennes , Mons , Tournai et à 45 min de Lille .
    PS : possibilité de rachat SCI pour l’habitat groupé.

    9.09 à 14h00 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      Je travaille actuellement à l’accompagnement de groupes ayant un projet d’habitat groupé dans le secteur de Valenciennes et Saint Amand. Votre annonce m’intéresse, est-elle toujours d’actualité ?

      N’hésitez pas à me contacter par mail. Merci d’avance !

      9.05 à 13h42 - Répondre - Alerter
      • Bonjour, y’a t’il des possibles d’habitat partagé locatif près de Valenciennes ?
        Merci beaucoup
        Maïlys Dakouo

        12.05 à 21h25 - Répondre - Alerter
      • Bonjour ,

        J’habite LA LONGUEVILLE et suis intéressée pour participer à la constitution d’un groupe qui envisage un habitat partagé...

        mes centres d’intérêt sont la permaculture, le jardinage en général, la cuisine végétarienne, le soutien scolaire que je pratique encore, le soin aux animaux, j’ai été par le passé aide familiale de mes parents sur une ferme d’élevage..

        J’ai souvent habité en colocation avant que ce terme n’existe.. J’accueille régulièrelent depuis 30 ans des gens chez moi.

        Je suis propriétaire de ma maison mais je ne souhaite pas acheter mais contribuer à hauteur de 30000 EUROS à un projet coopératif..

        Mes limites sont peut être mon age 70 ans s’il s’agit de participer à des travaux lourds mais je peux peindre , tapisser etc ;..

        7.10 à 13h48 - Répondre - Alerter
        • Bonjour,

          Je travaille au Parc naturel régional Scarpe-Escaut (Saint-Amand les Eaux) et accompagne un groupe qui souhaite s’installer dans ce secteur : êtes-vous intéressée pour que je vous mette en contact avec eux ? Si oui n’hésitez pas à me contacter au 03 27 19 19 85 ou j.cappel@pnr-scarpe-escaut.fr
          De plus, j’ai croisé des personnes de Le Quesnoy (Groupe colibris je crois) qui commençait aussi à réfléchir à un projet : souhaiez vous leurs coordonnées ? Si oui, contactez moi SVP
          Cordialement,

          Juliette Cappel

          8.10 à 09h14 - Répondre - Alerter
      • Suis à Valenciennes
        Interesssé par l.habitat partagé .jean Luc défends
        Pourriez vous m,appeler ou le laisser un contact
        Merci
        Tel 0622562315

        19.02 à 13h03 - Répondre - Alerter
    • Bonjour, votre terrain et ferme sont ils tjs en vente ? Si oui à quel prix ?

      Merci pour votre réponse.
      Cordiales salutations.
      Lina

      10.04 à 00h36 - Répondre - Alerter
    • Bonjour cette annonce est elle tjs valide ? Si oui quel est le prix ?
      Merci d’avance et cordiales salutations.
      Lina

      10.04 à 00h40 - Répondre - Alerter
  • Je propose un habitat partagé en Bourgogne avec rachat de la part des trois autres héritiers. ( environ 62000 euros la part ) Nous avons une belle longère de 300 m2 dans le Morvan avec 12 ha qui pourrait accueillir six personnes ayant des savoirs- faire et des compétences particulières pour entretien du lieu et pour un projet à voir ensemble mixant résidence d’artistes, maraichage bio, bien-être ( massages, yoga, danse etc…) et pourquoi pas un mini festival de village. Mon projet est écrit et ne demande qu’à être réalisé à plusieurs ,c’est bien mieux.
    Nous sommes un couple à faire vivre ce lieu dans un petit village tranquille.

    La longère comporte une cuisine toute équipée, une grande salle à manger , un salon avec cheminée, cinq chambres,une salle de bain, une salle d’eau , un bureau, deux granges, une écurie et une étable. Un bâtiment à rénover ainsi qu’une petite maison qui jouxte la longère.
    Un parc de 2500 m2 et un verger potager.
    Le potentiel est là !!! il faut juste nous rencontrer et partager nos idées. Nous sommes des bosseurs…lol
    Opportunistes s’abstenir
    morvandelle974@gmail.com

    9.07 à 17h57 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, je recherche également un logement sur le mode habitat partagé. J’évolue dans le milieu du bien être, je souhaiterai co habiter avec des personnes venant de ce milieu aussi ou sensibles aux techniques de bien être (méditation, yoga, nourriture végétale, écologie, danse)
    Au plaisir de vous rencontrer,
    Carole

    24.06 à 13h33 - Répondre - Alerter
    • bonjour,

      votre projet est il toujours d’actualité ? propriétaire d’une grande maison bois en campagne dans le Tarn et Garonne , je cherche à partager cet endroit devenu trop grand pour moi seul depuis le depart des enfants.
      plus de renseignements si besoin A+ Didier

      didier.barrault@gmail.com

      16.01 à 15h15 - Répondre - Alerter
      • bonjour

        avez vous trouvez une idée de ce que vous pouvez partager ?(une moitiée de maison ou possibilité de construire ?
        Je cherche un projet à partager pour vivre en bonne intelligence avec la nature et en évitant le consumérisme en toute chose
        Un jardin, des animaux pour l’autosuffisance ?

        5.02 à 14h05 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Carole
      Je viens de voir votre annonce en surfant sur le site . J’évolue également dans le milieu du bien-être et envisage d’ici quelques années de vivre dans un logement d’habitat partagé. Pour le moment, je me renseigne.... Avez-vous eu des contacts ?
      Cordialement
      Anne

      13.10 à 13h10 - Répondre - Alerter
      • Bonjour Anne, je note que vous m’avez envoyé votre message à 13h10 le 13/10 c’est assez fort comme synchronicité ! Sinon non pas de contact particulier pour un habitat partagé ; j’avais même oublié mon message sur le forum.. mais du coup suite à votre message je vais me remettre à chercher ! Bonnes recherches à vous.

        13.10 à 17h41 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,
      Pourriez vous être interressée par une bergerie de 24x8m au sol sur 2700m2de terrain, située dans le parc national du haut Languedoc.a partager uniquement frais de chauffage eau environ 100€par mois. Souvent libre actuellement car je pars en mer avec des artistes festival itinérant en voilier. Plus d info n hesiez pas contact. Jimikl@hotmail.com ! Au plaisir. Jean

      12.08 à 22h07 - Répondre - Alerter
  • Bonjour à tous et à toutes

    L’association Tifolk ouvre ses portes et propose un lieu d’habitat groupé pour 3 foyers.
    Cet habitat groupé en lancement est un projet particulier, puisqu’il souhaite réunir des personnes passionné du folk, l’idée étant que nous puissions vivre ensemble notre passion et partager des moments conviviaux autour du Folk.

    Aujourd’hui ce projet est porté par un foyer (1 adulte et 1 adolescente de 15 ans) et s’installe dans une propriété de Trémel (22 310) en Côtes d’Armor.

    En l’état actuel, la propriété comporte les espace communs (cuisines, salle à manger, salle de bain et WC). 4 caravanes sont disponibles pour l’accueil des premiers habitants et le terrain permet d’accueillir des habitats mobiles privés type roulotte ou mobile-home.
    Un studio individuel (ou pour un couple) en dur est actuellement en rénovation et pourra être investi courant automne 2015.

    3 chambres individuelles (ou pour des couples) seront également rénovées à plus long terme pour permettre éventuellement aux habitants en caravane de passer sur un habitat en dur.

    La propriété offre également un grand espace extérieur avec jardin vivrier et aromatique, potager et poulailler.

    Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet www.tifolk-habitat-groupe.com (opérationnel mi-mai 2015).

    L’association Tifolk est joignable au 06.11.17.67.12 ou par mail à contact@tifolk.com.

    27.04 à 11h06 - Répondre - Alerter
  • Bonjour !
    Je cherche un appartement spacieux (location ou achat) dans une maison ou dans un écolieu, en nature et proche d’une petite ville qui privilégie les producteurs « bio » et réseaux alternatifs.
    Ma contribution : promouvoir la qualité relationnelle des co-habitants par la bienveillance, la maturité, l’amitié, la simplicité, la création de valeurs partagées, entretien de la terre et du lieu. Jeune senior (F) naturelle, ma vision est holistique, humaniste, écologiste, bio.
    Un partenariat professionnel est aussi possible (complémentarité). Je suis praticienne en Relation d’Aide, Potentiels Humains et alimentation naturelle.
    Régions préférentielles : Alsace, Franche-Comté, Bourgogne, Rhône-Alpes.
    Au plaisir de vous lire : alod6@yahoo.fr

    29.06 à 21h35 - Répondre - Alerter
    • bonjour

      un projet en Isère près du lac de Paladru (2km) de 4 constructions écologiques
      sur un terrain 3000m2 constructible+ 3000m2 en zone agricole, bien exposé à 500m d’altitude, environnement très agréable,
      en lisière d’un village de 1200 hab
      pour chaque construction prix du terrain tout aménagé : 37 500€
      pour la construction en habitat passif bio-climatique 1500€ ttc /m2 habitable
      je partage les mêmes valeurs, humanisme, solidarité, entraide, convivialité....

      me contacter : jun09@orange.fr
      danielle

      1er.12 à 20h44 - Répondre - Alerter
      • Bonjour Danielle, je suis en reflexion quant a ma prochaine habitation, et je m interesse beaucoup a l habitat partage. l esprit de partage comme son nom l indique tout en conservant une vraie independance de logements me motive. Est il possible d en savoir plus sur votre projet ou meme nous rencontrer ? je n habite pas tres loin de Paladru, et le coin me plait beaucoup... j ai 62 ans, une petite retraite depuis peu, et j ai un bien en vente, qui me permettra d investir dans un projet d habitation.. j espere votre reponse bientot, Sophie
        sophie.brignone@gmail.com

        18.07 à 19h23 - Répondre - Alerter
    • Bonjour je viens de lire votre annonce et j’aimerais en discuter avec vous pouvez m’appeler dès mardi prochain au 06 66 18 34 98 Anne-Marie

      14.04 à 08h15 - Répondre - Alerter
    • Bonjour Riivière ce message s’adresse à vous suite à votre demande merci de m’appeler au 06 66 18 34 98 pour en parler si c’est toujours d’actualité

      14.04 à 08h43 - Répondre - Alerter
    • Jeune senior suite à une succession je suis depuis peu propriétaire avec mon frère d’une jolie et spacieuse ferme restaurée avec une grande terrasse et un petit terrain d’environ 500 m2, dans la pittoresque région de Haute-Loire entre BAS-en-Basset et Monistrol-sur-Loire
      Comme mon frère n’est pas intéressé pour y résider je propose un habitat partagé avec une personne qui aimerait acquérir cette moitié et profiter de ce bel environnement, la maison est assez grande pour une certaine indépendance et plusieurs parties communes merci de me contacter pour en discuter avec grand plaisir. Mayou

      14.04 à 09h08 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité