publicité
Accueil du site > Actu > Politique > Fusion nucléaire et fission électorale
3-02-2010
Mots clés
Energies
Logement
France

Fusion nucléaire et fission électorale

Taille texte
À LIRE DANS LA MÊME RUBRIQUE

Imiter le soleil en réalisant la fusion nucléaire : c’est le rêve entretenu par Iter, projet pharaonique à 10 milliards d’euros sur 40 ans implanté à Cadarache (Bouches-du-Rhône). Pas tellement du goût de Laurence Vichnievsky, tête de liste Europe Ecologie en Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui "demande le redéploiement des crédits votés par le Conseil régional", rapporte LibéMarseille. 70 millions d’euros qu’elle veut réaffecter à "un programme d’isolation thermique des bâtiments antérieurs à 1975".

Après une visite du site, elle a dénoncé un projet de "déménagement du territoire" et a énumèré les impacts négatifs : "pression foncière, gabegie financière des collectivités locales, construction d’une route XXL dans le sud Luberon, déforestation, risques liés au tritium".

Et le correspondant de Libé dans la cité phocéenne de remarquer qu’une autre fusion pourrait en pâtir, celle des listes écolo et PS après le premier tour des régionales. Dès sa désignation, la magistrate parisienne avait critiqué la gestion du président socialiste Michel Vauzelle.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Journaliste, collaborateur régulier pour Terra eco.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité