publicité
Accueil du site > Actu > Santé > Bill Gates jette 42 millions de dollars aux WC
22-07-2011
Mots clés
Société
Santé
Eau
Monde

Bill Gates jette 42 millions de dollars aux WC

Taille texte
Bill Gates jette 42 millions de dollars aux WC
(Crédit photo : Erik Cleves Kristensen/flickr)
 
La fondation Bill et Melinda Gates a décidé de « réinventer les toilettes ». Elle veut fournir aux populations du Sud des équipements sanitaires dignes de ce nom et enrayer maladies et morts prématurées.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Le monde a besoin de toilettes. Heureusement Bill et Melinda Gates sont là. Leur fondation a annoncé le 19 juillet son plan d’attaque, rapporte le site Treehugger. Objectif ? Fournir un service sanitaire efficace et propre à des millions de personnes à travers le monde. Un milliard de personnes sont aujourd’hui contraintes de se soulager dans la nature, tandis que plusieurs milliards d’individus ne disposent pas de toilettes dignes de ce nom.

« Au cours des deux derniers siècles, aucune innovation n’a permis de sauver autant de vies et n’a autant contribué à améliorer la santé que la révolution sanitaire initiée par l’invention des toilettes », a déclaré Sylvia Mathews Burwell, présidente du programme de développement global de la fondation, lors d’une conférence organisée par le Conseil des ministres africains chargés de l’eau (AMCOW). Mais la révolution n’est pas allée assez loin, puisqu’elle a seulement atteint un tiers du globe. Nous avons besoin de nouvelles approches. De nouvelles idées. En résumé, il nous faut réinventer les toilettes. »

Des toilettes sans eau et fournisseurs d’énergie

De nouveaux dispositifs de toilettes hygiéniques et efficaces, fonctionnant sans eau et sans connexion nécessaire au système d’égout. La solution ne devra pas coûter plus de 5 cents (3,5 centimes d’euros) par utilisateur et par jour et devra être facile à installer, utiliser et maintenir. En bonus, le système pourra transformer les excréments en énergie capable d’alimenter les communautés locales, en engrais pour les plantes ou... en eau potable. Mais les innovations coûtent cher. La fondation a annoncé qu’elle allait dégager 42 millions de dollars (29 millions d’euros) pour encourager la recherche dans 8 universités d’Europe, d’Afrique, d’Asie et de l’Amérique du Nord.

Une innovation vraiment ? Selon le site Treehugger, de telles installations existent depuis bien des années. En Equateur, la communauté Anangu Kichwa est familiarisée avec ces éco-toilettes et partout dans le monde les toilettes sèches se développent, pour un coût de plus en plus abordable. D’autres technologies existent comme les peepoo bag fabriqués par Peepoople une compagnie suédoise, des pochons à usage unique mais biodégradables.

Le progrès sanitaire : 262 milliards de dollars économisés

En tout cas, les enjeux sont importants. Un traitement insuffisant ou inexistant des eaux usées peut conduire à de sérieux problèmes de santé et même à des décès. 1,5 million de personnes meurent chaque année de diarrhées.

D’ailleurs, réduire de moitié le nombre de personnes qui n’ont pas accès à un système sanitaire de base est un axe majeur des objectifs du millénaire des Nations Unies pour 2015. Mieux, l’installation d’un système sanitaire permet de réaliser des économies. Selon un rapport 2009 des Nations Unies, une telle innovation peut créer de 4 à 12 dollars (de 3 à 8 euros) de richesse pour chaque dollar investi, selon les régions. Elle peut en effet booster la productivité, réduire les coûts de santé et éviter maladies, handicaps et morts prématurés. 262 milliards de dollars (300 milliards d’euros) pourraient ainsi être gagnés dans le monde, rien qu’avec un système sanitaire efficace.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Merci à TERRA ECO de parler des toilettes sèches, sujet pas assez évoqué pour mon goût, ainsi que je me suis permise de l’évoquer en commentaire de l’article "Réchauffement climatique, et si la France s’adaptait ?"de la semaine dernière.
    Martine 44

    25.07 à 16h01 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité