publicité
Accueil du site > Actu > Nature > Avion : volons "responsable"
Article Abonné
27-04-2006
Mots clés
Environnement
Monde

Avion : volons "responsable"

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Combien faut-il débourser pour un vol Paris-Toronto sans escale  ? 1,6 tonne de dioxyde de carbone  ! La réponse peut surprendre, elle est en réalité très sérieuse. Car prendre l’avion c’est bien, mais chaque trajet contribue largement au réchauffement de la planète. Faut-il pour autant opter pour les traversées transatlantiques à la voile  ? "Non", répondent plusieurs organisations non gouvernementales, qui ont mis au point pour les écolo-passagers, ce qu’elles baptisent les "vols à compensation climatique". Le principe est simple. Il s’agit pour le voyageur de verser une contribution volontaire d’environ 5 % du prix de son billet. Cette somme est ensuite reversée à l’ONG qui se charge de financer la plantation d’arbres. Objectif : débarrasser théoriquement l’atmosphère du CO2 émis pendant le vol. Certains sites Internet offrent même la possibilité aux voyageurs de calculer le « coût » en CO2 du trajet. L’idéal pour voyager sans (trop) culpabiliser.

Faites votre propre calcul

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité