publicité
Accueil du site > Actu > Société > « Voter dimanche est la plus urgente des résistances citoyennes (...)
4-12-2015
Mots clés
Politique
France
Entretien

« Voter dimanche est la plus urgente des résistances citoyennes »

Taille texte
« Voter dimanche est la plus urgente des résistances citoyennes »
(Crédit: tOad / www.unsitesurinternet.fr)
 
Pour le philosophe Marc Crépon, le traumatisme du 13 novembre et le danger de la montée de l'extrême droite doivent susciter une forte réponse citoyenne lors des élections régionales, dimanche.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Terra eco : Les appels à la mobilisation, à la responsabilisation, voire à la résistance citoyenne ont fleuri après les attentats du 13 novembre. Les citoyens vont-ils saisir cette opportunité ?

Marc Crépon : Les événements récents constituent un traumatisme dont nous ne sommes pas encore remis. La logique de la terreur provoquée par des attentats, comme ceux du 13 novembre dernier, est d’enfermer chacun dans la crainte de sa répétition. Elle est de nous isoler, de nous séparer, de nous méfier de tout, de perdre confiance dans les lieux que nous fréquentons, les individus que nous croisons, les transports que nous utilisons. Cette logique, chacun en a intuitivement conscience. Et c’est d’abord pour ne pas tomber dans son piège que les individus se mobilisent. Chacun invente, avec les autres, les moyens de ne pas céder à sa contagion. C’est déjà l’exercice d’une première forme de responsabilité. Mais il y a davantage. La responsabilité, c’est aussi de résister, passée la sidération de l’événement, à deux choses : d’abord une interprétation réductrice, simplificatrice, comme le sont toutes celles qui conduisent à la stigmatisation des musulmans. Ensuite la tentation de mesures et de solutions extrêmes qui reviendraient à transiger sur les principes qui définissent notre citoyenneté. C’est alors d’une autre résistance citoyenne qu’il s’agit. Celle qui refuse de se laisser prendre à toutes les instrumentalisations politiques de nos émotions : notre colère et notre peur.

Les élections à venir peuvent-elles marquer le point de départ d’une renaissance citoyenne ?

Marc CréponElles le devraient ! Mais ce qui s’annonce ne semble pas aller dans ce sens. On prévoit à nouveau un très fort taux d’abstention, une forte poussée du parti d’extrême droite. Si le Front national doit sortir grand gagnant des élections, comme on nous le laisse pressentir, il faut espérer que nombreux seront les citoyens et citoyennes qui le vivront comme un séisme politique. Et que cela les incitera à se mobiliser, à convaincre autour d’eux tous ceux et celles qui se sont lassés de croire en la politique de reprendre le chemin des urnes, en comprenant que tous les choix ne se valent pas, qu’ils n’ont pas les mêmes conséquences et donc qu’il faut choisir – parce que l’expression de son choix (que signifie la participation à une élection) est la première des responsabilités citoyennes.

Le vote est donc le premier des outils de mobilisation ?

Oui ! Voter est la première et la plus urgente des manifestations possibles de notre résistance à tout ce qui menace et nous inquiète aujourd’hui. Parce qu’à chaque fois que l’on vote, nous rappelons notre attachement indéfectible à la démocratie et aux libertés qui vont avec, dont celle de voter fait partie. Et nous savons que cet attachement et ces libertés sont les premières choses que les assassins veulent détruire en semant la terreur.

N’y a-t-il pas antinomie entre l’expression – urgente – d’une envie de sécurité et ces appels à la vie ? A la fois du repli sur soi et de la résistance ?

L’antinomie n’est pas tant entre le besoin de sécurité et ces « appels à la vie » qu’entre les mesures sécuritaires que ce besoin pourrait nous conduire à accepter sans protester (et peut-être même à réclamer) et les libertés qu’elles viendraient restreindre. Et cela, parce que lorsque nous exprimons notre volonté de continuer à « vivre » malgré la menace, ce sont avant tout ces espaces de liberté que nous voulons préserver et même réinvestir. La sécurité est contraire à la vie, lorsque ce qui se décide ou se décrète en son nom court le risque de se retourner en une forme durable d’insécurité. Etendre les possibilités de déchéance de la nationalité, comme semble le vouloir le gouvernement, risque de constituer à terme une insécurité de cet ordre.

Que pourrait exprimer un vote massif pour le Front national dans cette actualité ? Une abstention massive ?

Ces deux choix confirmeraient que les partis traditionnels de gouvernement se sont progressivement coupés des électeurs. Que la gauche – au gouvernement – a laissé se dissoudre, année après année, ce qui constituait jusqu’alors le peuple de gauche et qu’elle ne sait plus rassembler. Ces deux choix valideraient aussi que les divisions de la droite, son jeu trouble avec les idées de l’extrême droite ont fini par se retourner contre elle, la rendant peu crédible. Braconner sur les terres de l’extrême droite, comme l’ont fait quelques-uns de ses dirigeants, a d’abord profité à cette même extrême droite, en donnant à sa rhétorique délétère et à ses thèmes de prédilection une légitimité qu’il y a quelques années encore beaucoup, à juste titre, se gardaient de lui reconnaître.

A toutes ces questions profondes sur l’état de notre société s’ajoute celle sur le changement climatique qui se discute au Bourget lors de la COP21. Sommes-nous au bord d’une renaissance ou à l’inverse d’un effondrement ?

Il y a quelque chose de saisissant dans la concomitance du traumatisme provoqué par les attentats du 13 novembre et la COP21. La seconde nous renvoie, en effet, à une autre forme d’insécurité qui appelle, de façon urgente, la responsabilité de tous devant les générations futures, celle de la dégradation de l’environnement ; et elle nous rappelle que si l’on veut exiger des gouvernements qu’ils assurent notre « sécurité », celle-ci doit être entendue de plus d’une façon et que son sens s’étend au-delà des limites temporelles de notre propre vie – c’est-à-dire du court terme. Je voudrais croire que la COP21 contribuera au réveil des consciences, qui signifie toujours la perception d’un intolérable. Ce qu’il faut en attendre, au-delà des décisions gouvernementales, c’est qu’elle fasse reculer, par conséquent, le seuil de tolérance du plus grand nombre pour toutes ces pratiques individuelles et collectives qui ne cessent d’accélérer cette dégradation. Ce qui n’est plus possible, c’est de rester indifférent, de fermer les yeux et de se boucher les oreilles, car nous savons désormais qu’une telle indifférence s’apparente à un consentement meurtrier. Ne rien dire, laisser faire, sans protester, sans résister, c’est consentir à toutes les destructions à venir qu’on nous prédit, si nous ne faisons rien. Nous ne pouvons tout simplement plus faire semblant de l’ignorer.

La peur est-elle devenue le guide de notre société ?

La peur n’est pas toujours illégitime. Il arrive même qu’elle soit indispensable. Il serait grave aujourd’hui de ne rien craindre, quant à l’environnement, car ce serait le meilleur alibi pour ne pas agir ! Avoir peur des conséquences du réchauffement climatique, c’est donc tout le contraire d’un repli sur soi égoïste et individualiste, c’est manifester son souci des générations futures. Ce devrait être le premier devoir de tout responsable politique, mais ce pourrait être aussi une manière parmi d’autres de repenser la responsabilité citoyenne. Ce dont nous avons besoin par-dessus tout, c’est de trouver, d’inventer, à nouveaux frais, les moyens collectifs d’échapper aux calculs à court terme des intérêts partisans (ceux des Etats, jaloux de leurs prérogatives souveraines, autant que des lobbies industriels) qui conduisent toujours à faire passer ce souci au second plan. Il faut donc distinguer parmi les peurs celles qui doivent être surmontées et celles qui peuvent nous guider pour inciter à l’action.

Dernier livre paru : La gauche, c’est quand ? (Editions des Equateurs, 2015).

A lire aussi sur Terraeco.net :
- Combattre, partager, inventer

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Président de l’association des Amis de Terra eco Ancien directeur de la rédaction de Terra eco

32 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Cette fois§ci, je sais pourquoi je vote blanc et je me sens soulagée et optimiste.

    13.12 à 11h34 - Répondre - Alerter
  • Je me souviens d’une époque faite d’espoir et de certitudes. Je buvais avec plaisir et en bonne compagnie quelques jus de raisins fermentés dont l’excès portait souvent à refaire le monde.
    Puis il est arrivé.
    Cinq ans... c’est court. Mais que ce fut long pourtant !
    Je ne l’ai pas choisi car je savais qui il était. Je ne l’ai pas voulu car je savais où il comptait nous mener.
    Mes compatriotes en ont décidé autrement. Soit.
    Qu’est-il resté de mes illusions ? Rien.
    J’ai subi et supporté l’action démoralisante et culpabilisante de ce prestidigitateur de pacotille, et me suis retrouvé seul à vider de beaux flacons transformés en piquette.
    Et j’ai observé ce monde que plus personne ne voulait changer.
    ... http://www.terraeco.net/blog/rouspetance

    13.12 à 09h04 - Répondre - Alerter
  • On trouve de nombreuses idioties pour tenter d’attribuer le réchauffement et toute la misère du monde au vilain CO2, mais là, c’est le pompon, je ne résiste pas au plaisir de donner le lien :

    Le combat écologique de Michel Rocard pour ses quinze petits-enfants
    http://video.lefigaro.fr/figaro/vid...

    C’est à 02:19. Il dit qu’il y a 40% de C02 dans l’atmosphère et 3% de
    méthane !
    Entre autres énormités !
    Cela ne l’empêche pas de dire à 5 minutes : je fais partie des
    compétents, des experts !!

    Comment ne pas éclater de rire ? ... à moins que cela ne fasse pleurer ! ... quand on paye la taxe C02 !

    7.12 à 10h03 - Répondre - Alerter
  • Co-voiturée pour aller voter, je fus atterrée par ce qui a failli être le choix d’une copine pourtant à l’esprit critique plutôt aiguisé : elle aurait voté PS, la mort dans l’âme et justement à cause du piège tendu par le chantage lancé : le PS sinon le FN passera !

    J’ai réussi à lui faire admettre l’absurde de la situation : si même certains soi-disant ex-gauchistes se sont tournés vers le FN, c’est justement parce que le PS les y a poussés par sa gestion ultra libérale du pays, menant au décalage de + en + aggravé entre les grosses fortunes et les autres ! Droite/gauche ont réussi, avec la complicité inconsciente des médias payés pour désinformer et avec celle des sondages trafiqués...et à faire du FN le grand martyr politic(h)ien, le rendant ainsi de + en + proche d’1 population trahie !

    Voter pour le moins pire, c’est aussi finalement voter pour le meilleur des menteurs !
    Mais j’espère que les Français sauront se réveiller, en arrêtant leurs pilules d’illusions qui font tant la fortune de l’industrie des neuroleptiques. Seront-il capables, 1 jour, de stopper leur abonnement à Alzeimer et se rappeler l’ambiance sous Vichy ? Ou cependant que chacun(e) continue à louer la mémoire de Jaurès ou de de Gaulle, ont-ils oublié comment leurs mémoires restent constamment bafoués par des spéculations politic(h)iens de bas étage ? Pour 1 seul Gavroche tombé pour la Liberté, combien de centaines de collabo ?

    Non, la France libre, c’est celle qui s’est toujours battue pour garder sa dignité, celle qui préfère la désobéissance civile, plutôt que courber l’échine face à 1 gouvernement soumis à des intérêts autres que celles du pays !

    Allez, si l’écologie vous fait si peur, comment comptez-vous faire pour continuer à dévorer la planète sans que vos propres enfants ne se retournent contre des parents si imbus d’égoïsme et assez immatures pour leur laisser que violence et haine en héritage ?!

    Vous seul(e)s êtes maîtres de votre propre sécurité, à commencer par ne pas la confier à tout(e) hystérique à grande gueule et bardé(e) de fric malsain !

    6.12 à 17h37 - Répondre - Alerter
  • Je voterai pas FN mais il faut se réveiller, on a déjà un gouvernement d’extrême droite, juste ils sont "libéraux" alors que le FN est nationaliste mais concrètement l’UMPS est d’extrême droite.

    6.12 à 13h32 - Répondre - Alerter
  • bonsoir,

    Moi , je vote pour le parti "nouvelle écologie, l’écologie raisonnable " Son programme :

    - pro nucléaire :du nucléaire partout en Europe
    - pro malthusien : division de la population européenne par 2 par la politique de l’enfant unique .
    - interdiction de produire et de vendre en Europe des véhicules thermique particuliers de plus de 500 kg
    - une borne maxi de ressource pour tout être humain x 3 la borne mini
    - suppression de toutes les publicités à caractère non pro .
    - pro agriculture bio/ agroforesterie /biodynamie etc
    - anti tafta
    - anti commission européenne
    - une construction européenne qui est basé sur autre chose que l’économie .
    - pro Russe ( marre de la russiephobie des elites et des journalistes ) .
    - anti medef ( des imposteurs de l’entreprise )
    - anti finance et anti paradis fiscaux

    et j’en oublie

    Le FN ? C’est quoi le problème ? Tous ceux qui fréquentent terra eco savent que quelque soit le programme politique , il n’y aura plus de croissance et tout ce qui va avec . Socialiste marche pas . Rpr/ump/lr marche pas . pseudo écolo eelv marche pas . Modem marche pas . Front de gauche marche pas . Vous croyez que le Fn fera mieux ?

    donc voter contre le Fn à défaut de voter pour un parti ? La dernière fois que j’ai voté contre c’était en 2012 , contre l’équipe sortante qui dérapait grave sur la fin de son mandat , à défaut de voter pour un vrai parti écolo qui n’existe plus et qui s’est perdu dans son anti nucléarisme primaire et qui a oublié ce qui signifie le mot " priorité " .

    Même si il ne faut pas confondre elections locales , elections nationales , elections européennes , désolé mais le coeur et la foi n’y sont plus . Je crois que nous avons raté le coche , cela se joue maintenant un peu sous forme de résistance passive .disons aussi que Je suis devenu autiste par la force des choses .

    6.12 à 01h31 - Répondre - Alerter
  • messages maintes fois envoyé resté sans réponse...

    Pourquoi est-ce si difficile d’obtenir permis de construire pr #maisons #passives ?ABS contrat entretien chaudière pour artisans !
    Pourquoi les #maisons #passives sont-elles 20 à 30% plus cher en France que chez nos voisins ? Belgique,Allemagne,... ?

    5.12 à 19h15 - Répondre - Alerter
  • #egalité #revenu #retraite #privilege #privé #public idem #élus http://www.journaldunet.com/economi... non ? #fraternité #COP21 moyenne des femmes en france ???
    voter pour donner tous les ans qq € aux partis politiques qui méprise la population !!!

    hier discussion avec un élus du 78... il a pouffé de rire quand j’ai parler des revenus retraites risques responsablités des pompiers, policiers, militaires, infirmières profs.... VOILA le mépris de ceux qui se gavent des indemnités plus jetons présence de CA par ci par là ! non ? essayer sauf rare exceptions de rentrer au CA de vos banque, assurances, mutuelles,...

    Magouilles avec syndicats eux aussi cooptés... voir instituts en tous genres ... cours comptes, CESE tient au fait qui président depuis 2 jours ???

    la presse... comme m’avait écris m Seguin alors président de l’Assemblée Nationale la presse haut-parleur des politiques,financiers VIP se fichant de la population... Voter car certaines/s sont morts, blessés pour ceci mais voter blanc !

    5.12 à 19h12 - Répondre - Alerter
  • Au moment de la COP 21, et sur un site comme Terra Eco, il est est affligeant, triste ( les mots me manquent)de voir que chacun se renferme sur la Haine ( FN)ou le défaitisme. C’est vrai que les politiques ont les mains liés par les lobbies... Mais si vraiment les citoyens voulaient d’un monde plus respectueux de la Vie ( qu’elle soit végétale, animale ou humaine) ils voteraient pour le parti qui se rapproche le plus du respect de la Vie ( le parti Ecologiste dont plusieurs agriculteurs bios se présentent) et agiraient eux mêmes chaque jour pour changer le monde...
    Mais chacun préfère toujours se disputer sur les idées politiques, accuser les politiciens , les lobbies de l’état du monde... Mais qui vote ? Mais qui consomme et enrichit toutes les multinationales ? Il est possible de changer ce monde mais c’est à chacun maintenant de se responsabiliser ( pas de culpabiliser) sur ce qu’est ce monde... Penser un peu à autre chose que son pouvoir d’achat... D’ailleurs la plupart du temps ce sont ceux qui ont le plus de pouvoir d’achat qui se plaignent le plus... Ne pas se laisser berner par les médias mais réfléchir, pas toujours répéter les mêmes choses... Même sur un site comme Terra-Eco où pourtant les journalistes informent vraiment la population et n’ont pas un discours tout fait, les personnes qui commentent en sont toujours entre la droite , la gauche et l’extrème droite comme si rien d’autre n’existait, comme si notre salut ne pouvait venir que de l’un de ses trois partis qui s’échangent leur place au fil des années... Evidemment s’en remettre au parti politique cela évite de se responsabiliser ...
    "SOYEZ LE CHANGEMENT QUE VOUS VOULEZ VOIR DANS LE MONDE" GANDHI
    Ceux qui votent pour le FN ont ils lu le programme de ce parti en totalité ? Ont ils pensé aux conséquences de ce vote ? Toute action que l’ont fait doit être faite en conscience...
    Notre vote comme notre consommation quotidienne ont des conséquences... Par le vote on donne du pouvoir à certaines idées ; par nos achats on donne du pouvoir à des multinationales, à des lobbies ou (si si c’est possible, on pourrait les aider nous citoyens à se développer en achetant uniquement leurs produits) à des agriculteurs bios et locales, à des entreprises françaises,etc...

    5.12 à 16h22 - Répondre - Alerter
    • Qu’est ce qui vous gêne dans le programme du FN ?

      5.12 à 17h02 - Répondre - Alerter
      • Je suis citoyenne du monde et non simplement citoyenne de France !
        (Le philosophe de cet interview l’explique très bien quand il parle de la peur....Toute son interview fait réfléchir, les bonnes questions sont posées...)
        Ce qui me déplait c’est de monter les hommes contre les hommes... C’est de maintenir les gens dans la peur de l’autre, dans l’insécurité...

        5.12 à 17h20 - Répondre - Alerter
        • Vous êtes en pleine idéologie, en pleine utopie, et c’est grave.
          Citoyen du monde ça n’existe pas.
          Un citoyen c’est un membre d’une communauté politique organisée.
          Cette communauté “du monde” n’existe pas, je sais bien que certains veulent y croire, à tort, sous l’impulsion des multinationales qui ne rêvent que de faire du fric sur le dos des autres (vous devriez y réfléchir, constater qui pousse à ce mondialisme et pourquoi).
          L’être humain a un instinct grégaire, cela veut dire qu’il se rassemble par affinité.
          Au cours des siècles des communautés se sont constituées tant bien que mal, avec des règles différentes, des façons de vie différentes, des moeurs différentes, des lois différentes, des coutumes différentes, des religions différentes, le tout en général adapté aux conditions de vie locale.
          On ne vit pas du tout de la même façon en Alaska, en Chine, en Afrique centrale, etc. …
          Le monde est un ensemble de communautés cohérentes. Là où ce n’est pas le cas, il y a des conflits.
          L’être humain n’aime pas les changements, il n’aime pas être bousculé, il est assez paresseux, il ne veut pas qu’on vienne lui casser les pieds dans sa vie quotidienne.
          De sorte que lorsqu’un étranger débarque dans une autre communauté que la sienne, c’est à lui de s’adapter. S’il tente d’imposer son mode de vie, c’est le rejet assuré.
          Faire entrer dans une de ces communautés un grand nombre de gens qui veulent imposer leur façon de vivre c’est le conflit assuré.
          On peut le regretter, mais c’est comme ça, c’est la nature humaine, aller contre est tout simplement criminel.
          Les peuples ne demandent qu’une chose, que les idéologue dans votre genre, les politiciens avides de pouvoir, les conquérants et les multinationales avides de richesses leur foutent la paix.
          Le FN propose une politique qui respecte ces règles humaines. Tout est expliqué dans ses analyses et son programme, encore faudrait-il le lire !
          Ne pas respecter ces règles humaines, c’est attiser les haines et générer les peurs, l’insécurité et les conflits, c’est cela qui monte les hommes contre les hommes, c’est votre idéologie.
          J’ai dit au début que c’était grave. Les idéologues par définition imaginent une société idéale soit disant pour le bien de tous. Donc ceux qui sont contre sont réputés vouloir faire le mal de tous, donc tout doit être permis pour les éliminer. C’est pourquoi les idéologies finissent souvent dans des bains de sang. Les idéologues veulent imposer une organisation imaginaire avec des résultats imaginaires qui ne correspondent pas aux envies, aux besoin des peuples qui se rebiffent.
          C’est ce que le FN veut éviter.
          On peut très bien s’entendre avec son voisin, mais si on met tout le monde dans la même maison ça ne fonctionne plus. On est “citoyen” chez-soi pas chez les voisins.
          Ce n’est ni du racisme ni de la xénophobie, juste le respect de l’autre.

          5.12 à 19h56 - Répondre - Alerter
    • Vous demandez si "ceux qui votent pour le FN ont ils lu le programme de ce parti en totalité ? "
      Oui ! et ils ont comparé avec ce que racontent les autres, avec le résultat de leur politique, avec ce qu’on constate dans la vie de tous les jours.
      Et vous, vous l’avez lu ou vous vous contentez des mensonges que ses adversaires lui imputent de manière scandaleuse ?
      Je suis certain que vous n’en avez pas lu une ligne.

      5.12 à 17h38 - Répondre - Alerter
    • Pourquoi pour vous voter FN c’est être pour la haine ?
      Sortez de chez vous.
      Et arrêtez de croire la propagande socialiste. Vous allez finir par croire qu’on y mange les petites filles.

      5.12 à 19h33 - Répondre - Alerter
  • D’abord le FN n’a rien à voir avec l’extrémisme de droite.
    Cette classification mensongère n’est utilisée que pour faire peur et dissuader les électeurs de voter pour ce parti.
    Ensuite, le FN présente depuis des années une analyse politique qui se révèle exacte au fil des ans. La situation évolue comme il l’a prédit. Malgré tous les efforts de ceux qui sont au pouvoir, leur politique échoue, comme le FN l’avait prédit.
    Enfin, compte tenu de tout cela, le FN présente un programme, des actions détaillées, cohérentes, précises, chiffrées qu’on ne retrouve pas chez les autres partis qui se contentent d’anathèmes, d’invectives, d’appels à la haine, et de persister dans la même politique qui échoue. Tout au plus tentent-ils de récupérer quelques propositions FN, qui sont oubliées tout de suite après les élections.
    Je crois que les Français commencent à comprendre la situation, en ont marre qu’on les roule dans la farine depuis des années, et se tournent vers le FN, non pas pour protester, mais bel et bien pour qu’une autre politique soit mise en oeuvre, pour que partent les menteurs, les irresponsables et les incompétents, pour qu’une vraie alternance soit mise en route.
    C’est cela la vraie prise de conscience citoyenne.

    Quant au réchauffement climatique et le CO2, on est dans la même démarche, on impose un postulat : le CO2 est responsable du réchauffement, et de toutes les misères du monde, donc il faut lutter contre. Tous ceux qui oseraient contester sont désignés comme des dangereux dissidents qui veulent la misère du monde, ignorés, insultés, diabolisés et virés de leur boulot si possible (Philippe Verdier).

    Il est temps que les citoyens réagissent contre ce néo-fascisme, contre ceux qui jouent sur la peur pour tenter de casser l’opposition politique, et pour imposer leurs vues sur l’organisation écologique du monde.

    5.12 à 16h13 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Pour la première fois de ma vie, je n’irai pas voter.
    J’habite une campagne où massivement, les gens refusent à travers des partis de cautionner Valls et Hollande, comme il refusent de re-créditer Sarkozy.
    Beaucoup n’iront pas voter, hélas nombreux sont celles et ceux qui voteront FN, surtout par sanction…
    Les élus ne peuvent plus mobiliser l’électorat. Ils ne sont plus crédibles.
    L’Europe ne convainc pas, les milliards à la Turquie et le pétrole de Daech priment sur les Régionales dans les conversations… Comme le rapprochement familial, la bouffe hallal dans les cantines…
    En deux ans, la gauche a plus fait pour le FN que les discours débiles de celui-ci.
    J’avais toujours voté, socialiste, vert.
    Au lieu de me culpabiliser, donnez-moi envie !

    5.12 à 15h26 - Répondre - Alerter
    • Comme si tu n’avais pas d’autres choix que PS, LR ou FN ! ... N’as-tu pas envie d’essayer la vraie gauche ?

      5.12 à 18h55 - Répondre - Alerter
      • Si, mais nous savons qu’elle ne sera pas au second tour…
        Et y’en a marre des connards, cumulards, et guignols envers la vraie gauche se désiste toujours ou presque…
        J’ai longtemps voté et milité LCR, puis les verts, mais c’est toujours dans le brouillard…
        On critique puis on s’allie…
        Pas de solutions, à mon sens…

        5.12 à 19h17 - Répondre - Alerter
        • Ce n’est pas ce que les états majors décideront qui compte, c’est ce que feront les électeurs.
          Perso, au 1er tour, je vote Onesta (Liste Nouveau Monde en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées) ... Cette liste rassemble EELV, Le Ft de Gauche, le Parti Occitan, la Nlle Gauche Socialiste ...
          J’espère qu’ils arriveront devant la candidate PS ...
          Si ce n’est pas le cas, au 2ème tour, mon vote sera blanc.
          Mais, j’irai voter.

          6.12 à 01h01 - Répondre - Alerter
          • Je suis assez d’accord avec vous, alors ce sera la Ligue ! Et blanc aussi ensuite car socialo plus possible avec ces gens !
            Je reviens d’aller voter, y’a du monde, et ça sent mauvais… Les descendants de collabos locaux sont fiers…

            6.12 à 11h04 - Répondre - Alerter
  • " J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre " de Nelson Mandela. Et c’est justement ce courage qui manque à ceux qui se tournent vers le fanatisme, qu’il soit religieux ou fasciste. Sombrer dans la haine de l’étranger, est beaucoup + facile que de réviser ses propres erreurs qui ont mené à ces conflits. Car dans tous relationnels, TOUS les antagonistes ont leur part de responsabilité !

    Et voter pour le moins pire, est 1 réel danger, car la plupart des politic(h)iens sont des bonimenteurs ou sacs à promesses jamais tenues.

    Et même si j’oeuvre pour l’instauration de la socio ou holocratie, par l’éducation populaire qui initie à l’auto-gestion et auto-discipline, pour atteindre le slogan de "Tous candidats"...je continue à déplorer les révolutionnaires de salon qui évoquent le peuple sans lui apprendre le sens des responsabilités. Les électeurs lamba sont + intéressés par le remplissage de leurs caddies de l’étalage de cultures !

    Invitation à lire " Contre les élections" de David Van Reybrouck, excellente analyse de l’histoire et de la psychologie de la société humaine.

    Perso, je serai pour les écolos. Et si au 2ème Tour, ils en seront absents, justement à cause de la lâcheté des électeurs...ce sera blanc ! Choisir le moins pire, c’est le début de la prostitution intellectuelle et existentielle ! Vous pouvez en constater les conséquences actuelles : ce que n’a osé faire Sarkozy, Hollande s’y est plongé aveuglément !

    Sinon, en pratique et en fait, je n’ai jamais voté que pour moi...

    5.12 à 14h41 - Répondre - Alerter
    • C’est certain que voter pour pire est une preuve d’intelligence...
      Je ne suis pas masochiste pour ma part.
      Et concernant les écolos. Ils sont une catastrophe en politique...
      On voit bien le score très élevé obtenu à chaque élection.
      Les maires du FN "satisfaisant" mieux leurs populations . Sondage neutre.
      Pourquoi ne pas tenter de leur confier la gestion de 1 ou plusieurs régions ?

      5.12 à 15h13 - Répondre - Alerter
  • Bonjour
    Au contraire, je vais dimanche aller voter FN.
    Ceci pour différentes raisons.
    Les Républicains et les Socialistes sont pour la construction de ce fichu aéroport Notre Dame des landes.
    C’est le seul parti qui dit une partie de la vérité. Et c’est quand même le premier point pour trouver une solution.
    Concernant le 13 novembre c’était évident que ça allait arriver. J’en avais justement parlé à 16h15 avec 2 inconnus.
    Donc oui. Agissons et votons massivement pour le Front National.
    Une vraie chance pour la France.
    ...
    La moins pire du moins.
    Il y a peu c’était mal vu d’avoir un drapeau français chez soi.
    Et on se moquait du FN sur ce point.
    Ensuite des médias ont critiqué la récupération du drapeau par le FN.
    Rappelez vous des drapeaux brandis à la victoire de Hollande en 2012.
    Et de la Marseillaise sur les terrains de foot.

    5.12 à 14h35 - Répondre - Alerter
    • Avez-vous lu TOUT leur programme ? Vous adhérez à chaque point ?
      Vous allez voter FN par réaction envers ceux qui nous on dirigés ces dernière décades ou adhésion à leurs idées ?

      Les mairies dont ils ont la gestion ne brillent pas par leurs finances saines.

      Un peu de lecture : https://bibifa.wordpress.com/2013/0...

      Chez moi il y a 11 listes, donc quand on veut voter contre les partis établis, on a quand même un autre choix... Et entre autre des listes qui sont contre l’aéroport NDDL, si il y a juste ça qui vous choque...

      5.12 à 15h43 - Répondre - Alerter
      • Vous avez vu dans quel état etaient les finances quand les Maires du Front National ont été élus ?
        Un peu comme si vous critiquiez un médecin sur l’état d’un malade avec un cancer généralisé 3 heures après son hospitalisation.
        Et pour vous dire la vérité si je vous disais que je ne suis pas d’accord avec certaines de leurs idées.
        Si je dois attendre qu’un parti ou un candidat me présente que de bonnes idées je vais pouvoir attendre longtemps ou me présenter.

        5.12 à 16h58 - Répondre - Alerter
        • C’est un concept de voter pour des représentants dont vous ne partagez pas les idées...
          Sinon vous avez lu l’article que j’avais mis en référence ?

          En résumé il dit que STATISTIQUEMENT (c’est juste des maths et des proba, donc la froideur des chiffres....) :

          Qu’entre 1997 et 2012

          15,68 % d’ élus du FN condamnés ou mis en examen.

          3,12 % des élus de l’UMP condamnés ou mis en examen.

          1,94 % des élus du parti socialiste condamné ou mis en examen.

          Après chacun en fait ce qu’il en veut, c’est ça la démocratie. Profitons-en pendant que nous pouvons encore...

          6.12 à 12h40 - Répondre - Alerter
  • « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » (Discours du 7 septembre 1789, intitulé précisément : « Dire de l’abbé Sieyes, sur la question du veto royal : à la séance du 7 septembre 1789 » cf. pages 15, 19...)
    Voter oui !
    Mais élire NON !

    5.12 à 11h18 - Répondre - Alerter
    • C’est exactement cela.
      Voter, c’est porter caution à un système qui ne donne pas le pouvoir aux citoyens, ce n’est qu’un leurre, et sommer les gens d’aller voter suite aux attaques du 13 novembre relève de la malhonnêteté intellectuelle, l’étiquette "philosophe" n’apporte aucune garantie de bien fondé à ce discours qui sent la peur.
      Je ne crois pas que la peur soit bonne conseillère ...

      6.12 à 16h22 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité