publicité
Accueil du site > Actu > Société > Terra eco, c’est vous !
25-08-2015
Mots clés
Médias
Monde
Edito

Terra eco, c’est vous !

Taille texte
Terra eco, c'est vous !
(Frédéric Stucin pour « Terra eco »)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 70 - septembre 2015

Avec les derniers aventuriers

C’était il y a un an. L’équipe de Terra eco, confrontée à une situation financière inextricable, était à deux doigts de poser les crayons. Mais un doute nous taraudait : fallait-il quitter la scène sur la pointe des pieds ou bien nous tourner vers nos lecteurs ? Ayant opté pour cette dernière voie, nous fûmes confrontés à un moment de vérité : seriez-vous au rendez-vous ? Allions-nous faire face à une sublime indifférence ? Votre réaction dépassa nos espérances et fut pour nous un encouragement et un nouvel élan. Que ce soit par votre contribution à notre campagne de financement participatif, par la souscription d’abonnements ou par la signature de notre Manifeste, en quelques semaines, plus de 6 000 d’entre vous nous poussèrent à poursuivre l’aventure. Grâce à vous, Terra eco a, depuis, lancé une nouvelle formule, enregistré un développement soutenu de ses abonnements et poursuivi la diversification de ses revenus. D’autres projets sont en cours : Terra eco compte se faire entendre à l’approche de la conférence internationale sur le climat de Paris (COP21). C’est un moment important. Nous vous en reparlerons bientôt. Cependant, nous avons placé la barre très haut, trop haut sans doute. Or, notre journal souffre d’une sous-capitalisation chronique. Nous manquons de temps pour mener à bien sa convalescence économique et financière. Pour gagner un délai, nous avons pris la difficile décision de demander le placement de l’entreprise éditrice du journal en redressement judiciaire, le 29 juillet. Pour vous lecteurs et lectrices, cette situation ne change rien à court terme : le journal que vous aimez continue de paraître, dans ses versions électronique et papier. Ce numéro consacré aux aventuriers des temps modernes en offre la meilleure illustration. Pour nous, c’est une vicissitude parmi tant d’autres, un nouveau pan de la montagne à gravir, alors que nous aurions tant aimé entrevoir le refuge et la sérénité. Cette étape viendra sans doute… Mais elle est remise à plus tard. Un redressement judiciaire, c’est aussi une pause pour reprendre notre souffle. Nous avons l’espoir que cela nous permettra d’atteindre l’équilibre économique. Alors, plus que jamais, notre destin dépend de vous. A celles et ceux qui nous ont soutenu il y a un an, nous disons : n’attendez pas pour renouveler votre abonnement car un journal vit d’une multitude de lecteurs individuels. A nos lecteurs de longue date, nous disons : continuez de nous soutenir ! A tous, nous demandons : faites-nous connaître davantage. La liberté de la presse a un prix, vous êtes nombreux à le savoir. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Cofondateur et directeur de la publication du magazine Terra eco et du quotidien électronique Terraeco.net

- Suivez-moi sur twitter : @dobelioubi

- Mon blog Media Circus : Tant que dureront les médias jetables

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour
    Je fais partie de l’association Veloxygène à Reims ; laquelle association fait partie de la FUB , Fédération des Usagers de la Bicyclette - http://fubicy.org/ forte d’un réseau de 160 associations : peut-ètre là le moyen de relayer vos infos et besoins de soutien.Pour la part je transmet le message sur mon blog et sur Google+ : modeste contribution. Bon courage.

    18.09 à 09h25 - Répondre - Alerter
  • Philippe GOVIN : Terra eco, c’est vous !

    Bonjour,

    Tentant d’apporter ma contribution modeste à TERRA ECO, je vous propose un dessin mensuel sur le sujet de votre choix. Les domaines que vous défendez me touchent.
    L’avantage du "Lapin" (les Lapinsgovin, mes personnages) est de représenter les humains sans qu’ils se sentent visés, le message passant tout aussi bien voir mieux.
    Biensûr ceci à titre gracieux ! Plusieurs raisons me motivent :
    - Je suis, par nature, un défenseur de la planète (...)
    - Les domaines que vous développez et défendez m’inspire toujours
    - Je souhaite apporter ma contribution à votre travail
    - Je soutiens le dessin de presse (ma profession : dessinateur de presse / humour et BD)
    - Je n’ai pas d’engagement politique et reste parfaitement indépendant.
    Merci de m’adresser une adresse mail sur laquelle je pourrai vous adresser quelques exemples de réalisations et vous présenter mes "Lapinsgovin".
    Si ma proposition vous intéresse, je serai ravi de contribuer à votre rédaction.
    Dans l’attente de votre réaction, je vous adresse, naturellement, mes cordiales salutations.
    Philippe Govin
    aff. Maison des Artistes
    Membre FECO int.

    9.09 à 09h20 - Répondre - Alerter
  • CyrilDelattre : Terra eco, c’est vous !

    Faire rentrer vos lecteurs comme actionnaires ?

    27.08 à 09h03 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité