publicité
Accueil du site > Actu > Société > Ralentir… vite !

Ralentir… vite !

Taille texte
Ralentir… vite !
(Crédit photo : Emmanuel Pierrot pour « Terra eco »)
 
La société a raison : il y a urgence… à lever le pied. Contre le culte de la performance, retrouvons le temps perdu et nos réelles aspirations. Suivez-nous, ça commence maintenant.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 30 - novembre 2011

Ralentir… vite !

SOMMAIRE


ANALYSE Vitesse : all you need is slow « On est pressés, pressurisés », chantait Dutronc en 1969. Depuis ? On a accéléré ! C’est comment qu’on freine ?
ABECEDAIRE Moins vite la vie ! Nos existences ressemblent au tir à la corde. Le monde nous pousse vers le « fast » quand on n’aspire qu’au « slow ».
ENTRETIEN Edgar Morin : «  Nous avançons comme des somnambules vers la catastrophe  » Que faire dans cette période de crise aiguë ? S’indigner, certes. Mais surtout agir. Le sociologue nous invite à résister au diktat de l’urgence.
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Marie71_12 : Ralentir… vite !

    Ne soyons pas pessimistes, même si nous ne sommes pas encore nombreux un changement est en train de s’opérer lentement mais surement. N’est-ce pas le titre de cette chronique "ralentir... vite" ou moins vite, mais ralentir. Je vois ce mouvement se construire, avec des quadras, des trentenaires, des jeunes, des enfants de ces jeunes là et mm des plus anciennes comme moi. Nous nous intéressons aux technologies quand elles permettent d’échanger, de communiquer même au loin, d’être un contre pouvoir citoyen, de désintoxiquer les infos partisanes.. Mais nous laissons volontiers tout cela aussi pour des moments précieux avec des personnes importantes (familles, amis) autour d’un feu de bois, en lisant ou en rêvassant, en écoutant ou pas de la musique, en jouant aux cartes, en se racontant des histoires... oui ce monde simple existe et existera toujours, il suffit d’en donner le goût dès l’enfance. La possession matérielle du dernier gadget n’est qu’une compensation culpabilisée du peu de temps passé avec ses enfants... Mais simplement, en ne courant plus après le vain succès de la réussite (matérielle) on peut diffuser la joie simple mais si riche de la vie ralentie, du silence et de la tendresse pour les siens et aussi pour tous les autres humains... Cette planète nous la partageons tous, aussi soyons solidaires quotidiennement en faisant au mieux pour conserver cette valeur plus importante que tout "la terre ne nous appartient pas... " Une grand mamie citoyenne du monde

    28.12 à 14h45 - Répondre - Alerter
  • soleil84 : Ralentir… vite !

    impecable
    oui on peut changer mais combien accepteront de le faire ?
    pas suffisament
    combien vont lacher leur portable ou ipod ,ipad ...etc
    moi j ai rien si on veut me joindre on me trouve sur le fixe ou a la maison comme faisaient mes parents ou grands parents
    actuellement le monde est entrain de nous rendre nos abus mais les premiers a raler c est toujours les meme ,nous fideles a notre mode de vie , une vie calme et sans exces
    l homme veut toujours plus mais il veut une vie meilleur pour ses enfants et il les eleve dans le meme esprit que lui
    alors
    on vient de feter Noel cest les enfants qui commandent autrefois on demandait et on voyait ce qu il arrivait maintenant ils ne sont jamais satisfaits le lendemain de Noel on revend
    pour du mieux et c est la ou les generations qui me suivent

    des gens qui vivent dans le respect des autres sont en voie de disparition etje peux en parler car sur un forum de terra eco je me suis fait critiquer a cause de mes fautes d orthographe mais que connaissait cette personne de ma vie .la maladie fait que jai reappris a ecrire ainsi que beaucoup d autres choses .que repondre a des gens comme cela ?

    une simple question
    combien sont capables d apprecier ce qui nous entoure ?

    bonne annee 2012

    26.12 à 11h59 - Répondre - Alerter
  • Voici un demi siècle, au fin fond de l’Afrique Animiste, j’ai appris que l’homme est habité par un esprit, au même titre que l’herbe, le phacochère, la forêt ou le marigot.
    Dans ce monde, la finalité de la vie humaine était de comprendre l’ordre du monde, et de le respecter. En deux mots : HARMONIE et RESPECT.

    En Occident, il en est tout autrement.
    L’homme ne se voit pas à côté des autres formes de vie : il est au-dessus.
    Et il n’est pas seulement au-dessus : il est aussi "à part", d’une autre nature.
    L’homme n’accepte pas de subir : il veut modeler le monde, le dominer.
    Le monde physique et les autres formes de vie sont des ressources à disposition.

    Et chacun de nous, à son niveau, agit à l’intérieur de cette logique folle, tout en rêvant d’un monde plus "humain".

    Bien que nous comprenions l’absurdité de notre mode de vie, nous sommes incapables d’en changer : incapables de sortir de cet enchaînement infernal.
    Pourquoi ?
    Car les VALEURS qui nous animent (et les croyances sur lesquelles elles prospèrent) sont incompatibles avec le monde dont nous rêvons.

    Lever le pied ne nous fait pas changer de monde, ni de Valeurs.
    Cela retarde simplement le moment de l’arrivée au même Terminus.

    6.11 à 21h45 - Répondre - Alerter
    • Vous commencez à saisir le monde actuel. Sachant cela il faut maintenant se changer soit même afin d’atteindre la sérénité et pouvoir changer les autres et ainsi le monde.
      Allons y tous ensemble, d’abord individuellement, personnellement en étant franc avec soi-même puis ensuite pour pour les autres au fur et a mesure (et non le contraire).
      Bon courage.

      6.08 à 14h01 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité