publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Promis juré, les frites McDo sont faites avec des pommes de terre (mais pas (...)

Promis juré, les frites McDo sont faites avec des pommes de terre (mais pas que)

Taille texte
Promis juré, les frites McDo sont faites avec des pommes de terre (mais pas que)
(Crédit photo : Capture d'écran de la vidéo « Our Food. Your question »)
 
Des patates, de l'huile et du sel ? Ça, c'est votre recette ! La chaîne de fast-foods, elle, ne s'arrête pas là. En pleine opération transparence, c'est ce qu'elle a montré à la télé américaine.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Ramasser des pommes de terres en plein champ. Les peler, les laver, puis les changer en bâtonnets grâce à un canon à découper lancé à 112 km/h. Ensuite, leur faire prendre un bain. Préparer leur sauce dans un bac géant : arôme naturel de bœuf, huile de colza, huile de soja hydrogéné, lait hydrolisé, blé hydrolisé, acide citrique, etc. Ajouter du dextrose, un sucre naturel qui leur donnera à tous la même couleur, du pyrophosphate de sodium pour qu’ils ne virent pas au gris et du dimethylpolysiloxane pour prévenir la formation de mousse. Une fois enrobés dans leur mixture, sortir les bâtonnets du bac et les frire une première fois. Saler, puis procéder à une congélation flash en faisant passer le régiment dans un tunnel réfrigéré de 45 mètres de long. Enfin, expédier la préparation surgelée dans le réseau de restaurants McDonald’s où les frites seront une nouvelle fois passées dans le bac à huile et salées.

Telle est la recette que l’animateur télé américain Grant Imahara a découvert en passant la porte d’une cuisine – sans cuisiniers – du géant de la restauration rapide, située dans l’Idaho, aux Etats-Unis. Devenu adepte de la communication transparente à mesure que sa fréquentation baissait, McDonald’s US a ouvert, une fois encore une de ses usines au présentateur de l’émission Mythbusters, spécialisée dans le démenti des rumeurs. Accompagnée par une employée zélée, l’animateur a remonté la chaîne de production pour livrer la révélation que tous attendaient : « C’est avec une vraie pomme de terre que tout commence. »



Aux Etats-Unis, la vidéo sert de spot promotionnel au groupe. Un enthousiasme que partagent peu les branches européennes. Chez McDonald’s Royaume-Uni, un porte-parole s’est empressé de préciser que « les seuls ingrédients entrant dans la compositions des frites servies au Royaume-Uni sont la pomme de terre, l’huile végétale et la dextrose, avec un seul ajout du sel après la cuisson ». Pour sa part, McDonald’s France reconnaît que « le processus de fabrication est le même » qu’aux Etats-Unis, mais précise que « la recette change ». Ici, le bac dans lequel plongent les frites ne contient « pas d’arômes d’origine animale et une seule huile, mélange de tournesol et de colza ». Les trois additifs, E900, E450 et dextrose, sont également utilisés « pour obtenir une couleur dorée et uniforme, éviter la mousse et les tâches grises ». Mais le service communication de McDonald’s France se veut rassurant : « Ils sont présents en faible quantité et autorisés par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) ».

A lire en anglais dans Time et en français sur le site belge Sudinfo.be.

A lire aussi sur Terraeco.net :
- « McDo : laisser pourrir et regarder »
- « Du poulet nourri aux OGM ? Ça se passe comme ça chez McDonald’s Europe ! »
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité