publicité
Accueil du site > Actu > Ma ville > Oubliez les cadenas, voici cinq idées pour déclarer votre amour dans la (...)
12-06-2014
Mots clés
Transports
Urbanisme
Ville

Oubliez les cadenas, voici cinq idées pour déclarer votre amour dans la rue

Taille texte
Oubliez les cadenas, voici cinq idées pour déclarer votre amour dans la rue
(Crédit photo : DR)
 
Des jardins de l'amour, des cœurs en mousse… Voici quelques idées pour remplacer le cadenas, avec l'aide de trois spécialistes de l'appropriation de la ville.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Un cadenas fermé à jamais pour symboliser votre amour. Non seulement le symbole n’est pas très bien choisi. Mais en plus, il dégrade les plus beaux ponts du monde. A Terra eco, nous sommes persuadés qu’il existe de bien plus belles manières de s’approprier l’espace public pour dire son amour. On se souvient de La vie est belle, où Guido détourne les lieux de sa petite ville italienne et réussit à faire tomber les clés du ciel pour séduire Dora (voir l’extrait ici). Nous avons donc proposé à trois spécialistes de l’appropriation de la ville de nous livrer leurs alternatives aux cadenas : l’artiste et « urban hacktiviste » Florian Rivière, Rebecca Armstrong, la fondatrice de Seedbomb.net, le réseau social de la guérilla jardinière et Gaby, coordinateur du groupe de guérilla jardinière à Paris.

1) Un jardin de l’amour ?

« Le cadenas est un symbole de fermeture, ce n’est pas ma vision de l’amour. J’ai essayé de réfléchir à quelque chose qui en serait l’exact inverse et je trouve qu’un beau symbole d’ouverture serait de proposer aux amoureux de planter la fleur de leur choix dans des jardins qui deviendraient des jardins de l’amour. Ce serait une belle idée, il y a des espaces dédiés à plein de choses dans les villes mais aucun n’est dédié à l’amour », propose Florian Rivière. Quand on se rend au Pont des Arts à Paris, des vendeurs vous proposent des cadenas. Et si l’on vendait ou donnait des graines et des plantes à côté de certains jardins ou même à proximité des friches ? On espère que l’idée parviendra à Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris, actuellement à la recherche d’alternatives aux cadenas. Gaby aimerait aussi voir les touristes amoureux jouer avec des végétaux : « On peut proposer des micro-installations, installer des bacs dédiés. On peut aussi imaginer que les touristes sèment ou plantent des fleurs dans les jardins et puissent laisser un petit drapeau avec un message ou encore qu’ils puissent jeter des graines du haut de la tour Eiffel. » Mais ce dernier avance plusieurs conditions à respecter : « Si ce sont des plantes pleines d’engrais qui viennent de l’autre bout de la planète ce n’est pas intéressant. Il faut aussi sensibiliser les gens aux bonnes manières d’utiliser le végétal pour éviter le gâchis, ce n’est pas non plus évident à faire. »

2) Dites-le avec de la mousse

Fabriquez une colle faite d’un mélange de farine, bière, yaourt et sucre, puis filez en forêt récolter de la mousse naturelle. Vous n’y voyez rien de romantique ? Ce cœur en mousse – découvert dans une maison abandonnée à côté de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) par un membre de Seedbomb.net – devrait vous convaincre.

« Le guérilla gardening est le moyen idéal pour diffuser un message avec poésie », confirme Rebecca Armstrong, qui vous conseille d’utiliser un pochoir en carton pour vos créations et de vous pencher sur les travaux de l’artiste new-yorkaise Mosstika. Pour trouver d’autres sources d’inspiration, retrouvez l’article consacré aux graffitis en mousse que nous publiions en mars 2010.

3) Dites-le avec du papier

A Londres, l’artiste Anne Garforth est justement connue pour diffuser sur les murs des poèmes en mousse. Mais elle est aussi l’auteure de ce cœur formé à partir d’origamis qui pourrait vous inspirer.

En l’occurrence, son montage invite à réfléchir sur l’étalement urbain. Mais l’essentiel est là : encore une bonne idée à imiter plutôt que d’acheter un cadenas.

4) Transformez son chemin

Chaque jour, votre moitié quitte la rue des Longs Près, prend le petit escalier de la rue d’Alésia et traverse l’avenue du Faubourg. Et si, petit à petit, vous égayiez son chemin ? « Votre idée me fait penser à ce que fait l’artiste italien Piante Volanti. Il recycle des boîtes de conserve où il plante des fleurs et des plantes pour détourner le mobilier urbain », propose Rebecca Armstrong. Les conserves vous permettent en effet de semer et planter vos boutures à peu près partout. Et sans boîte de conserve, pourquoi pas végétaliser les pieds d’arbres, comme le font certains habitants du XVIIIème arrondissement de Paris ?

Vous pouvez vous inspirez des travaux du collectif espagnol Luzinterruptus pour laisser voguer des petits bateaux porteurs de messages dans le caniveau comme le montre la vidéo ci-dessous :

Vous pouvez aussi vous inspirer des artistes et citoyens qui peignent et laissent des messages sur les marches des escaliers ou les poteaux de trottoirs.

5) Facilitez-lui la ville

Chaque jour, votre conquête arpente un trottoir abîmé ? Réparez-le en lui laissant un message, comme l’ont fait les Argentins du projet Anda.

Elle enrage parce que les autos roulent dans sa bande cyclable ? Installez-y des petits gobelets, comme l’ont fait des militants du deux-roues à Brooklyn, ou même des Legos à l’instar d’actions menées à Toronto :

Lego My Bike Lane from Tino on Vimeo.

Et vous ? Avez-vous des idées de détournement romantique ? Partagez-les avec nous dans les commentaires ci-dessous !

A lire aussi :

- Grâce aux grainothèques, des semences libres dans toute la France

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

7 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité