publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Israël veut construire la plus grande usine de dessalement au (...)
22-06-2010
Mots clés
Eau
Moyen-Orient

Israël veut construire la plus grande usine de dessalement au monde

Taille texte
Israël veut construire la plus grande usine de dessalement au monde
(L'usine de dessalement d'Hadera (Photo : Ide Tech))
 
SUR LE MÊME SUJET

150 millions de m3 par an. C’est la quantité d’eau que devrait produire la nouvelle usine de dessalement d’eau de mer de Sorek, située au Sud de Tel-Aviv. Elle pourrait assurer la production d’un quart de l’eau consommée dans le pays, selon les estimations du gouvernement israelien.

« Depuis quelques années, l’économie de l’eau vit une crise profonde en Israël », explique le Premier ministre Benjamin Netanyahou. « Il manque plusieurs millions de mètres cubes d’eau chaque année et ce manque va être comblé grâce aux usines que nous prévoyons de construire ».

Selon le quotidien Haaretz, la construction de cette centrale s’inscrit dans un vaste plan national qui devrait permettre de produire 300 millions de m3 par an grâce au dessalement, soit 40% de l’eau consommée en Israël. La mer à boire pour les associations écologistes israéliennes qui y voient une menace pour la santé comme pour l’environnement et s’opposent au projet.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • iota : Energivore

    C’est de plus en plus à la mode, mais c’est excessivement énergivore, cela dit quels seraient les dangers pour la santé ? J’aimerais le savoir. Stricto sensu, cela paraît une solution confortable pour beaucoup de pays qui manquent d’eau et, effectivement, cela pourrait les amener à effectuer un "geste humanitaire" vers la bande de Gaza en laissant ses habitants utiliser l’eau des très convoitées nappes phréatiques, et pourquoi pas les puits israéliens creusés par-là... Israël a réellement besoin de redorer son blason, et bien en voilà l’occasion... La guerre de l’eau est en expansion et la guerre de l’énergie est en train de nous tomber dessus, quelques-uns mettent tout en oeuvre pour se mettre à l’abri -chose bien ridicule s’il en est, car ce n’est que post-poser le problème-. Les autres crèveront les premiers... Que les écolos se mettent au vert un instant pour réfléchir : ils se rendront compte que le problème est plus vaste et plus profond...

    25.06 à 14h18 - Répondre - Alerter
  • Peut-être qu’ils arrêteront de voler l’eau des Palestiniens auxquels ils ne permettent pas d’irriguer leur terre pour que l’ eau profite aux colons ? Ces derniers produisent en grand partie des produits agricoles destinés à l’exportation, à nos supermarchés. Je pense que l’on devrait les boycotter jusqu’à ce que ce pays cesse d’ être un Etat voyou qui soumet une partie de sa population à un régime d’apartheid et qui commet des actes de piraterie.

    24.06 à 16h23 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité