publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Echonomics > Finance : après son accord avec la Banque Pasche, Havilland change de (...)

Echonomics

Par Echonomics
29-03-2015

Finance : après son accord avec la Banque Pasche, Havilland change de dimension

Dans sa quête d’internationalisation, Havilland a décidé d’opter pour la croissance externe. Au dernier trimestre 2014, elle a ainsi annoncé l’achat de deux succursales de la Banque Pasche. Avec ces nouveaux bureaux aux Bahamas et au Liechtenstein, la famille Rowland élargit ses horizons.

A l’origine de la création de la banque Havilland, la famille Rowland a lancé sa nouvelle entreprise au sortir de la crise financière. Comme le confiait le président d’honneur, David Rowland dans une lettre ouverte, l’objectif de la structure est d’apporter la fiabilité et la sécurité recherchées par les investisseurs.

Après l’ouverture d’une antenne à Londres et la reprise d’une partie des activités de Dexia, la direction de Havilland a décidé de mettre le cap vers de « nouveaux marchés ». C’est dans ce contexte qu’elle a ouvert des négociations avec la Banque Pasche en 2013.

En effet, la Banque Pasche est une institution financière fondée en 1885 près du lac Léman mais qui développe aujourd’hui des activités dans plus de 70 pays. Après la reprise de l’agence de Monaco, le site internet de la compagnie du Grand-Duché indiquait vouloir encore « atteindre la masse critique » dans certaines juridictions et « s’implanter sur de nouveaux marchés ».

Les événements se sont encore accélérés en 2014 avec la vente de deux succursales supplémentaires de la Banque Pasche, au Liechtenstein et aux Bahamas. Selon la directrice des opérations Venetia Lean : « Ces deux acquisitions nous permettent de nous étendre géographiquement mais aussi de renforcer nos accès aux marchés émergents ».

Le directeur général Jean-Christophe Willems a indiqué également que ses équipes avaient le regard tourné vers l’Amérique latine et le Moyen-Orient. Une stratégie motivée notamment par les rapports des différentes instances internationales (FMI, Banque Mondiale…) sur la croissance des pays émergents.

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS
publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité