publicité
 
 
Accueil du site > Actu > Conso > « En démontant les objets, on devient un peu moins idiot »
27-06-2013
Mots clés
France
Interview

« En démontant les objets, on devient un peu moins idiot »

Taille texte
« En démontant les objets, on devient un peu moins idiot »
(Crédit photo : DR)
 
Interview - Olivier Chambon, alias Babozor, est une figure du « do it yourself » sur Internet. Il filme ses tests grandeur nature puis les diffuse sur son site, La Grotte du barbu.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Réparation et transformation de grille-pain, de chaises ou de disques durs… Depuis 2008, les vidéos de tests diffusées par Olivier Chambon – développeur Web à la ville – sur Lagrottedubarbu.com amusent, inspirent et fédèrent des bricoleurs de la France entière.

Terra eco : Comment avez-vous commencé à vous filmer dans votre atelier ?

Olivier Chambon : Au départ, ce n’était pas un projet réfléchi. Je devais expliquer à plusieurs potes comment monter un serveur Web. Je me suis dit : « Je vais en faire une vidéo, ça va servir à quatre ou cinq personnes et pour que ce soit sympa, je vais ajouter de la musique métal. » Ça a plu à plein de gens alors j’ai continué les vidéos. J’essaye de toucher à tout, donc je me lance dans des projets souvent débiles ou bizarres, parfois plus sérieux. Au début, j’avais trois outils et je ne connaissais rien, mais à force de faire des trucs, on se plante, on apprend et on fait de mieux et mieux.

Cinq ans après, qu’est-ce qui vous motive ? Voulez-vous inciter les gens à se servir des outils ?

J’ai toujours aimé le contact avec les ingénieurs et la matière. Mon père était mécanicien, puis a bossé dans un labo, donc c’est ma culture. J’ai passé des années planté derrière des ordinateurs avant de retrouver ce contact grâce à ces vidéos. On est dans une société qui se veut de plus en plus immatérielle alors que, paradoxalement, on dépend de plus en plus d’objets. Et on ne connaît rien de ces objets ! Mon message, c’est qu’en les démontant on devient un peu moins idiot et qu’on peut même être prêt, le jour où ils cassent, à en faire quelque chose. Et non, ce n’est pas compliqué, beaucoup de choses et d’outils sont à la portée de tout le monde ! 

Avez-vous l’impression que cette idée est plus audible aujourd’hui ?

Oui, depuis un an, ça bouge partout. Jeter est devenu banal, trop facile. On sort la carte bleue et quelqu’un vous reprend votre machine à laver et vous en donne une neuve, ni vu ni connu. Sauf qu’en la réparant un peu, on pouvait encore la faire durer cinq ou dix ans, c’est absurde. Je crois que la crise économique fait réagir, pas seulement parce que jeter coûte cher, mais aussi parce que les gens ont envie de mettre leur argent dans des choses qui ont du sens.

Le profil des internautes qui consultent votre site et vous contactent évolue-t-il ?

Je reçois entre 20 et 50 mails par semaine. Il y a des gens qui réagissent à des vidéos mais aussi certains qui veulent faire bouger les choses dans leur coin. Une communauté se forme. Je vis dans un coin reculé (dans l’Indre, ndlr) et pourtant, cet été, une quarantaine de personnes vont venir chez moi de toute la France, pendant un week-end, pour réparer des trucs et faire des barbecues. Il y a quelques semaines, j’ai participé dans mon village à un café « réparatoire ». Pendant qu’une fille enseignait la poterie, je montrais comment réparer une voiture téléguidée. A force de chercher des conseils pour mes vidéos, j’ai aussi pu rencontrer les menuisiers et les forgerons de mon coin, que je vais voir de temps en temps. Aux Etats-Unis, les adeptes du do it yourself forment une communauté bien identifiée. En France, ça commence à peine. La preuve : on n’a même pas encore trouvé de nom pour définir ce mouvement. —
Sources de cet article
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Thibaut Schepman

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité