publicité
 
 
Accueil du site > Actu > Conso > Cinq idées géniales pour accueillir des poules chez vous

Cinq idées géniales pour accueillir des poules chez vous

Taille texte
Cinq idées géniales pour accueillir des poules chez vous
(Crédit photo : DR)
 
On sous-estime l'intelligence et les capacités des gallinacés. Et pourtant, ils peuvent vous aider à jardiner, à chasser les limaces ou encore à enrichir votre compost.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Voraces, économiques et franchement drôles, les poules envahissent les jardins des Français. L’adoption de gallinacés demande certes un peu d’adaptation, mais ces bipèdes pondeurs vous le rendent bien. Et ils peuvent s’avérer encore bien plus utiles qu’on ne le croit, comme l’affirment nos confrères du site d’informations écolos américain Treehugger.com qui ont listé cinq idées aussi originales qu’utiles pour vivre en parfaite harmonie avec vos poules.

- Les poules peuvent vous aider à jardiner :

Gratter la terre, avaler tout ce qui traîne puis déféquer. Voici à quoi une poule passe la plus grande partie de ses journées. Ça tombe bien, ce sont d’excellents moyens de fertiliser un sol. Certains ont donc inventé des tracteurs à poules pour travailler leur sol.

Bruce Morgan, un Australien adepte de la permaculture est, lui, allé encore plus loin. Il a conçu des « tunnels à poules » qui lui permettent de concilier au mieux ses besoins d’agriculteurs et la vie quotidienne de ses poules. Voyez plutôt cette vidéo ci-dessous (c’est en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes) :

- Les poules peuvent vous aider à transformer votre terrain :

A long terme, les résultats sont incroyables, comme le montre l’exemple de l’Américain Geoff Lawton qui a réussi à transformer en quelques années sa mauvaise terre en un terrain fertile à l’aide d’un simple poulailler mobile.

- Les poules peuvent vous aider à chasser les limaces :

Des limaces s’attaquent à votre potager ? Pour beaucoup, la seule solution est d’arroser ses légumes de produits chimiques. L’Américaine Chris Wolf a, elle, réussi à dresser ses poules pour qu’elles mangent les limaces. Et elles en redemandent ! La méthode peut sembler un brin barbare, on rappellera donc que le marc de café fait aussi un très bon répulsif.

- Les poules peuvent se nourrir et enrichir le compost :

Karl Hammer est un maître composteur du Vermont, aux Etats-Unis. Il a trouvé un moyen de nourrir des dizaines de poules sans leur donner de grain industriel. Celles-ci préfèrent d’elles-mêmes piocher les vers et les champignons sur ses tas de compost et aident à la formation de ce dernier.

- Les poules peuvent se chauffer elles-mêmes :

Après le poulailler mobile, voici le poulailler mobile auto-chauffant. Sous les caillebotis, Marina and Robert de la ferme Dell Artemis en Californie mélangent les déjections des poulets avec des copeaux de bois et isolent le tout avec du foin.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Il ne faut pas trop rêver avec la chasse aux limaces par les poules...
    J’en ai 4 et elles sont totalement indifférentes.
    Il faut dire que les grosses limaces oranges ou tigrées ne sont pas un très ragoutantes !
    Par contre, je valide le fait que les poules c’est cool ;-)

    17.12 à 11h54 - Répondre - Alerter
  • Pour ceux qui veulent tout savoir sur les poules, je recommande le merveilleux livre "Tout pour ma poule" d’Elise Rousseau, qui est à la fois très instructif et très drôle !

    17.12 à 09h19 - Répondre - Alerter
  • Mollo sur les géniales poules. ..

    Sous prétexte d’écologie, on enferme 25 poules dans 25 m² ! C’est quoi ce bordel !!!

    Quand on connait les poules et qu’on apprécie ces sympathiques bestioles, on leur laisse au moins 20 m² par individu.

    Sinon, elles ont un terrain ou le brin d’herbe est un lointain souvenir et elles grattent un sol mort du surplus d’azote et de la surdensité des volatiles.

    Un peu de respect pour les gallinacés tabernacle !

    Quand est ce qu’on prendra en compte la vie de nos animaux avant de se refaire une conscience en faisant de l’écologie de comptoir ??? Je vous le demande !

    16.12 à 22h14 - Répondre - Alerter
    • Pas faux non plus, moi aussi ça m’a un peu fait titillé, pas nécessairement besoin de poules pour qu’une forêt refasse la conquête d’une prairie... Par contre le compostage par les poules, j’aime bien, je fais ça chez moi avec... trois poules ! (je n’ai pas des tonnes de compost non plus)

      17.12 à 10h38 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité