publicité
Accueil du site > Actu > Nature > Jardin > Botanic collecte vos pesticides oubliés
20-01-2015
Mots clés
Agriculture
Pollution
France

Botanic collecte vos pesticides oubliés

Taille texte
Botanic collecte vos pesticides oubliés
(Crédit photo : Michelle Tribe - Flickr)
 
La chaîne de jardineries naturelles ne vend plus de produits chimiques depuis 2008. Et lance même une opération de collecte des phytosanitaires.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Ça y est, vous avez décidé de taper du poing sur l’abri de jardin. Les produits chimiques n’auront plus droit de cité dans votre potager. Adieu bactéricides, fongicides, herbicides ou molluscicides… Sauf que des bidons de phytosanitaires, il vous en reste sur les bras. Pas question de les jeter à la poubelle ou de les vider dans l’évier, ils sont fort nocifs pour l’environnement. Aussi la loi vous oblige-t-elle à en disposer correctement. Direction la déchetterie de votre secteur, à condition qu’elle soit équipée de bacs pour collecter les produits dangereux. A Paris, par exemple, les produits phytosanitaires ne sont acceptés que dans quatre centres de valorisation et d’apport des encombrants sur sept.

Pour répondre à cette demande et – surtout – pour inciter les particuliers à renoncer aux produits chimiques, l’enseigne Botanic a lancé depuis l’an passé une campagne de collecte. Elle invite ses clients à rapporter leurs bidons de produits phytosanitaires dans un de ses 65 magasins les 20 et 21 mars et les 27 et 28 mars. « On recueille à la fois des bidons usagés ou qui n’ont jamais servi. Certains même dont nos clients ignoraient l’existence. C’est en fouillant dans leur abri de jardin ou celui de leurs parents qu’ils sont tombés dessus et nous les rapportent », explique le service de presse de l’enseigne. Une fois collectés et triés, Clikeco – une boîte spécialisée dans la gestion des déchets professionnels – se charge de récupérer les déchets et de les incinérer selon la loi en vigueur.

En échange de leur bon geste, les jardiniers amateurs empocheront un (petit) bon d’achat de 5 euros à faire valoir sur les produits en vente au marché bio ou au rayon « alternatives aux pesticides - » de l’enseigne. Tout bénef pour l’entreprise de jardinerie qui a renoncé depuis 2008 à vendre tout produit chimique. Dans ses rayons, des fourches écologiques pour ameublir la terre tout en préservant sa richesse, des engrais naturels, des systèmes de paillage… L’an passé, la collecte a étonnement bien marché, puisque 9 tonnes de produits ont été récupérés au terme de deux campagnes : l’une au printemps, l’autre en automne.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité