https://www.terraeco.net/Le-drole-d-air-britannique,9833.html
Le drôle d’air britannique
dimanche, 25 avril 2010 / François Meurisse /

Rédacteur en chef édition

« Etouffés », lance à sa une le quotidien The Independent. Si les Britanniques ne peuvent plus respirer, c’est que la qualité de l’air ne s’améliore pas dans le pays. D’après un rapport parlementaire, plus de 50 000 personnes mourraient ainsi prématurément chaque année au Royaume-Uni, à cause de la pollution atmosphérique. Sans parler des maladies cardiovasculaires, de l’asthme et des cancers… Le pays est le plus gros émetteur d’oxydes d’azote (Nox) de l’Europe des 27 et un million et demi d’habitants ont été exposés à des niveaux dangereux à ces polluants en 2007, selon l’Organisation mondiale de la santé.

- Le site de The Independent


AUTRES IMAGES

JPEG - 132.6 ko
430 x 558 pixels