https://www.terraeco.net/Cerveau-pollue-au-volant,8072.html
Cerveau pollué au volant
dimanche, 27 décembre 2009 / David Crouau

La hausse du prix de l’essence et les kilomètres de bouchons ne seraient pas la cause principale de l’agressivité des automobilistes. Selon le site scientifique américain ScienceDaily, une étude menée par l’université du Caire sur des rats de laboratoire est sans appel. Exposés aux vapeurs d’essence – avec ou sans plomb – ou aux fumées de sa combustion, les rongeurs perdent leurs nerfs et deviennent aussi belliqueux qu’un conducteur parisien. L’examen de leur cerveau a montré que les émanations d’essence altéraient le fonctionnement des neurotransmetteurs de l’hypothalamus, de l’hippocampe et du cervelet.

- Science Daily