https://www.terraeco.net/Bonte-capitalistique,7576.html
Bonté capitalistique
dimanche, 29 novembre 2009 / François Meurisse /

Rédacteur en chef édition

Sur la page d’accueil, c’est un gentil chaton en costard qui vous accueille. Histoire de dire que le capitalisme peut être gentil. Sur le modèle de Fortune 500, voici Goodness 500 (Bonté 500). Plus question de classer les entreprises selon leur chiffre d’affaires, le site américain recense les dons faits à des œuvres, la diversité ethnique des conseils d’administration et l’impact sur l’environnement. Problème : cette dernière statistique est en général manquante. Sont donc surtout récompensés les généreux donateurs, peu importe le reste de leurs activités. Goodness 500 propose bien aux internautes d’améliorer leur grille de notation (appelé « al-gore-rythme »), mais il reste du boulot.

- Goodness 500