https://www.terraeco.net/Des-nouvelles-de-Terra-eco,64798.html
Des nouvelles de Terra (eco)
lundi, 19 décembre 2016

2016 s’achève. Nous avons mis un peu de temps à reprendre la plume, mais voici, pour vous chers lecteurs, quelques nouvelles !

Chers lecteurs, chers amis,

Vous êtes nombreux à nous avoir témoigné votre soutien, pendant des années d’abord, en lisant Terra eco, pendant les mois difficiles du printemps dernier encore, à l’issue desquels notre journal a dû fermer, pendant ces derniers mois enfin, où nous ne pouvions répondre à vos sollicitations sur le devenir du média.

Pardonnez-nous ce silence et permettez-nous de vous décrire en quelques mots où nous en sommes. Nous avons décidé de faire renaître Terra eco !

Pendant douze ans, ce média indépendant, fondé par un groupe de journalistes à Nantes, a ausculté les soubresauts de la planète, alarmé sur sa dégradation, mis en lumière les alternatives en marche. Le site web et le magazine mensuel, suivis par 15 000 abonnés, dont vous faites partie, et soutenu par des milliers de fidèles, se sont fait une place dans un paysage médiatique sourd aux questions environnementales. À Terra eco, on vous parlait d’écologie, et plus largement d’économie et de mutations sociales, en France et ailleurs.

Mais au printemps 2016, vous vous en souvenez, l’aventure s’est achevée, et ce, malgré votre soutien indéfectible. Terra eco, sous capitalisé et incapable de faire face à la conjoncture économique et à celle du secteur de la presse, a dû se résoudre à déposer le bilan. L’équipe, malgré tous ses efforts, s’est ainsi retrouvée au chômage.

Dans les semaines qui ont suivi, les journalistes de la rédaction, soutenus par des donateurs, ont décidé de relever la tête et d’arracher le journal, son patrimoine éditorial, ses marques et son histoire, aux enchères, pour le sauver de la disparition. À l’issue d’une bataille éclair menée notamment avec nos amis de Médiapart et de Greenpeace, l’Association des Amis de Terra eco a obtenu le feu vert du tribunal de commerce de Nantes pour reprendre le média.

Il nous a fallu quelques mois pour nous remettre en ordre de bataille. Nous sommes désormais prêts à relancer le journal. Votre soutien et votre fidélité nous y portent. Les événements qui traversent le monde aujourd’hui nous y obligent.

Dans les semaines qui viennent, nous allons lancer une campagne de pré-abonnement de la nouvelle formule de Terra eco. Vous, nos lecteurs, êtes nos piliers. Nous savons que nous pouvons compter sur vous.

Aujourd’hui, nous vous proposons à nouveau de monter à bord du vaisseau Terra. « Résister, partager, inventer » reste notre mot d’ordre. Et pour continuer de raconter le monde de demain, nous avons besoin de vous.

Nous tenions à vous remercier encore une fois pour votre indéfectible soutien, et à vous informer en priorité de cette nouvelle aventure qui commence.

Nous vous souhaitons une heureuse fin d’année. Rendez-vous en janvier !