https://www.terraeco.net/L-ecole-des-colonies-livre-choc,64571.html
« L’école des colonies », livre choc
lundi, 29 février 2016 / Simon Barthélémy

De Didier Daeninckx, éditions Hoëbeke, 144 pages, 27,50 euros.

« Sous l’influence de la France, le Noir inerte devient un serviteur docile dont la force physique s’applique à un travail utile (…). Partout la France met heureusement en œuvre le concours de l’indigène, soit pour consolider sa domination, soit pour en aider le développement. » Cet extrait de La Géographie par l’image et la carte (1923) est l’un des nombreux documents d’époque recueillis dans ce livre et illustrant l’objectif de « l’école des colonies » : faire la propagande de la France et de la race blanche, former de futurs soldats ou paysans, et non émanciper les êtres par la connaissance. Mais pour les enfants d’Algérie ou du Tonkin qui ont appris à vénérer la patrie des droits de l’homme, le décalage devient insupportable lorsque, après la Seconde Guerre mondiale, les Français refusent la liberté à ceux qui ont combattu pour la leur rendre. Roger Arvenel, instituteur imaginé par Didier Daeninckx dont le récit rythme l’ouvrage, est affecté dans un village de Kabylie en 1945. Sa croyance en sa mission civilisatrice se fracasse sur les inégalités entre colons et autochtones et la répression sanglante contre les indépendantistes. Avec ce bel objet, le romancier explore les pages sombres et les plaies encore vives de notre histoire. —


AUTRES IMAGES

JPEG - 13 ko
171 x 180 pixels