https://www.terraeco.net/Un-texte-raccourci-et-simplifie,62989.html
Un texte raccourci et simplifié présenté par Laurent Fabius
mercredi, 9 décembre 2015

Laurent Fabius, président de la COP21, a présenté une nouvelle version du projet de texte d’accord sur le climat cet après-midi au Bourget. Il a indiqué qu’« après une longue nuit de travail, nous sommes quasiment au bout de nos peines, grâce à l’engagement des parties ». Laurent Fabius a précisé que de nombreux progrès avaient été réalisés avec des compromis (atténuation, adaptation, forêts...) mais « trois questions transversales restent cependant à trancher : la différenciation, le financement et le niveau d’ambition de l’accord ». Le chef de la diplomatie française a poursuivi en annonçant que « le texte compte désormais 29 pages, contre 43 samedi dernier, et le nombre de points entre crochets (les options, ndlr) a été abaissé de trois quarts ». Laurent Fabius a conclu son court point d’étape en indiquant : « Il faut que notre boussole soit la nécessité du compromis. » Les négociateurs se réuniront ce mercredi soir à partir de 20 heures pour poursuivre leurs travaux.

De leur côté les ONG ont montré leur agacement, et leur inquiétude devant la perspective d’aboutir à « un accord au rabais ». Selon le Réseau Action climat qui réagissait à ce qui pourrait constituer « l’avant-dernier texte » avant la version finale, « tous les compromis qui sont en train de se faire derrière des portes closes, sans sursaut ni éclat de voix, répondent encore à des intérêts nationaux de court terme ». Et l’ONG de conclure par la voix de Célia Gautier, responsable des politiques européennes au RAC, que « ce texte est encore trop flou, avec trop de questions en suspens et toujours au détriment des plus vulnérables ».