https://www.terraeco.net/TTF-Attac-Fonds-vert,62973.html
Taxe sur les transactions financières et COP21 : rendez-vous manqué
mercredi, 9 décembre 2015 / Amélie Mougey

Prendre à la finance pour donner au climat. L’idée, incarnée par une taxe sur les transactions financières (TTF) qui viendrait alimenter un fonds vert, est encore loin de se concrétiser. Dans l’intention, cette taxe mise en place à l’échelle de quelques Etats européens pourrait contribuer à remplir le fonds destiné à aider les pays du Sud à financer leurs projets d’adaptation et d’atténuation. La mesure devait voir le jour en janvier prochain. En pleine COP21, alors que les questions de financement constituent l’un des points d’achoppement classiques des négociations, l’annonce était attendue. Et pourtant… Objet d’une rencontre des ministres de l’Economie et des Finances ce lundi 7 décembre à Bruxelles, la TTF est loin d’être arrivée à sa mouture finale. Un « accord politique » a bien été signé à Bruxelles, mais ce n’est pas exactement une avancée. D’une part, seuls dix pays ont signé alors qu’ils étaient onze sur la ligne de départ (L’Estonie a jeté l’éponge). D’autre part, de nombreux points ont été laissés en suspens. Le taux de prélèvement n’a, par exemple, pas été fixé, ce qui ne permet pas d’entrevoir les recettes qui pourraient être dégagées. Le gros des discussions est donc reporté et la taxe ne devrait pas voir le jour avant l’été prochain.« C’est scandaleux qu’il n’y ait pas d’annonces faites pendant la COP21 », a commenté Maxime Combes, économiste et membre d’Attac.

A lire aussi sur Terraeco.net :
- Et si le climat était la dernière chance pour la taxe Tobin ?