https://www.terraeco.net/Pacifique-ces-iles-qui-coulent,62606.html
Pacifique, ces îles qui coulent
mercredi, 25 novembre 2015

Des Kiribati à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, plongée dans ces territoires où les habitants apprennent à vivre, au quotidien, avec les effets du dérèglement climatique.

« Warm waters » (littéralement « Eaux chaudes ») est un travail d’enquête de longue haleine portant sur les effets du changement climatique sur la nature et sur les populations établies dans l’océan Pacifique. L’engagement de l’auteur, observateur – grâce à son appareil photo – du respect des droits de l’homme, se lit à chaque image. Vlad Sokhin a ainsi parcouru le centre et le sud du Pacifique en traversant la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Vanuatu, les îles Marshall, Niue, les Kiribati, et l’archipel polynésien des Tuvalu. Le fil rouge de ce travail consiste à montrer les stigmates des dérèglements climatiques. Qu’il s’agisse de réchauffement, de montée des eaux ou de déforestation, il suit à la trace les effets de l’activité humaine sans perdre de vue la vie quotidienne des communautés indigènes directement touchées par ces bouleversements. Documentariste, l’auteur prend ainsi le temps de capturer les instants d’humanité à chacune de ses escales photographiques. Les extraits que nous publions aujourd’hui dans ce numéro spécial climat de Terra eco sont tirés de la première partie de son voyage. La seconde, prévoit-il, devrait le mener jusqu’en Alaska, aux Etats-Unis. —


- Le site de Vlad Sokhin


AUTRES IMAGES

3.
JPEG - 421.5 ko
900 x 600 pixels

1.
JPEG - 372 ko
900 x 600 pixels

10.
JPEG - 456.1 ko
900 x 600 pixels

2.
JPEG - 345.8 ko
900 x 600 pixels

4.
JPEG - 411.9 ko
900 x 600 pixels

5.
JPEG - 591.5 ko
900 x 600 pixels

6.
JPEG - 462.5 ko
900 x 600 pixels

7.
JPEG - 578.5 ko
900 x 600 pixels

8.
JPEG - 535.3 ko
900 x 600 pixels

9.
JPEG - 530.6 ko
900 x 600 pixels