https://www.terraeco.net/A-financer-un-atelier-do-it,61463.html
A financer : un atelier « do it yourself »
mardi, 25 août 2015 / Julien Ropert /

Des gazons de Ligue 1 à Terra eco, la couleur ne change pas.

Objectif : 3 000 euros. Fin de la collecte : le 15 septembre.

La ville n’est pas le paradis des bricoleurs. Pas facile en effet de loger un atelier dans un petit appartement citadin. Jessica Casabon, elle, est créatrice de bijoux à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde), à 15 km de Bordeaux. Et elle aimerait ouvrir un atelier pour les bricoleurs bordelais, dans le centre de la métropole aquitaine. « L’idée est d’accueillir tout le monde, notamment des groupes, et de leur permettre de créer de leurs mains des objets dont ils seront fiers. » Pour cela, la créatrice, en partenariat avec l’association Lemon and Sand, les accompagnera en leur offrant des initiations à des techniques, mais aussi en les guidant dans la réflexion préalable. « Ce sera plus que de l’enfilage de perles, rigole Jessica, qui ouvrira également sa boutique dans l’atelier. J’ai envie que les gens ne repartent pas seulement avec un objet, mais aussi avec des connaissances. » L’idée est d’inclure dans ces créations des objets du quotidien, ou des matériaux récupérés, comme du bois flotté. Un atelier pour fabriquer ses propres cosmétiques sera également proposé, dans ce que Jessica, qui travaille déjà avec l’espace de coworking Darwin, souhaite voir devenir plus qu’un atelier, « un lieu de vie ». Pour cela, la jeune femme recherche 3 000 euros sur Kisskissbankbank, une somme qui permettrait de louer un local dans le centre de Bordeaux et d’assurer les premiers mois de loyers, ainsi que d’acquérir matériel et fournitures sur lesquels s’exerceront les premiers visiteurs de l’atelier. —

Objectif 3 000 euros

Fin de la collecte : 15 septembre 2015

Projet à financer ici