https://www.terraeco.net/Earthforce-guide-resistant,59589.html
« Earthforce », guide résistant
mercredi, 29 avril 2015 / Simon Barthélémy

Du Capitaine Paul Watson, Actes Sud, 188 pages, 18 euros.

Paul Watson est un pirate moderne, adversaire des navires-usines qui pillent les océans. Membre fondateur de Greenpeace, en 1972, puis de Sea Sheperd, ce Canadien a, grâce à ses actions coup de poing et à ses campagnes d’opinion, sauvé la vie de milliers de dauphins ou de baleines, ou encore permis l’interdiction en Europe de produits dérivés du phoque. Face à l’extinction massive des espèces et alors que 147 militants écologistes ont été tués dans le monde en 2012, le marin militant estime qu’une « armée d’éco-guerriers » doit être levée pour rétablir la « paix écologique ». Il propose pour y parvenir des stratégies inspirées notamment de Sun Tzu (auteur de L’art de la guerre au Ve siècle avant J.-C.) ou de Marshal Mc Luhan, spécialiste des médias de masse. Jamais condamné par la justice civile, ni reconnu responsable de crimes ou de blessures, l’activiste prohibe toute atteinte à la vie humaine, préférant plutôt « casser la résistance ennemie sans se battre ». Ce manuel – déjà paru une première fois en 1993 –, énumère les consignes, se répète parfois et son écophilosophie peut rebuter certains lecteurs. Mais cette voix biocentriste, qui estime par exemple que la survie d’une variété de cactus est plus importante que celle d’un géoglyphe de Nazca (Pérou), doit être entendue. —


AUTRES IMAGES

JPEG - 5.2 ko
116 x 180 pixels