https://www.terraeco.net/Le-dernier-loup-docu-mordant,58795.html
« Le dernier loup »
mercredi, 25 février 2015 / Anne de Malleray

Un film de Jean-Jacques Annaud, en salles le 25 février.

Le Totem du loup, paru en 2004 en Chine, a déjoué la censure avant de s’écouler à 20 millions d’exemplaires. Ce récit autobiographique raconte le séjour en Mongolie intérieure, en 1967, au début de la Révolution culturelle, d’un jeune citadin chez les bergers nomades qui partagent la steppe avec les loups, adversaires respectés. Ce mode de vie se heurte à la modernisation galopante du pays, qui éradique les nuisibles. Jean-Jacques Annaud n’en a lu que quelques bonnes feuilles quand une délégation chinoise lui propose d’en réaliser une adaptation. Sept ans – dont trois dédiés à l’élevage de 25 loups –, 480 techniciens, 200 chevaux, 1 000 moutons et 50 dresseurs et soigneurs plus tard, le résultat est à la hauteur des moyens, entre courses-poursuites et cavalcades, dans des paysages à couper le souffle. Le film confirme que la 3D n’apporte rien aux grands espaces, à peine plus aux léchouilles d’un louveteau sur le nez de son maître. —


- Retrouvez ici le portrait de Jean-Jacques Annaud

Découvrez la bande-annonce du film