https://www.terraeco.net/Elagueur-doux,58481.html
Élagueur doux
jeudi, 12 février 2015 / La rédaction de Terra eco

Drôle d’adjectif pour ce métier qui requiert de grimper aux arbres et de supporter les intempéries. La douceur vient de la taille opérée. L’esthétique, d’accord, mais l’arbre ne doit pas souffrir inutilement. Les branches ne passent sous sa tronçonneuse que pour de raisons de sécurité, de productivité ou de risque de parasites.

Salaire mensuel
A partir de 1 500 euros brut

Formation
CAP ou BEP du domaine agricole pour intégrer le certificat de spécialisation taille et soin des arbres.