https://www.terraeco.net/Maitres-et-chiens-au-poil,57051.html
Maîtres et chiens au poil
jeudi, 30 octobre 2014 / Simon Barthélémy

Pas de Youki sans sa mémère, de Milou sans Tintin, ni de punks sans chiens. Le sociologue Christophe Blanchard explore l’adage « tel maître, tel chien » avec brio (non, ce n’est pas le nom de son parson russel). Alors que la population canine française compte 7,42 millions d’individus, que nous apprend-elle sur ceux qui tiennent la laisse ? D’abord, que l’homme attend avant tout de son meilleur ami de la compagnie. Les chiens de garde, de chasse, ou les limiers ne forment désormais qu’une minorité de l’espèce. Mais aussi, toujours, de la distinction sociale. Les compagnons à quatre pattes sont surtout « un but et une raison de vivre » pour les personnes à la rue que l’auteur a rencontrées pour sa thèse. Beaucoup témoignent avoir renoncé à des solutions de logement parce que les services sociaux leur imposaient de se séparer de leurs cabots. Entre coups de gueule et anecdotes poilantes, Christophe Blanchard montre que le rejet des chiens – les bâtards des SDF ou les rottweilers de la « racaille » – recèle souvent des peurs de classes, voire de races, inhumaines. — 

Les maîtres expliqués à leurs chiens, de Christophe Blanchard. Zones, 250 P., 14 euros


AUTRES IMAGES

JPEG - 26.6 ko
120 x 180 pixels